Arkose (entreprise)

Aller à la navigation Aller à la recherche

Arkose&co
Création 2013
Fondateurs Steve Guillou , Samy Camarzana
Forme juridique SAS, société par actions simplifiée
Slogan Leader de l'escalade et de la culture grimpe en France
Siège social 75020 PARIS
Drapeau de la France France
Président Steve Guillou
Directeurs Samy Camarzana , Lyes Mekesser , Gregoire Montanier De Belmont
Activité Gestion et développement d' un groupe de salles d' escalade et de salles de sport, formation et conseil, organisation d'événements.
Filiales Oskare, SNAP, Arkose Escapade
Effectif Plus de 500
SIREN 793196536
Site web https://arkose.com/

Chiffre d'affaires 41 780 000 € (2023)

Arkose (Dénomination sociale : Arkose&co[1]) est une entreprise française spécialisée dans l'escalade indoor.

Histoire

En 2012, deux cousins, Samy Camarzana, ancien ingénieur d'affaires dans un groupe informatique et Steve Guillou, polytechnicien et grimpeur, trouvent un premier local à Montreuil pour y créer un salle d'escalade de bloc. Ils sont rejoints par un collègue et ami de Samy Camarzana, Lyes Mekesser, lors de la phase de démarrage de l’entreprise[2].

Fin 2013, la salle ouvre ses portes sous le nom d'Arkose (dénomination sociale “The Wall”[3]). Sa particularité est de ne disposer que de blocs d'environ 4,5m qui ne nécessitent pas d'encordement.

En 2014, Grégoire de Belmont, ancien entrepreneur et directeur dans une société spécialisée dans l’importation de produits technologiques avec l’Asie, rejoint l’équipe avec le projet de monter une salle à Lyon[2]. Arkose et son concurrent Climb’up, s’associeront pour ouvrir 3 salles entre 2015 et 2017 sous le nom “M’Roc”[4].

En 2017, Arkose devient actionnaire majoritaire de la marque d’équipement SNAP[5].

En 2018, Arkose rachète la salle MurMur Pantin ainsi que celle d’Issy-les-Moulineaux et devient Arkose&Co[6].Le groupe réalise une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de la plateforme d’investissement Nexstage AM et ambitionne de s’étendre à l’international.

En février 2018, le groupe fonde sa brasserie artisanale Oskare.

En 2023, le groupe s’ouvre à la franchise.

Activités

Concept et clientèle

Arkose touche principalement une clientèle CSP+ et urbaine, ayant entre 20 et 35 ans. Celle-ci se compose majoritairement d’hommes (70%) contre 30% de femmes[7]. Ses fondateurs ont affiché leur volonté de faire de ces lieux des espaces ouverts aux débutants et aux grimpeurs confirmés. Ils travaillent également avec des associations telles que “Sport dans la ville” pour essayer d’atteindre une nouvelle clientèle moins aisée[8].

Les salles Arkose ne sont pas uniquement dédiées à la pratique de l’escalade, mais se veulent de véritables “lieux de vie” venant enrichir l’expérience de grimpe. De ce fait, elles comportent des espaces conviviaux (salons, terrasses) ainsi que des services annexes tels que la restauration[2] qui représente un tiers de son activité.

Les salles

Localisation des salles Arkose

En 2023, Arkose est le leader européen en termes de chiffre d'affaires et le deuxième groupe français en termes de nombre de salles, appelées “climbing lofts”[9]. Un peu moins de la moitié de leurs salles sont en région parisienne à l’heure actuelle.

Région parisienne Autres métropoles Région lyonnaise International
  • Arkose Didot
  • Arkose Issy-les-Moulineaux
  • Arkose Massy
  • Arkose Montmartre
  • Arkose Montreuil
  • Arkose Nanterre-Arboretum
  • Arkose Nation
  • Arkose Pantin
  • Arkose Pont de Sèvres
  • Arkose Strasbourg Saint-Denis
  • Arkose Bordeaux
  • Arkose Genevois
  • Arkose La Rochelle
  • Arkose Lille
  • Arkose Nice
  • Arkose Prado
  • Arkose Rouen
  • Arkose Toulouse
  • Arkose Tours
  • M’Roc Part Dieu
  • M’Roc Villeurbanne
  • M’Roc Lannec
  • Arkose Madrid Cuatro Caminos
  • Arkose Canal (Bruxelles)

Franchises

En 2019, un des fondateurs annonçait que le groupe refusait le système de franchise.

Ils s’ouvriront cependant à celle-ci en 2023, afin de s’étendre aux villes de taille moyenne ; le groupe ne visant jusqu’alors que les grandes agglomérations. Ils pointent pour l’instant les villes d’Angers, Le Mans et Perpignan[2].

Restauration

Les salles Arkose disposent d’espaces de restauration. Ils priorisent les produits locaux en circuit court et s’engagent dans le zéro déchet (compostage des bio-déchets). Les repas sont cuisinés sur place et les produits gérés en direct, sans passer par des distributeurs[10].

Depuis 2019, ils font appel au cabinet d’audit Ecotable. En 2023, 13 de leurs établissements obtiennent ce label, (3 établissements ont le label de niveau 1[11], 9 établissements ont le label de niveau 2[12], 1 établissement a le label de niveau 3[13])

Autres activités

Arkose dispose d’une application mobile “Arkose+”[14].

L'agence de voyage “Arkose Escapade” permet d’ouvrir les clients d’Arkose à l’outdoor, en proposant des activités telles que le ski de randonnée, cascade de glace, falaise, etc.[8]

Certaines salles Arkose proposent également des cours de yoga et des services de soins tels que l'ostéopathie, la médecine chinoise, la chiropraxie, etc.

Arkose a créé une formation au métier d'ouvreur [15].

L’entreprise dispose également de son programme d’accompagnement des athlètes de haut niveau “Arkose Heroes”[16].

Filiales

Brasserie artisanale

Dès 2016, les fondateurs décident de monter une brasserie artisanale et locale. Après plusieurs brassins tests, l’entreprise Oskare nait officiellement en 2018[17]. Ces bières sont distribuées essentiellement dans les salles Arkose.

Équipements

En 2017, le groupe rachète la marque SNAP. Son fondateur, Patrick Delozanne, revend ainsi ⅔ de ses parts, tout en restant “Directeur Général et responsable des produits d’escalade”[18].

En 2021, cela a permis de passer les effectifs de SNAP de 1 à 7 salariés[18].

Le chiffre d’affaires a plus que doublé en 5 ans, passant de 400 000€ à 1,4 million en 2022. Dans ce même temps, celui réalisé à l’étranger a triplé.

Le groupe revendique des orientations éco-responsables pour leurs produits en utilisant des fibres naturelles (coton bio, chanvre, tencel, laine mérinos, etc.) ou recyclées et en travaillant avec un atelier de réparation[19].

Économie, gestion et orientations

Chiffre d’affaires

Arkose connaît une croissance de son chiffre d’affaires depuis sa création. En 2023, il est d’environ 42 millions d’euros.

Modèle économique

Les fondateurs d’Arkose misent sur un mix entre levées de fonds et dettes bancaires pour leurs investissements, adoptant ainsi, selon eux, une stratégie de start-up[2].

Une de leur salle d’escalade indoor standard nécessite ainsi 1,5 millions d’investissements.

Gestion salariale et formation

Arkose salarie la totalité de ses ouvreurs[20], leur donnant droit à la protection prévue dans le droit du travail en cas de maladie ou d’accident. Ils ont également droit à un suivi médical spécifique. En 2021, l’entreprise met en place un programme de formation de 6 mois “Arkose Routesetting Academy”[21],[16]. Deux formations sont dispensées par an, à l’issue desquelles 16 ouvreurs au total sont embauchés en CDI[22]. Ceux-ci perçoivent pendant la formation entre 1400 et 1600 euros nets par mois[23].

D’autres sources pointent cependant un grand turn-over chez les autres salariés. Ceux-ci auraient des salaires peu élevés (Smic), avec de grandes amplitudes horaires. Ils peuvent commencer tôt (6h30) ou terminer tard en soirée (00h30). Les salles sont également ouvertes les week-end et jours fériés[23].

Engagement environnemental

Le groupe s'engage dans l’écologie et vise la neutralité carbone d’ici 2025. Il privilégie par exemple  la rénovation de bâtiments existants plutôt que la construction. Ses fondateurs mènent également une réflexion sur les matériaux de construction[19].

Cela se retrouve dans leurs autres activités (habillement et accessoires, restauration, etc.). Le groupe fait appel à des cabinets de conseil (Carbone 4), des agences (Air coop), des cabinets d’audit (Ecotable) ou des bureaux d’étude, afin de déterminer les pistes d’amélioration.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. « Fiche de l'entreprise Arkose&Co sur le site d'Infogreffe », sur www.infogreffe.fr (consulté le )
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Tous entrepreneurs, « Grégoire de Belmont (Arkose) : "Entrepreneurs, n'ayez pas peur de vous associer !" », Site "Tous entrepreneurs",‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Baptiste Bonnichon, « Les salles d'escalade Arkose visent les sommets européens », sur Alcelia, (consulté le )
  4. « Climb Up ouvre une nouvelle salle d’escalade à Lyon avec Arkose », sur www.brefeco.com, (consulté le )
  5. Rédaction, « Escalade : Arkose rachète Snap », sur outdoorexpertsforum, (consulté le )
  6. « Arkose gravit de nouveaux sommets ! · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade », sur planetgrimpe.com (consulté le )
  7. Franck Stassi, « Escalade, textile, bière : comment Arkose & Co rebondit après la crise », (consulté le )
  8. 8,0 et 8,1 Arnaud de Brouwer, « Interview de Steve Guillou (fondateur d’Arkose) », sur Jurisportiva, (consulté le )
  9. « Arkose - Trouvez votre salle d'escalade de bloc et de voie », sur arkose.com (consulté le )
  10. Neo Restauration, « Arkose, une enseigne qui grimpe », Site "Tous entrepreneurs",‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Quels sont les critères de labellisation pour obtenir 1 macaron Écotable ? », sur faq.ecotable.fr (consulté le )
  12. « Quels sont les critères de labellisation pour obtenir 2 macarons Écotable ? », sur faq.ecotable.fr (consulté le )
  13. « Quels sont les critères de labellisation pour obtenir 3 macarons Écotable ? », sur faq.ecotable.fr (consulté le )
  14. « Arkose + », sur arkose.com (consulté le )
  15. « Passionné d’escalade ? Arkose peut vous aider à en faire votre métier · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade », sur planetgrimpe.com (consulté le )
  16. 16,0 et 16,1 « Passionné d’escalade ? Arkose peut vous aider à en faire votre métier · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade », sur planetgrimpe.com (consulté le )
  17. « Oskare | Brasserie Parisienne Locale & Artisanale - Livraison à Domicile », sur Oskare (consulté le )
  18. 18,0 et 18,1 « Eco-responsabilité dans le textile: comment transformer les mots en actes? SNAP répond à nos questions… · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade », sur planetgrimpe.com (consulté le )
  19. 19,0 et 19,1 Grimper, « Lundi Vert #7 – Grégoire de Belmont : «Nous visons la neutralité carbone en 2025» », sur Grimper.com : l'actualité de l'escalade, tests matériel d'escalade, salles d'escalade (consulté le )
  20. « Arkose Routesetting Academy : présentation + 5 questions à Grégoire de Belmont – Vertical-Feed » (consulté le )
  21. « Arkose Routesetting Academy: Florian Escoffier nous en dit plus sur cette nouvelle formation d’ouvreur · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade », sur planetgrimpe.com (consulté le )
  22. « Talents », sur arkose.com (consulté le )
  23. 23,0 et 23,1 Samuel Tropier, « Salles de sport : de la sueur, des larmes – et des profits », sur Révolution : Tendance marxiste internationale, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’alpinisme et de l’escalade