Encyclopédie Wikimonde

Arnaud Goujon

Aller à : navigation, rechercher

Arnaud Goujon, né le 18 mai 1965, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine, France) est un architecte français contemporain exerçant en France et sur le continent africain. Parallèlement, il est un acteur récurrent des films du cinéaste français Jean-Claude Brisseau.

Biographie

Enfance et études

Né à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) en 1965, Arnaud Goujon est le fils de Jean Alexandre Goujon, architecte paysagiste, né à Lomé (Togo) le 12 octobre 1934 et de Lola Poggi, professeur de lettres, fonctionnaire des Nations unies (UNESCO), né le 19 juillet 1941, à Bibbiena (Italie). Il passe son enfance dans le 15e arrondissement de Paris, où dès l'école primaire, il est initié aux Arts Plastiques, notamment la photographie par son maître. Il s'inscrit en sixième au collège Stanislas, qu'il quittera en seconde pour le lycée Saint Charles. Il y obtiendra son baccalauréat avec mention, le 12 octobre 1983. Pendant son enfance et son adolescence, il passe la plupart de ses vacances en Italie, ce qui développe chez lui un fort sentiment européen.

Carrière professionnelle

Débuts en architecture

Influencé par les dessins de Franck Lloyd Wright, il décide de suivre des études d'architecture et s'inscrit à l'UP4, école d'architecture de Paris Conflans, dans l'atelier d'Alain Sarfati. IL obtient son diplôme DPLG avec les félicitations du jury le 22 novembre 1990 (Journal officiel de la République française du 24/09/1991). Pendant toute la durée de ses études, il travaille dans différentes agences d'architecture : l'AREA (d'Alain Sarfati) ; Jean Nouvel et Associés et l'agence DLM. Pendant cette période, il développe une activité de dessin d'architecture en réalisant des perspectives « à la main » pour diverses agences. Son goût pour le dessin lui fait réaliser des storyboards pour le cinéma. En 1993, l'agence Architecture Studio l'embauche pour réaliser, en tant que chef de projet, les études des façades du futur Parlement européen de Strasbourg.

"Carrière" cinématographique

Le cinéaste Jean-Claude Brisseau, ami de la famille depuis le début des années 1960, lui propose en plus de la réalisation de storyboards de jouer des rôles secondaires dans la plupart de ses films.

Réalisations

Activité en France

Création de l'agence d'architecture "Arnaud Goujon architectes" en 1995. Exposition collective Le Projet et son image à la Maison de l'architecture (Ordre des architectes) présentant le travail de cinq architectes illustrateurs : Arnaud Goujon, Louis Paillard, Lionel Guibert, Thierry Lacoste et Didier Ghislain. Après des débuts tournés vers la commande publique (logement sociaux à Paris), il se spécialise dans les immeubles tertiaires et réalise de nombreuses réhabilitations et restructurations pour le compte de sociétés privées (Unibail Rodamco, Orange, BNP Paribas, Cogedim, Lyon Saint Paul Rénovation, Léo Pharma, Pitch Promotion).

Activité à l'étranger

Au milieu des années 1990, l'UNESCO lui confie différentes missions : la de requalification des abords du temple Pre Rup, Angkor (Cambodge) ; la valorisation du patrimoine architectural de la ville d'Asmara en Érythrée ; la faisabilité de la restauration d'un bâtiment public à Massawa également situé en Érythrée, sur la mer Rouge. En 2007, il remporte le concours pour la construction d'un hôtel « écologique, économique et culturel » à Dakar (Sénégal) pour la chaîne hôtelière Onomo International. L'hôtel de Dakar a été achevé en 2009. L'IRD (Institut de recherche et développement) avec le ministère sénégalais de l'Éducation confie à Arnaud Goujon la conception d'un campus universitaire à M'bour (Sénégal). L'institut de mathématiques supérieur panafricain "Next Einstein" lui demande de concevoir sur le site du campus des bâtiments d'enseignement et d'hébergement. La société Onomo lui commande deux nouveaux hôtels, l'un à Bamako (Mali), l'autre à Lomé (Togo). Les deux hôtels sont actuellement en construction.

Publications

Maisons d'architectes 1 de Joël Cariou, éditions Alternatives, 1994.
Maisons d'architectes 2 de Joël Cariou, éditions Alternatives, 1996.
Renovated Houses de Arian Mostaedi, éditions Links, 2007.
Small Living Spaces de Arian Mostaedi, éditions Carles Broto, 1998.

Articles

– Référencement Le Moniteur : http://architopik.lemoniteur.fr/index.php/maitre-oeuvre/arnaud_goujon_architectes_/8895
L'Express, N°2502, du 17 juin 1999, "La Maison sur le toit" de Béatrice Brasseur
Séquence Bois/Hors-série, janvier 2000, "Habiter un belvédère"
Aluminium Construction, N°27, mars 2001, "Une réhabilitation de première classe" de Henri Lanoir
Le Moniteur des travaux publics, N°5076, du 9 mars 2001, "British American Tobaco : nouveau siège social"
Aluminium Construction, N°39, février 2004, "Rénovation d'un hôtel particulier, Paris 9ème" de Henri Lanoir
Le Moniteur des travaux publics, N°5391, du 29 mars 2007, "Maison de ville" de Jacques-Franck Degioanni
Le Journal du Dimanche, 2005, "La Maison aux deux façades" de Marie-Anne Kleiber
Le Moniteur des travaux publics, N°, 2010, "La terre cru revêt un hôtel" de Delphine Désveaux
Monocle, N°43/volume 05, mai 2011, "Bedding Down" de DJM
Wallpaper, N°101, août 2007, "The Design Directory"

Vidéos

Question Maison FRANCE 5, une restructuration dans le 15e arrondissement
– interview pour Le Courrier de l'architecte : http://www.lecourrierdelarchitecte.com/article_5627

Filmographie

Noce blanche de Jean-Claude Brisseau, 1989
Choses secrètes de Jean-Claude Brisseau, 2002
Les Anges exterminateurs de Jean-Claude Brisseau, 2006
Des femmes disparaissent de Jean-Claude Brisseau, 2014

Expositions

– exposition collective UNESCO, Paris, 1987
– exposition de dessins et gouaches à la galerie LANGLET, Paris, janvier 1992
– exposition de dessins et encres de Chine à la galerie/librairie VOLUME, Paris, septembre 2014

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).