Arthur Pendragon (Kaamelott)

Aller à la navigation Aller à la recherche

Arthur Pendragon
Personnage de fiction apparaissant dans
Kaamelott.

Alexandre Astier, interprète d'Arthur Pendragon dans Kaamelott
Alexandre Astier, interprète d'Arthur Pendragon dans Kaamelott

Alias Arthur l'ours, Arthur mi-sanglier mi-ours,
Naissance inconnu
Origine Drapeau de la Bretagne Bretagne
Sexe Masculin
Activité Roi de Bretagne et souverain du royaume de Logres
Caractéristique Intelligent, juste
Famille Parents : Ygerne de Tintagel (mère) et Uther Pendragon (père) et Anton (père adoptif)
Ennemi de Lancelot du Lac

Créé par Alexandre Astier
Interprété par Alexandre Astier
Séries Kaamelott
Première apparition Heat (Ep1 Livre 1)
Saisons 1, 2, 3, 4, 5, 6

Arthur Pendragon est un personnage de la série télévisée Kaamelott. Interprété par Alexandre Astier, Arthur est roi de Bretagne et est présent dans tous les épisodes de la série. Le personnage est dérivé du personnage d'Arthur, figure centrale des légendes arthuriennes.

Arthur est un roi progressiste engagé dans une infructueuse quête du Graal et qui tente tant bien que mal de s'entendre avec son gouvernement. Son interprète, Alexandre Astier, est également le créateur de la série.

Biographie de fiction

Naissance et jeunesse

Arthur est le fils illégitime d'Uther Pendragon, roi de Bretagne réputé cruel et intolérant, et d'Ygerne de Tintagel. Jeune, Arthur est caché et envoyé en famille d'accueil où Anton, un paysan, s'occupe de lui comme de son propre fils[1]. Mais alors qu'il vit une enfance paisible à l'abri des dangers, sa mère décide de le retirer à Anton sans raison pour l'envoyer suivre le cursus militaire romain.

À Rome, le jeune Arthur, que l'on nomme Arturus, ne se fait pas vraiment distinguer. Il est bon combattant mais n'est destiné qu'à une petite place dans la milice urbaine romaine. Dans le même temps, les Romains n'arrivent pas à envahir la Bretagne qui résiste avec comme tête de proue le roi de Carmelide Léodagant.

Accession au trône de Bretagne (saison 6)

Sallustius, puissant homme politique romain, découvre une légende : celui qui arrive à retirer Excalibur (une épée légendaire des rois bretons) et qui est breton sera couronné par le peuple breton lui même. Le sénateur comprend alors qu'il détient les clés de la solution du Problème breton[2]. Sallustius entreprend des recherches et trouve Arturus pour lui dire qu'il devra retirer Excalibur puisqu'il est Breton et est né en Bretagne.

Il est donc préparé à son futur rôle de roi et devient l'élève d'Aconia minor[3], une Romaine riche d'argent comme de savoir. Les deux, et malgré l'écart d'âge, tombent amoureux et se marient en secret[4],[5]. Arthur retire l'épée et part en Bretagne rencontrer les chefs de clans bretons, dont Léodagant. Alors qu'il revient une ultime fois à Rome avant de prendre le pouvoir en terre bretonne, le nouveau roi découvre que le mari d'Aconia est revenu et qu'il doit faire ses adieux à la femme qu'il aime. Son grand ami Manilius est, lui, assassiné froidement.

Souverain du Royaume de Logres (saisons 1, 2, 3 et 4)

Les premières années du règne d'Arthur sont rythmées par le recrutement des chevaliers[6], la construction de la forteresse de Camelot et de la Table ronde. Mais le roi doit surtout gérer et contrer les incursions barbares tout en tentant de s'entendre avec son gouvernement, gouvernement passablement incompétent[7],[8]. Le roi ne s'entend pas du tout avec la reine qu'il refuse de toucher et dont il n'est tout simplement pas amoureux[9], ne donnant par conséquent pas d'héritier au royaume[10],[11]. À la suite de querelles répétées, le souverain se brouille avec son bras droit et fidèle ami Lancelot du Lac[12]. Ce dernier emmmène Guenièvre, dont il est amoureux, et fonde un clan dissident en pleine forêt[13]. Grâce à une attaque, le roi récupère sa femme et anéantit le clan de Lancelot.

Abandon du pouvoir puis exil (saisons 5 et 6)

Las du pouvoir et en dépression, le roi renonce au pouvoir[14],[15] et manque de peu la mort en se taillant les veines[16]. Sauvé par Lancelot du Lac, il transmet le pouvoir à celui-ci. Il est menacé de mort et est contraint à l'exil loin de son royaume[17].

Retour au pouvoir (premier volet)

Lancelot fait régner la terreur sur un royaume de Logres appauvri, et établit un répression sanglante des opposants. Arthur, de retour, reprend le pouvoir et rétablit son gouvernement.

Présence dans la série

Le personnage est présent dans chaque épisode de la série, pour un total de 446 apparitions[réf. nécessaire].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la télévision française