Association Orée

Aller à la navigation Aller à la recherche

Association ORÉE
Situation
Création (29 ans)
Type Association loi 1901
Siège 42, rue du Faubourg-Poissonnière
75010 Paris
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation
Présidente Patricia Savin

Site web Association Orée

L'Association Orée[1] ou Organisation pour le Respect de l'Environnement dans l'Entreprise, a été créée le 26 novembre 1992.

Histoire

Lors de sa création[2], le président-fondateur Alain Mamou-Mani a choisi le nom de l'association en référence à une citation du livre d'Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois : « Quand l'économie avance, l'orée du bois recule ». C'est ainsi que la signification du nom Orée est : Organisation pour le Respect de l'Environnement dans l'Entreprise.

Suite au sommet de la Terre de Rio en 1992, qui a vu entre autres résultats marquants l'apparition du programme Action 21 (plus souvent désigné sous son intitulé d'Agenda 21) et à la prise de conscience de certains industriels français, la proposition de créer une association regroupant les entreprises, les collectivités territoriales et les associations environnementales a été concrétisée le 26 novembre 1992[3].

En 2013, l'association Orée a fusionné avec l'association Prorecyclage[4], compte tenu des proximités entre les sujets travaillés par les deux associations. Cette fusion a permis de renforcer les capacités d'analyse en particulier dans le domaine des déchets et de l'économie circulaire.

En 2021, l'association compte près de 200 adhérents comprenant des entreprises, des collectivités territoriales, des associations professionnelles et environnementales, des organismes académiques et institutionnels.

Missions

Orée a pour mission[5] :

  1. D'être un lieu
    1. D'échange et de dialogue entre les différents acteurs, en ce qui concerne leurs expériences et leurs bonnes pratiques ;
    2. Créateur et élaborateur d'outils pratiques d'aide à l'intégration de l'environnement dans la stratégie des acteurs ;
    3. D'expertise, mettant son réseau de compétences au service de ces adhérents ;
    4. D'information ;
  2. D'entretenir des relations régulières avec les institutions, organismes publics et professionnels ;
  3. D'aider dans tout montage de projet notamment grâce à l'organisation de séminaires et ateliers de sensibilisation.

L'objectif de l'Association Orée est de développer les principes de circularité dans les projets d'aménagements[6]; en croisant les champs opérationnels, les méthodes, les échelles, avec les éléments qui relèvent de la logique réglementaire et administrative. Cela doit permettre de montrer ce que l'économie circulaire apporte à l'aménagement du territoire et également ce que les politiques d'aménagement peuvent apporter aux logiques de l'économie circulaire[7].

L'association a défini trois domaines d'action prioritaires, à savoir la biodiversité et l'économie, l'économie circulaire et le reporting RSE.

Biodiversité et économie

La volonté de l'Association est d'intégrer la biodiversité[8] dans les stratégies d'entreprises.

Économie circulaire

À l'image de ce que réalise la fondation Ellen MacArthur depuis 2009, l'association Orée travaille auprès des entreprises et des collectivités territoriales afin de leur apporter une ingénierie pour mettre en place une stratégie[9] d'économie circulaire[10].

Reporting RSE

Il a été défini par la loi relative aux nouvelles régulations économiques[11] et le décret d'application n° 2002-221 du 20 février 2002, rendant obligatoire pour les entreprises cotées de renseigner certaines informations extra-financières dans leur rapport annuel d'activité. La Loi portant engagement national pour l'environnement[12] est venu compléter le dispositif de reporting RSE pour certaines formes de société non cotées.

Partenariats institutionnels

L'association Orée réalise ou contribue à réaliser différents travaux en partenariat avec l'ADEME, le Ministère chargé de l'écologie, les chambres de commerce et d'industrie... Exemples : le guide sur les plans de déplacements inter-entreprises[13], le prix "entreprises et environnement"[14],

Liste des Présidents

  • Alain Mamou-Mani (1992–1996)
  • Alex Receveau (1996–2003)
  • Sylvie Bénard (2003-2008)[15]
  • Ghislaine Hierso (2008-2012)[16]
  • Patricia Savin (depuis 2012)[17]

Organisation

Les Membres du bureau
Patricia SAVIN Présidente
Michel LOPEZ
Jean-Michel BUF
Vice-président Entreprises
Vice-président Collectivités
Ariane THOMAS Secrétaire général
Valentine LASSALAS Trésorière

L'association compte environ 200 membres, principalement des entreprises, des collectivités et gestionnaires, des associations et partenaires ; et quelques organismes et groupements de professionnels, personnalités et établissements universitaires[18].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).