Encyclopédie Wikimonde

Association des universités populaires de France

Aller à : navigation, rechercher

L'Association des universités populaires de France (AUPF) regroupe les universités populaires françaises qui souhaitent mettre en commun leurs idées et leur dynamisme.

Histoire

Fédération nationale agréée de jeunesse et d'éducation populaire, l'AUPF œuvre aussi à l'échelle européenne en tant que membre de l'Association européenne d'éducation des adultes (EAEA - European Association for Education of Adults)[1], pour marquer son attachement au dialogue et à la coopération avec l'ensemble du réseau d'éducation des adultes en Europe.

L'Association des universités populaires de France a été créée à Orange, en 1986, sous la première appellation de "Fondation nationale pour l'université populaire".

C'est à Romans qu'elle choisit en 1992 de s'intituler AUPF.

Elle est depuis devenue une fédération nationale de jeunesse et d'éducation populaire reconnue[2].

Elle regroupe, en réseau, nombre d'Universités populaires (UP), Universités du temps libre (UTL), Universités inter-âges (UIA), et Universités pour tous (UPT) de France (métropole ainsi que d'outre-mer).

Après avoir été présidée par Daniel Rouhier, Michel Marc, Denis Rambaud et Sylvie Marc, l'association a depuis 2012 pour président Michel Garde.

Notes et références

Voir aussi

Sources et bibliographie

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).