Encyclopédie Wikimonde

Association pour le tourisme équitable et solidaire

Aller à : navigation, rechercher
L'ATES (Association pour le tourisme équitable et solidaire)
Cadre
Forme juridique Association Nationale
But Défendre et Promouvoir Tourisme équitable, tourisme solidaire
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation 2006
Identité
Siège Paris (France)
Président Gilles Béville [1]
Coordinateur Caroline Mignon
Méthode lobbying
Membres 35 membres
Employés 2 salariés
Slogan Voyager au plus près du monde et de ses habitants
Site web site de l'ATES

L'Association pour le Tourisme équitable et solidaire (ATES) est un réseau créé en 2006, qui fédère, en 2020, en France[2] 32 membres dont 25 opérateurs de tourisme équitable et solidaire sélectionnés sur la base d’une grille de critères éthiques rigoureux[3].

L'objet de l'association est de soutenir une activité touristique qui aide au développement local des régions d’accueil[4] et institue un partenariat étroit avec les communautés des pays visités.[5]

Historique

Le Collectif a été créé en 2006 par l'Union nationale des associations de tourisme et de plein air (UNAT), la fédération Loisirs Vacances Tourisme (LVT) et la Plateforme française pour le tourisme équitable ( PFCE) [6]afin de construire un réseau plus structuré des acteurs et faciliter la promotion de cette forme de tourisme auprès du grand public[7].

EN 2001, UNAT coordonne un premier groupe travail composé de différents acteurs du atourisme (voyagistes, ONG, représentants institutionnels, experts).

Une grille d'identification des voyages du tourisme équitable et solidaire[8] est élaborée en 2003 à la suite d'une réunion de différents acteurs (professionnels du tourisme, associations, ONG, Ministères).

Une première sélection de 20 associations de tourisme solidaire est faite en 2004 à partir de cette grille de critères et donne naissance à la constitution d'un premier réseau d'associations du tourisme solidaire l'ATES en 2006[9].

Le Conseil Régional Ile-de-France vise à améliorer le système d'évaluation des voyagistes de l'ATES et soutient soutenant un partenariat avec le Centre d'Étude et d'Ethique pour l'Environnement et le Développement (C3ED) pour le lancement du Projet PICRI (Partenariat Institutions-Citoyens pour la Recherche et l’Innovation) en 2009. [10]

La même année, l'ATES participe à la campagne européenne d'information au tourisme responsable et solidaire (TRES) visant à sensibiliser et éduquer le grand public au tourisme équitable et solidaire.

Le projet "Tourisme équitable et solidaire en Île-de-France" (TESIF) [11] est lancé en 2010 en partenariat avec la région Île-de-France.

En mars 2021, l'ATES écrit un manifeste pour un tourisme responsable après la pandémie de Covid-19[12].

En septembre 2021, Coralie Marti prend la tête du réseau[13].

Label ATES

En 2020, l'ATES lance son label équitable de tourisme en France[14]. Le label a pour objectif de faire respecter la charte du tourisme équitable et solidaire. Il est initialement réservé aux voyagistes, mais s'étend en 2020 aux structures d'accueil touristiques en France[15].

Notes et références

  1. « Tourisme durable Madagascar est assis sur une mine d'or (juin 2011) », sur La Gazette de la Grande Ile
  2. « Du tourisme durable au tourisme équitable, quelle éthique pour le tourisme de demain(Bernard Schéou, Chapitre 8 : En France, une structuration autour de l'ATES (2009)] »
  3. « Tourisme solidaire : si l'aventure vous tente(mai 2007) », sur Les Echos entrepreneur
  4. « Rapport annuel sur le tourisme (2011)] »
  5. « Deux réseaux marquants du tourisme responsable en France : ATR et l’ATES », sur TV5MONDE - Voyage, (consulté le )
  6. « Le tourisme équitable et solidaire présenté par la PFCE (janvier 2009) » [PDF], sur Plate-Forme pour le Commerce équitable
  7. « Tourisme durable : utopie ou réalité ? - Comment identifier les voyageurs et voyagistes éco-responsables ? (Jean-Pierre Lamic, 2008 - Page 168)] »
  8. [PDF] ([1])
  9. webelse.fr, « ATES : Association pour un Tourisme Equitable et Solidaire », sur Vacances Vertes (consulté le )
  10. « Projet Picri - Evaluer les pratiques des associations de tourisme équitable et solidaire », sur Cités Unies France
  11. « Lancement du projet TESIF (2010) », sur Union Nationale des Associations de tourisme
  12. « L’ATES publie son manifeste pour un tourisme équitable et solidaire », sur L'Echo Touristique, (consulté le )
  13. « Coralie Marti est la nouvelle directrice de l'Ates », sur www.tourisme-espaces.com (consulté le )
  14. La Rédaction, « Tourisme équitable : l'ATES lance son label en France », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone (consulté le )
  15. « Qu’est-ce que le tourisme équitable et solidaire ? », sur Max Havelaar France (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 147 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).