Encyclopédie Wikimonde

BGE Réseau - appui aux entrepreneurs

Aller à : navigation, rechercher
BGE Réseau - appui aux entrepreneurs
Logo de l’association
Logo BGE Réseau
Cadre
Forme juridique Association à but non lucratif
But Réseau national d'organismes de formation professionnelle dédiés à l'entrepreneuriat
Fondation
Fondation 1979
Fondateurs Henri Le Marois
Identité
Siège Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Philippe Lamblin
Vice-président Sébastien Dottin
Déléguée générale Sophie Jalabert
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Employés 1200
Slogan Booster et Garant de l'Entrepreneuriat
Site web www.bge.asso.fr

Créé en 1979, BGE est un réseau associatif national d’aide à la création et au développement d’entreprises. Pour cela, il conseille et forme les chefs d'entreprises futurs ou installés.

Le réseau BGE compte 530 lieux d’accueil et environ 1200 salariés.[1]

Logo du réseau BGE. Réseau national d'appui à l'entrepreneuriat.

Il est présidé depuis décembre 2019 par Philippe Lamblin.[2]

En 2021, le Réseau fait partie de la première édition du classement des meilleurs instituts de formation de France.[3]

Historique

Fondation

Le réseau BGE (ex Boutiques de Gestion) est initié en 1979 par Henri le Marois. Il fait suite à un article écrit dans la revue Autrement intitulée "Et si chacun créait son propre emploi ?".

Fichier:Revue Autrement 1979.webp
Couverture de la revue Autrement parue en 1979 et dans laquelle figure le texte fondateur du réseau BGE

Dans cet article, Henri Le Marois appelle à créer des «boutiques […] permettant l’accès au droit et à la gestion aux innovateurs et entrepreneurs, à ceux qui veulent faire mais sont rebutés par les problèmes que cela pose ? Dans ces boutiques pourraient être rassemblées les connaissances en matière de subvention et de prêt, les bonnes adresses, et aussi le savoir-faire. Il suffirait pour les tenir de quelques experts-militants acceptant de faire partager leur savoir avec les créateurs sur le terrain, pour le plaisir de contribuer au développement de réalisations concrètes. Qui lancera le mouvement ?"[4]

Henri le Marois préside ensuite le réseau de 1980 à 1984.

Fonctionnement

Organisation

Le réseau BGE est composé de 43 associations indépendantes sur l'ensemble du territoire Français. Il compte 1200 salariés et de 730 administrateurs bénévoles.

Cet ensemble est piloté par une tête de réseau composée de 13 salariés.

Elle a pour fonction d'outiller et coordonner le travail de l'ensemble des structures territoriales adhérentes du réseau BGE.

En outre, elle définit les orientations stratégiques et partenariales et se place comme un interlocuteur des différentes institutions privées et publiques au niveau national.

Gouvernance

Le conseil d'administration est composé de 15 administrateurs élus pour deux ans. Ils sont répartis en 5 collèges rassemblant des administrateurs des structures BGE, des personnalités qualifiées, des salariés des structures BGE ainsi que des partenaires et financeurs.

Ensemble, ils déterminent les orientations stratégiques et veillent à leur mise en œuvre.

Philippe Lamblin, président du réseau BGE.
Philippe Lamblin, président du réseau BGE.

Ce conseil d'administration est présidé par Philippe Lamblin, président de BGE Réseau, Sébastien Dottin, vice-président de BGE réseau et Sophie Jalabert, déléguée générale.

L'assemblée générale annuelle se réunit pour voter les orientations stratégiques.

Actions

Le réseau BGE aide les entrepreneurs via le conseil et la formation dans les différentes étapes de leurs projets. Il concourt à l'émergence de l'idée (adéquation personne-projet), la structuration du projet (viabilité financière), l'accès indirect au financement et jusqu'aux phases de développement de l'entreprise créée.[5],[6]

Le réseau associatif mène son action sur l'ensemble du territoire notamment les territoires ruraux[7] et les Quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Il co-organise avec Bpifrance Création, le concours Talents des Cités visant à valoriser les initiatives entrepreneuriales dans les Quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV)[8]

Chiffres et impact

En 2019, 51 000 personnes ont été formées aux thématiques de l'entrepreneuriat. 16 380 entreprises créées ou reprises générant près de 28 000 nouveaux emplois.[9]

29 000 entrepreneurs déjà installés ont bénéficié de formations et d'accompagnement pour leur développement.

Selon une étude menée par le CEREQ sur les données du réseau BGE, 90% des porteurs de projets ont une meilleure situation face à l'emploi 3 ans après leur passage à BGE. (80% sont encore entrepreneurs et 10% ont retrouvé une activité salariée)[10],[11].

Entrepreneurs passés par BGE

En 40 ans d'existence, le réseau BGE revendique avoir participé à la création de 400 000 entreprises.[12],[13]

Notes et références

  1. Delphine LANDAY, « Le réseau BGE, un soutien à la création d’entreprise dans 530 communes », sur ouest-france.fr
  2. « Philippe Lamblin devient président du réseau BGE », sur https://www.chefdentreprise.com/ (consulté le 28 avril 2021)
  3. Louise Cuneo, « Les meilleurs instituts de formation », sur Le Point, (consulté le 28 avril 2021)
  4. Fanny Darbus, « L'accompagnement à la création d'entrepris », sur cairn.info,
  5. « Emission France 3 : "Nous, les Européens". "Ma petite entreprise ne connaît pas la crise" » (Emission TV), sur francetvinfo.fr : « à partir de 18 minutes »
  6. Julien Ruffet, « L'accompagnement, un appui pour entreprendre », sur chefdentreprise.com
  7. Pierre Crevoisier, « Les Boutiques de Gestion en appui à l'entrepreneuriat sur des territoires ruraux », Pour, vol. 204, no 1,‎ , p. 157 (ISSN 0245-9442, DOI 10.3917/pour.204.0157, lire en ligne, consulté le 25 mars 2021)
  8. Lara Rinaldi, « Concours : Talents des Cités ouvre la voie aux entrepreneurs des quartiers », sur Les Echos Executives, (consulté le 28 avril 2021)
  9. « BGE en chiffres », sur www.bge.asso.fr (consulté le 28 avril 2021)
  10. « L'accompagnement de la dynamique de création de TPE dans les territoires | Cereq », sur www.cereq.fr (consulté le 28 avril 2021)
  11. « Le Lab' BGE #7 », sur calameo.com (consulté le 28 avril 2021)
  12. « "J’ai décidé de vivre mes rêves, et pas ceux qu’on avait pour moi" : histoires et regards d’entrepreneurs inspirants », sur LCI (consulté le 28 avril 2021)
  13. « L'accompagnement, un appui pour entreprendre », sur https://www.chefdentreprise.com/ (consulté le 28 avril 2021)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).