Encyclopédie Wikimonde

Badr Ikken

Aller à : navigation, rechercher
Badr Ikken, Directeur Général de IRESEN

Badr Ikken ⴱⴰⴷⵔ ⵉⴽⴽⵏ en tamazight ( ⵉⴽⴽⵏ , Ikken veut dire "jumeau") (arabe: بدر إيكن) Né le 28 février 1975 à Rabat, est un responsable Marocain, Co-fondateur de l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) du Maroc [1]dont il est le Directeur Général[2] depuis 2011. Il est également co-président du Green Energy Park, plus grande plateforme de recherche solaire en Afrique, depuis 2016 [3].

Biographie

Jeunesse et études

A fait ses études au lycée Dar Essalam de Rabat, bac en poche, il poursuit ses études à l'institut de technologies de Berlin, ou il a obtenu un diplôme d'ingénieur en génie mécanique, production industrielle et systèmes solaires[4]. Badr Ikken a recu le prix Carl Eduard Schulte de l'Association Allemande des Ingénieurs pour sa thèse dans le domaine de la production industrielle[5]. Il a été chercheur associé pour ensuite devenir chef de projet au Centre de production Industrielle PTZ du IWF de l'Université de technologie de Berlin et du IPK du Centre de recherche FRAUNHOFER pour une durée de huit ans [6].

Carrière Professionnelle

De 2008 à 2010, il a été directeur technique de la multinationale Lunos-Raumluftsysteme. Pendant cette période, il a mis en place deux nouvelles lignes de production industrielle pour la fabrication de produits de ventilation avec récupération de chaleur, en Allemagne et en Chine [7].

Il rejoint l'Agence marocaine pour l'énergie durable en 2010, en tant que Directeur du Développement Intégré, en charge de l'Intégration Industrielle et de la R&D, un an après, il a co-fondé IRESEN, et en est à la tête depuis 2011.

Il est aussi Vice-Président de la Commission Economie Verte de la CGEM aux côtés de Saïd El Hadi, et représentant du Maroc dans différentes commissions internationales relatives aux énergies durables [8],[9],[10].

IRESEN

En 2011, Badr Ikken cofonde l'Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles, en partenariat avec le Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement du Maroc.

L'institut a pour but d'accompagner la stratégie énergétique du Maroc par le soutien de la R&D applicable dans le domaine de l’énergie solaire et des énergies renouvelables[11],[12].

Plateforme de recherche et d'innovation GREEN ENERGY PARK

Green Energy Park

En 2016, Le DG de IRESEN développe avec son équipe et avec le soutien du Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement ainsi que le Groupe OCP et l'Université Mohammed VI Polytechnique, le "Green Energy Park". Situé à Ben Guerir dans la province de Marrakech, cette plateforme de test de recherches et de formation en énergie solaire, est la première et la plus grande en Afrique[13],[14].

Réalisations

Outdoor test platforms du GREEN ENERGY PARK

Badr Ikken a réalisé la plus importante plate-forme de test, de recherche et de formation en Afrique, le Green Energy Park, dédié aux technologies solaires (photovoltaïque et solaire thermique basse température et à concentration [15],[16],[17]. Cette plateforme de recherche et d'innovation est le fruit d'une collaboration entre l'Institut de recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P).

Il a également mis en place, dans le cadre du même partenariat, le Green & Smart Building Park, plateforme de test, de recherche et de formation dans le domaine de l'écoconstruction, efficacité énergétique, réseaux intelligents et mobilité durable [18].

L'équipe de Badr Ikken a également développé et conçu la 1ère Borne de recharge intelligente pour voitures électriques 100% Marocaine, la iSMART [19],[20],[21]

Pendant la crise pandémique du Covid-19, les équipes de recherche du Green Energy Park ont développé en quelques semaines des Ventilateurs mécaniques intelligents, pour assistance respiratoire [22],[23].

Green & Smart Building Park - Green Energy Park

Notes et références

  1. Ministère de l'Energie, des Mines et de l'Environnement du Maroc, « Organisme sous tutelle », sur https://www.mem.gov.ma/pages/index.aspx
  2. Ministère de l'Energie, des Mines et de l'Environnement du Maroc, « AIE : LE MAROC, UN MODÈLE À SUIVRE DANS LE DOMAINE ÉNERGÉTIQUE », sur https://www.mem.gov.ma/pages/index.aspx,
  3. « Il fait l’actu : Badr Ikken, DG de l’IRESEN | Challenge.ma », sur www.challenge.ma (consulté le )
  4. (en-US) « Badr Ikken | Bruegel » (consulté le )
  5. (de) Université de Duisburg, « Preisträger des „CES Förderpreises 2006“ », sur https://www.uni-due.de, (consulté en )
  6. Hans-Werner Hoffmeister, Jahrbuch Schleifen, Honen, Läppen und Polieren., , 536 p. (ISBN 978-3-8027-2941-6 et 3-8027-2941-2) (OCLC 1083961144) [lire en ligne (page consultée le 2021-02-22)] 
  7. (de) « Lunos: Ikken ist neuer technischer Leiter », SBZ,‎ (lire en ligne)
  8. (en) SolarPaces AIE, « Membership by country - Morocco », sur https://www.solarpaces.org/, (consulté en )
  9. (en) Anonymous, « Badr IKKEN », sur EU Sustainable Energy Week, (consulté le )
  10. CGEM, « Commission Economie Verte », sur www.cgem.ma
  11. « Et si... vous me disiez toute la vérité - Badr Ikken » (consulté le )
  12. « Bakkoury au Club de L’Economiste : La R&D, incontournable », sur L'Economiste, (consulté le )
  13. (de) Dr. Matthias Ebert, « Wie altern Solarmodule in der Wüste? – Fraunhofer CSP und IRESEN in Marokko intensivieren Zusammenarbeit », sur https://www.fraunhofer.de/,
  14. « Badr Ikken: "Notre centre de recherche résoudra les problématiques liées à la ville intelligente de demain" », sur www.maroc-hebdo.press.ma (consulté le )
  15. « Badr Ikken: «La technologie photovoltaïque pour remplacer la source d’électricité conventionnelle» », sur Aujourd'hui le Maroc (consulté le )
  16. (en) Jonathan Spencer Jones, « Smart grid research centre launched in Morocco », sur Smart Energy International, (consulté le )
  17. par Lamiae Boumahrou, « [WebTV] Badr Ikken : Comment L'hydrogène Vert Va Révolutionner Le Secteur énergétique Marocain » (consulté le )
  18. Badra BERRISSOULE, « Green & smart building park: Le projet opérationnel en septembre », L'Economiste (quotidien),‎ (lire en ligne)
  19. (en-US) « iSmart, Morocco unveils first locally made electric charging station », sur Tech In Africa, (consulté le )
  20. Ayoub Lahrache, LE MATIN, « Le Matin - «iSmart», une borne de recharge intelligente 100% marocaine, pour véhicules électriques », sur Le Matin (consulté le )
  21. « Badr Ikken : «L’Iresen finalise une borne de recharge de voitures électriques 100% marocaines» », sur Aujourd'hui le Maroc (consulté le )
  22. « Covid-19 : un nouveau ventilateur mécanique intelligent développé au Maroc », sur Medias24 - Site d'information, (consulté le )
  23. « "Notre ventilateur aide les malades du Covid-19 à ne pas atteindre le stade de détresse respiratoire" », sur www.maroc-hebdo.press.ma (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).