Be'lal

Aller à la navigation Aller à la recherche

Duram Laddel Cham (Be'lal)
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du Temps.

Origine Inconnue, né à l'époque de l'Ère des légendes.
Sexe Masculin
Caractéristique De grande taille, Be'lal possède une carrure impressionnante malgré ses cheveux blancs.

Créé par Robert Jordan
Romans La Roue du temps

Be'lal est un personnage du cycle de fantasy La Roue du temps de l'écrivain Robert Jordan.

Be'lal le Réprouvé

Be'lal est l'un des huit Réprouvés hommes qui ont servi le Ténébreux à l'époque de l'ère des Légendes. On ne connaît que très peu de détails sur lui datant de cette époque. On sait seulement que, comme le voulait la coutume d'alors, ses trois noms signalent un personnage très influent et puissant, probablement un des chefs des armées de la Lumière avant qu'il ne se tourne vers l'Ombre.

Il possède plusieurs surnoms, parmi eux le « Tisseur de Filets », même si de nos jours tout le monde a oublié pour quelle raison, ainsi que l'« Envieux » parce qu'il jalouse Lews Therin, et c'est probablement la raison pour laquelle il a juré allégeance au Ténébreux.

Personnage très rusé, comme tous les Réprouvés, c'est un habile joueur de mérelles : il gagnait assez souvent contre Lews Therin à l'époque où il n'avait pas abandonné la Lumière. C'était aussi un puissant Maître d'Armes (il est digne d'une épée marquée du héron). Par la suite, il devient l'un des chefs de guerre des armées de l'Ombre. Comme les autres Réprouvés, il est enfermé dans la prison du Ténébreux par Lews Therin Telamon et les Cent Compagnons.

Le retour de Be'lal

Après sa libération du Shayol Ghul, il devient le Puissant Seigneur Samon à Tear, ce qui lui permet d'intriguer contre les Aes Sedai et Rand. Il convoite une arme d'une puissance fabuleuse, Callandor, l'Épée-qui-ne-peut-pas-être-touchée, Callandor gardée dans la forteresse de la Pierre de Tear, où Bel'al attend impatiemment l'arrivée de Rand pour le prendre au piège et pouvoir s'en emparer.

À la fin du « Jeu des Ténèbres » (Tome 6 VF), il affronte Rand en combat singulier à l'épée. Rand est contraint de reculer en se battant, ayant refusé de prendre Callandor, sachant que c'était ce que Be'lal attendait. Ils disputent alors un combat acharné où Rand doit faire montre de toutes ses capacités pour le tenir en échec, sans même parler de le vaincre, pendant que les Aiels et les soldats de la Pierre de Tear se battent entre eux. Pendant le combat, Be'lal raille Rand sur son ignorance des combats que Lews Therin a menés par le passé, à ses côtés et contre lui. Au moment où Be'lal semble avoir gagné, Moiraine Sedai survient et le prend par surprise en le tuant avec le Malefeu.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).