Binta

Aller à la navigation Aller à la recherche
Binta

Réalisation Jacque Kolié
Pays de production Drapeau de la Guinée Guinée
Genre Court métrage
Durée minutes
Sortie 2021

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Binta est un court métrage guinéen réalisé par Jacque Kolié, sorti en 2021[1],[2].

Synopsis

En Afrique comme ailleurs, plusieurs couples vivent l’infertilité ou la stérilité sans savoir qui en est responsable. Mais en tant que maillon stratégique de tout processus de procréation, la femme attire davantage l’attention quand ce mécanisme de pérennisation du genre humain ne fonctionne pas bien. dans certaines sociétés, comme en Guinée par exemple, cette stérilité ou infertilité du couple est le prétexte pointer un doigt accusateur vers la femme, comme si elle était la seule à porter le fardeau de l’infertilité ou de la stérilité. Dans ces dites sociétés, on rappelle souvent que c’est l’enfant qui enlève la honte d’une famille, c’est l’enfant qui soutient le socle familial dans les moments de faiblesse, c’est sur lui que les parents peuvent se reposer lorsque les revenus finissent par manquer[3].

Fiche technique

  • Titre original : Binta[1]
  • Réalisation et scénario : Jacques Kolié
  • Compositeur : Jacques Kolié, Abdoulaye Diallo
  • Ingénieur de son : Étienne Kalay Haba
  • Montage : Mouhamed Kouroums
  • Mixage : Assane Masson
  • Pays d'origine : Drapeau de la Guinée Guinée
  • Langue : français
  • Dates de sortie : 2021

Note et référence

  1. 1,0 et 1,1 https://www.sitanews.net/binta-un-excellent-film-on-en-parle-avec-son-producteur-arthur-kolie/
  2. Alpha Camara, « Cinéma : un film guinéen en compétition au Canada », sur Generation 224, (consulté le )
  3. « La femme qui pleure », sur Kwendoo (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).