Encyclopédie Wikimonde

Bocs Amandla

Aller à : navigation, rechercher
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Mamadou Bocoum, alias Bocs Amandla, né à Dakar en 1967 dans le quartier populaire de Niarry Tally, est un artiste sénégalais parmi les plus actifs du reggae roots des années 1990 au Sénégal.

Biographie

Bocs Amandla, leader, bassiste, chanteur crée le groupe Amandla dans les années 80, entouré de Thiecko, claviste et Mister Py, batteur : une formation reggae roots trio inattendue et la puissance d'un groove inédit.

De 1991 à 2002, la formation se produit chaque année à l'Université de Dakar devant des milliers de personnes, concerts célébrés en hommage à Bob Marley décédé le 11 mai 1981 et avec le même succès, aux Stades Demba Diop et Iba Mar Diop à Dakar au Sénégal.

Après plusieurs années de tournées en Afrique de l'Ouest et en Europe notamment en France, le groupe Amandla conçoit deux albums : "Chakatawa" en 1995 et "Salsabil" en 2000. Extrait de ce dernier, le titre "Bakou Rastaman" devient la clé du succès avant que la formation ne se disperse en 2002.

Bocs Amandla poursuit sa carrière en solo et en 2005, produit son premier album "Afriqui Dream 1" mélange de reggae et de compositions afro-acoustiques, sous son propre label Chakatawa.

En 2010 il participe à de nombreux évènements : Festival mondial des arts nègres (World Festival of Black Arts) à Dakar, parmi des artistes de renommée internationale, Salif Keita, IJahman, Linton Kwesi Johnson, Youssou Ndour, Richard Bona, Angélique Kidjo, concerts live dans divers programmes musicaux télévisés : Artiste à la Une sur TV Africable à Bamako au Mali, sur RTS TV Dakar, lors des commémorations annuelles diffusées à la mémoire de Bob Marley.

En 2011 Bocs Amandla se rend en Autriche, programmé au Kasumama Afrika Festival de Moorbad Harbach, puis en 2012 et 2013 au Bongo Flavour Festival de Frankenburg am Hausruck. Depuis cette période, il y séjourne régulièrement pour développer projets artistiques et collaborations musicales.

En 2013, sur le plateau de l'émission Week-Show Face A à la Walf RV Dakar, Bocs Amandla présente son clip vidéo "Lekimene" exprimant le thème de la déforestation et de ses conséquences sur les régions sub-sahariennes et dans son dernier single "Twenty miles a day" extrait de l'album Afriqui Dream 2 sorti en 2014, il évoque les difficultés d'accès à l'eau pour les populations en milieu rural, ce, dans un style afro-acoustique où se côtoient guitare et instruments traditionnels ethniques.

Son parcours artistique se déploie entre l'Afrique et l'Europe auquel s'ajoutent de nombreuses collaborations avec des artistes sénégalais dont Bill Feulou, Ango Essamay, Jah Gwan, Blee Gijoe et de jeunes talents émergents issus des quartiers populaires de Guédiawaye qu'il associe à ses projets.

Discographie

Amandla

  • Chakatawa (1995)
  • Salsabil (2000)

Bocs Amandla

  • Afriqui Dream part 1 (2005)
  • Police 3000 (2010)
  • Afriqui Dream part 2 (2014)

Liens externes


Cet article « Bocs Amandla » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).