Bruno Dal Palu

Aller à la navigation Aller à la recherche
Bruno Dal Palu
Portrait de Bruno Dal Palu
Biographie
Naissance Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sépulture Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Père Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Frères Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sœurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Conjoint Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Enfants Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Parenté Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Thématique
Formation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Profession Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Employeur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Distinctions Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membre de Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Auteurs associés
Influencé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partisans
(A influencé)
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Bruno Dal Palu, né le (67 ans) à L'Arbresle, est un psychologue et un psychothérapeute français. Docteur en psychanalyse, il crée une méthode de psychothérapie intégrative et intervient comme formateur et coach. Il exerce au Centre de Guidance Familiale d'Avignon depuis 2019, avec son épouse, Héloïse Dal Palu Cesaridis, qui intervient en tant que Conseillère conjugale.


Biographie

Parcours universitaire et professionnel

Après des études de science politique à l'université Lumière Lyon-II en 1977, il intègre la fonction territoriale en devenant Directeur du BAS de Meyrueis. Son travail innovant à encourager le lien intergénérationnel fut félicité dans un article du Midi libre [1]. Parallèlement, il est formateur BAFA, BAFD, DEFA et Président du CPCV (Comité protestant des centres de vacances) de Nîmes où il insuffle des actions contre l'illettrisme ce qui lui vaut en 1988 d'être distingué par le Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Éducation Nationale pour les services rendus à la cause de la Jeunesse et des Sports.

Il fait un DEA au département de psychanalyse, un DESS de psychologie et un DU de l'enfance à l'université Paul-Valéry Montpellier 3. Puis il réalise en 2000, dans la même université, sous la direction de Jean Ansaldi, une thèse de psychologie intitulée Le nouage borroméen du réel, du symbolique et de l'imaginaire ou L'énigme testamentaire de Lacan, dont il publie une partie en 2004 sous le titre L'énigme testamentaire de Jacques Lacan et la dernière partie en 2022, intitulée : Le Nœud Bo de Lacan, De la Psychanalyse à l'EmètAnalyse. Il devient ainsi psychologue scolaire en 1984 où il exercera pendant plus de trente ans dans le Gard puis dans le Vaucluse. En parallèle, il pratique la psychothérapie en cabinet à Uzès puis à Avignon en 2006. Durant l'année 2010, il est chargé de cours à l'université d'Avignon et des Pays de Vaucluse[2].

En 2007, Bruno Dal Palu crée un organisme de formation de coaching et de conseil en richesses humaines, Agalma Conseil, à Villeneuve-lès-Avignon. Cette même année, il ouvre un café psy dans lequel il traite de différentes thématiques tels que l'amour, la sexualité ou encore l'enfance.

Un militant pour la cause de la Psychothérapie

Il est secrétaire général puis président de l'Association fédérative française des organismes de psychothérapie, il fonde en 1998 la Fédération française de psychothérapie intégrative et multiréférentielle (FFraPIM) qui fédère plusieurs écoles de psychothérapie intégrative[3]. Puis en 2010, il met en place le Comité fédérateur des psychothérapeutes (CFDP) qui œuvre à la professionnalisation des psychothérapeutes[4]. Il contribue ainsi au renouveau de la Psychanalyse, en organisant chaque année une Conférence de consensus, sur les concepts de la Psychanalyse toujours pertinents dans notre société hypermoderne.

En 2006 il crée l'association Psy en mouvement qui se mobilise pour la défense de l'appellation de la profession des psychothérapeutes[5]. Bruno Dal Palu fut en effet le premier à dénoncer l’Amendement que le Député Bernard Accoyer avait fait passer en catimini le 3 octobre 2003. Ce texte donnait le titre de Psychothérapeute qu’aux seuls médecins et psychologues, sans exigences de formations spécifiques. Alors qu’il est très rare de faire passer au Sénat un texte voté à l’unanimité de l’Assemblée Nationale, ce texte repris le trajet de la navette parlementaire grâce à un fort mouvement déclenché par l’Opération « Touche pas à mon psy »[6], initié par Bruno Dal Palu alors Secrétaire général de l’Affop, rejoint peu après par son ami Serge Ginger Secrétaire général de la FFDP.

La mobilisation du champ Psy devient spectaculaire dès l’entrée des Psychanalystes derrière Jacques-Alain Miller (Gendre et exécuteur testamentaire de Jacques Lacan) qui organise de nombreux forums pour dénoncer ce qui était convenu d’appeler « l’Amendement Accoyer ». Ce combat législatif a permis d’arrivée à un texte : l’Article 52, de la loi de Santé publique, le 4 aout 2004, qui protégeait un peu mieux le Titre de Psychothérapeute pour ceux qui pratiquaient la Psychothérapie depuis de nombreuses d’années. Mais ce texte étant difficilement applicable, et ce, malgré l’implication des organisations de Psychothérapeute et de Psychanalystes, pour lesquelles Bruno Dal Palu fut successivement Président de l’Affop puis de Psy en mouvement. Sa mobilisation fut remarquée par le média d'envergure nationale, L'Obs qui lui consacre un interview[7].

Finalement l’Article 52 fut retoqué par le gouvernement Sarkozy poussé par Bernard Accoyer alors Président de l’Assemblée nationale qui fit voter l’Article 91, lequel fut appliqué en 2010, donnant finalement le Titre aux Psychiatres, médecins et Psychologues. « Tout cela pour cela… », les organisations d’Ex-psychothérapeutes ont alors choisi de contourner la loi en choisissant d’adopter le pseudo-titre de psychopraticien. Bruno Dal Palu en désaccord avec cette décision quitta toutes ses fonctions nationales et son cabinet à Uzès pour s’installer en Avignon. C'est ce qui a fait dire en 2006 à son ami Serge Ginger (le pionnier de la Gestalt thérapie en France) : « Le Pape de la Psychothérapie est arrivé en Avignon »[8].

Bien que ce combat ait été perdu, deux batailles ont été gagnées. La première concerne la paix entre Psychothérapeutes et Psychanalystes. En effet, durant ce combat des psys contre le législateur et le gouvernement, il y eu une bataille de gagnée, celle de l’affrontement entre Psychanalystes et Psychothérapeutes. En effet lors d’un débat organisé par Armand Touati, alors Directeur de Cultures en Mouvement et de la Revue Sciences de l’homme, Jacques-Alain Miller se leva dans l’assistance et s’adressant à Bruno Dal Palu présenta ses excuses en tant que leader des psychanalystes à tous les psychothérapeutes français pour tous les livres et articles qui critiquaient la Psychothérapie comme une méthode qui ramène au pire. Ainsi, si l'objectif de démanteler l’OPA sur le Titre n'a pas été atteint, cela a cependant permis d'unifier les professionnels du champ Psy en créant le pont de communication entre la Psychanalyse et la Psychothérapie.

La seconde concerne la formation en Psychopathologie clinique, en étant requise dès l’Article 52 par le législateur, celle-ci légitime de fait l’exercice de la Psychothérapie. Or, même pour ceux qui n’ont pas le Titre, elle reste encore aujourd’hui comme une indispensable formation pour la légitimité de tous les praticiens en psychothérapie. D’ailleurs à ce propos Bruno Dal Palu, avait organisé chaque année entre 2005 et 2009, six « Controverse de Paris » organisé par Psy en mouvement dont il était le Président.

Un engagement innovant pour la pratique clinique

À partir de sa recherche doctorale en Psychanalyse, Bruno Dal Palu développe une Clinique analytique fondamentale lui permettant d’ancrer sur des fondations théoriques solides sa création d’une nouvelle méthode de Psychothérapie intégrative : l'EmètAnalyse.

En tant que méthode intégrative, l'EmètAnalyse s'est construite grâce à la rencontre de perspectives plurielles auxquelles M. Dal Palu s'est intéressé, notamment en se formant à la fin des années 90 auprès de courants tels que l'Analyse Transactionnelle avec Vincent Lenhart et la Gestalt Thérapie avec Serge Ginger ainsi que l’Hypnose ericksonnienne avec Carole Erikson l’un des filles de Milton Erickson. Il crée le CFEA (Centre de formation en EmètAnalyse)[note 1] et publie en 2020 : Introduction à l’EmètAnalyse afin de promouvoir cette approche au plus grand nombre en posant les bases des concepts de bienveillance et bientraitance. Thierry Tournebise fait également référence au travail de recherche de Bruno Dal Palu à propos de l'élaboration théorique de J. Lacan dans : Le Grand Livre du Psychothérapeute[9]. À ce titre, les auteurs de l'ouvrage international, bientôt publié sous le titre : International Handbook of Clinical Psychology, ont demandé à Bruno Dal Palu de rédiger tout un chapitre intitulé : EmètAnalyse : une psychothérapie intégrative de troisième génération.

Depuis 10 ans, M. Dal Palu est chargé des Analyse des Pratiques Professionnelles dans le cadre des: Centre Multi-accueil, Lieu d'Accueil Enfant-Parent, Maison Éducative à Caractères Sociales, Visites en Présence d'un Tiers (assuré par des techniciens de l'intervention sociale et familiale) ainsi qu'auprès des professionnels travaillant dans le secteur du handicap et des centres communaux d'actions sociales. Son engagement auprès de l'Humain, du nourrisson à la personne âgée vulnérable et dépendante, est sans cesse renouvelé par son lien aux pratiques de l'aide sociale en proposant un espace réflexif quant à l'influence des changements culturels et sociétaux sur les pratiques professionnelles.

En exerçant l'Analyse des Pratiques Professionnelles en incluant la hiérarchie, M. Dal Palu s'émancipe de la pratique traditionnelle grâce à une approche systémique qui tend vers une compréhension globale des problématiques. C'est ainsi qu'il permet d'actualiser les connaissances auprès des équipes tout en proposant un espace de réflexion menant à des projets d'accompagnement issus de l'intelligence collective. La rédaction d'un article concernant cette pratique lui a été demandée et son approche a également été reconnue par Joseph Rouzel qui le cite dans un de ses derniers ouvrages : " Le métier de superviseur "[10].

Enfin Bruno Dal Palu contribue à l'évolution du Coaching, dont il a été l’un pionniers en France notamment en publiant dès 1991 : « Optimiser les ressources humaines par le coaching ». Par ses formations de coaching selon l’EmètAnalyse il développe le Coaching génératif tant dans le champ du Live coaching que dans celui du Coaching d’entreprise en valorisant l’Intelligence collective et l’accompagnement vers des Entreprises libérées.

Ainsi sa pratique clinique se construit et continue de s'enrichir grâce aux tissages de son expérience en tant que psychologue scolaire, par son parcours universitaire ainsi que grâce à son activité libérale de psychothérapeute encore aujourd'hui grâce à laquelle il puise ses réflexions pour participer au développement des connaissances.

Contributions Scientifiques

C'est en étant au plus près de ces réalités sociales que M. Dal Palu a su s'engager de façon associative ainsi qu'en contribuant au champ Psy par l'écriture de livres et d'articles parus dans des revues scientifiques.

Il se consacre ainsi à la réflexion sur l'Intelligence collective pour laquelle il a participé à la rédaction d'un premier livre blanc sorti en 2013 et d'un deuxième sorti le 28 mai 2015[11] .

Son travail auprès des Lieux d'Accueils Enfant-Parent lui a permis de proposer une réflexion quant au changement du statut de ce dispositif, précédemment nommé Lieux d'Accueil Parent-Enfant en argumentant le changement d'une posture professionnelle de soutien à la parentalité à celle d'une intervention bienveillante centrée sur l'interaction bientraitante auprès des enfants accueillis. Son analyse critique du Rapport des 1000 premiers jours a été demandée par le Journal des Psychologues et va être publiée prochainement.

En association avec la communauté d’agglomération de Bagnols sur Cèze (30), M. Dal Palu anime des Cafés Parentèle[12], au cours de soirées permettant aux parents d’interroger et d'échanger sur les questions de la vie quotidienne de leurs enfants. À partir de son travail auprès des familles et des couples, il édite en 2022 « Amour et Conjugalité », un premier opus qui précède la sortie prochaine de : « Amour et Parentalité » dans lesquels il argumente qu’il ne suffit pas d’aimer pour faire couple et pour acquérir des compétences parentales.

Un de ses derniers combats concerne la Propreté des Espaces publics, depuis 2018 il encourage la responsabilité de chacun et l’exemplarité citoyenne dans le maintien d’une propreté urbaine grâce à son site « actions-citoyennes.com ». C’est avec Patrice Prat (ancien député) qu’il écrit un ouvrage sur la question, prochainement publié aux éditions du Moniteur. Leur partenariat les a conduit à devenir experts en ce domaine, ils sont à ce jour sollicités par différentes collectivités locales pour auditer et optimiser la propreté de leurs espaces publics.

Bibliographie

Articles publiés

  • « La poésie chez les enfants », Journal des Psychologues, no 47,‎ , p. 35-36
  • « Sortir de la marginalité », Calades, no 99,‎ , p. 8-9
  • « Optimiser les ressources humaines par le coaching », La LvC, no 2,‎ , p. 9-10
  • « Au-delà du principe Borroméen », Éphémère, no 1,‎ , p. 23-27
  • « Un trésor théorique refoulé », ActuaPsy, no 97,‎ , p. 5
  • « L'efficace de la parole », Tabùlà, no 1,‎ , p. 63-67
  • « Le Nœud Bo et l'Amour de l'inconscient », La Lettre, no 172,‎ , p. 39-41
  • « L'écriture du Réel », Actes du Colloque d'Avignon,‎ , p. 89-95
  • « Du blason des Borromée au RSI », Psychanalyse magazine, no 10,‎ , p. 60-63
  • « Clinique des symptômes scolaires », Psychanalyse magazine, no 14,‎ , p. 42-46
  • « La psychothérapie est-elle une science? », Journal de l'AFFOP, no 1,‎ , p. 20-23
  • « Topologie des jouissances », Tabùlà, no 7,‎ , p. 67-81
  • « Touche pas à mon psy », Psychanalyse magazine, no 20,‎ , p. 11-12
  • « Lettre ouverte au ministre de la santé », Tabùlà, no hors série,‎ , p. 47-49
  • « L'usage usagé de l'usager », Cultures en mouvement, no 65,‎ , p. 50-51
  • « Mise en acte pour psys maudits », Psychanalyse magazine, no 23,‎ , p. 15-17
  • « Sanction ou punition », Psychanalyse magazine, no 24,‎ , p. 36-38
  • « Controverse nécessaire », Réel, no 75,‎ , p. 4
  • « Lacan et les nœuds borroméens », Réel, no 76,‎ , p. 4-6
  • « Structure de l'espace de construction de l'I.C », Actes RIC 2006,‎ , p. 1-5
  • « Délégation & nouvelle gouvernance », Actes IAE, Lyon 3,‎ , p. 107-120
  • « Psychanalyse & EmètAnalyse », Psychanalyse et spiritualité,‎ , p. 43-51
  • « Coaching du management de crises », Coaching professionnel,‎ , p. 61-67
  • « Psychothérapeute de la pratique au titre », Être psychologue,‎ , p. 67-70
  • « La personne âgée dépendante reste un Sujet désirant », Projet,‎ , p. 43-46
  • « Conditions de l'émergence de l'Intelligence Collective », Livre Blanc,‎ , p. 5-6
  • « Des LAPE aux LAEP: Lieux d’accueil parents-enfant ou lieux d’accueil enfant-parents ? », Journal des Psychologues,‎ , p. 60-64

Livres

  • L'énigme testamentaire de Lacan, Paris, L'Harmattan, coll. « Études psychanalytiques », , 338 p. (ISBN 2747558797) 
  • L'EmètAnalyse: une approche analytique et intégrative, Paris, Bernet-Dalilo, coll. « Essentialis », , 62 p. 
  • Introduction à l'EmètAnalyse, Paris, Panthéon, , 232 p. (ISBN 9782754752084) 
  • Amour et Conjugalité : Il ne suffit pas d'aimer pour faire couple, Avignon, Réflections, , 236 p. 
  • Le Nœud Bo de Lacan : De la Psychanalyse à l'EmètAnalyse, Paris, L'Harmattan, , 170 p. 

Chapitre de livre

  • Intelligence Collective, Colligence, coll. « Livres Blancs », , 44 p. (ISBN 1092520031) 

Notes et références

Notes

  1. Possibilité de trouver plus d'information sur ce lien

Références

  1. article du Midi libre paru le 27 avril 1984
  2. Référence à une charge de cours de Bruno Dal Palu en 2010
  3. Page de présentation du site officiel de la FFraPIM
  4. Page d'explication et de détails sur les objectifs du Comité fédérateur des psychothérapeutes
  5. Informations sur l'association de Psy en mouvement
  6. Lexpress.fr, « Les psys font de la résistance », 18 décembre 2003,lire en ligne : [1]
  7. L'Obs, « "Touche pas à mon psy" », L'Obs,‎ 13 janvier 2004, lire en ligne : [2]
  8. Bruno Dal Palu, « Le Renouveau de la Psychanalyse ! », sur le site du Commité Fédérateurs des Psychanalystes, 22 mai 2015, lire en ligne : [3]
  9. T. Tournebise, Le Grand Livre du Psychothérapeute, Paris, Eyrolles, 2010, Cité p. 57
  10. J. Rouzel, Le métier de superviseur : La supervision d’équipes en travail social, Paris, Dunod, 2015, cité p. 179
  11. Critique sur le Livre Blanc de l'Intelligence Collective II
  12. Communauté d'agglomération du Gard Rhodanien, Pôle Famille et Solidarités, en ligne sur : [4]

Voir aussi

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).