Camal Pirhbai

Aller à la navigation Aller à la recherche

Camal Pirhbai (né le 26 septembre 1973) est un artiste suisse basé au Canada. Sa pratique se situe entre les frontières du design textile et de l'art contemporain.

Camal Pirhbai
Photo de Camal Pirhbai.jpg
Activité
Artiste
Lieu de travail
Toronto
Mouvement
Contemporain
Site web

[https://www.camalpirbhaiart.com/ https://www.camalandcamille.com/ www.camalpirbhaiart.com/

www.camalandcamille.com]
Œuvres principales
WANTED-FAMILLY MATTERS-ROCKS

Biographie

Élevé à Genève , Camal Pirbhai est formé au Royaume-Uni. Il a commencé sa carrière professionnelle au Canada en 1994. Le fil conducteur de sa pratique est l'exploration de l'universalité de la beauté et l'interaction de la culture, de l'histoire et de l'identité. Son travail consiste à superposer les couches, de la couche esthétique initiale au sujet ou à la signification parfois inconfortable[1].

Pirbhai est directeur artistique du Studio La Beauté depuis 1994 et de Reid&Lyons (2002-2010). Il réside actuellement à Toronto, en Ontario.

Carrière artistique

Punching ball (2021)
Punching ball ( 2021) Camal Pirhbai
Canoë (2015) Camal Pirhbai

Pirbhaii a exposé avec l'OCADU (2017) à Toronto, au Canada. Il a également exposé en tant qu'artiste solo dans d'autres galeries importantes telles que la McMichael Gallery (2017).

Pirbhai a maintenu une pratique de collaboration continue avec l'artiste Camille Turner. Leurs projets ont été exposés au niveau national et international, notamment au Musée des beaux-arts de l'Ontario[2](2017), à Toronto, au Canada, au SixtyEight Art Institute (2017) à Copenhague, au Danemark, et au Festival international des droits de l'homme "This Human World" (2021) à Vienne, en Autriche.  

Ensemble, ils ont conçu " WANTED "[2] un message fort qui déconstruit les programmes ainsi que les récits portés par le gouvernement et les institutions .

Selon l’historienne Victoria Nolte, « Pirbhai et Turner réécrivent l’histoire de l’art canadien avec leur série Wanted (Fugitif) en créant une « archive d’opposition » visuelle de l’histoire des Noir-es »[3]

WANTED (2017): Camal Pirhbai with Camille Turner[4]

La collection de photos conceptualise des photos de personnes ayant résisté à l'esclavage (la Galerie d'Art de l'Ontario en 2017). Ce projet sera repris par l'Institut d’arts Canadienne pour promouvoir «l’Art Noir » et feras l’objet d’un article sur des plus grands magazines d’art au Canada[5],[6]. Également se projet est accompagné d’essais des deux auteurs pour instruire la population sur le sujet[7].

Familly Matters - Camal Pirhbai with Camille Turner[8]

Entre 2017 et 2021, de nombreux projets feront l'objet de plusieurs expositions comme "Rocks", exposé au Central Art Garage[9] à Ottawa, ou "Familly Maters » exposé à Londres à la Mcintosh Gallery’s.

Récemment, ils ont réalisé un grand projet public intitulé "House of Baby "[10]. Le projet est situé dans le centre le plus fréquenté de Toronto : Union Station. Il s'agit d'un portrait de dix-huit personnes noires et indigènes qui ont été réduites en esclavage par la famille Bâby de Toronto, Windsor et Detroit. Ils recevront une subvention d'ArtWorxTo pour réaliser ce projet[11].

Notes et références

  1. (en-US) « Camal Pirbhai and Camille Turner: Where We Stand », sur Akimbo, (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 (en) « Wanted », sur Art Gallery of Ontario (consulté le )
  3. (en) « Camal Pirbhai et Camille Turner - En vedette de l'art canadien | Institut de l'art canadien », sur Art Canada Institute - Institut de l’art canadien (consulté le )
  4. (en-US) « Wanted », sur Camal & Camille (consulté le )
  5. (en) « Canadian-Black-Art-Matters_About-the-Past-and-Present-for-a-Better-Tomorrow » Accès libre [PDF],
  6. (en-US) Vidal Wu, « Why Everybody is Talking About “Every. Now. Then” », sur Canadian Art (consulté le )
  7. (en) « Wanted: Essays », sur Art Gallery of Ontario (consulté le )
  8. (en-US) « Family Matters », sur Camal & Camille (consulté le )
  9. (en-US) « Camal & Camille », sur Central Art Garage (consulté le )
  10. (en) « House of Bâby », sur Union (consulté le )
  11. (en) « ArtworxTO Partnership Grant Projects », sur ArtworxTO (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des arts
  • Portail du Canada
  • Portail de la Suisse