Cercle d'Orbe

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Cercle d'Orbe, dans le canton de Vaud, en Suisse, était une circonscription administrative et électorale créée en 1803. Le Cercle d'Orbe faisait partie, comme les cercles de Baulmes, Romainmôtier et Vallorbe, du district d'Orbe.

Géographie

Le cercle d'Orbe était formé géographiquement « des derniers gradins du Jura, du marais et de la ramification du Jorat »[1].

Composition

Le cercle d'Orbe était composé des communes des villes et villages de Bavois, Chavornay (Vaud), Corcelles, Montcherand et Orbe (Vaud)[2],[3].

Historique des députations au Grand Conseil vaudois

Le Cercle d'Orbe forme, de 1803 à 1998, une circonscription électorale pour le Grand Conseil du canton de Vaud. Les élections avaient lieu tous les quatre ans, d'abord au système majoritaire, puis dès 1948, selon le système proportionnel[4].

Législature 1966-1970

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[5]:

  • Pierre-David Candaux, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Jacques Monnier, Parti libéral suisse (PLS).
  • Daniel Nicole, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Sordet, Parti des paysans, artisans et indépendants (PAI).
  • Jean-Claude Vautier, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1970-1974

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[6]:

  • Pierre-David Candaux, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Lucien Deriaz-Beney, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Francis Ernst, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Sordet, Parti des paysans, artisans et indépendants (PAI).
  • Jean-Claude Vautier, Parti socialiste suisse (PSS).

Le Parti libéral n'atteint pas le seuil électoral minimal pour obtenir un élu.

Législature 1974-1978

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[7]

  • Jean-Frédéric Baehler, Parti libéral suisse (PLS).
  • Pierre-David Candaux, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Sordet, Union démocratique du centre (UDC).
  • Jean-Claude Vautier, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Louis Viret, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1978-1982

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[8]

  • Jean-Frédéric Baehler, Parti libéral suisse (PLS).
  • Pierre-David Candaux, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Sordet, Union démocratique du centre (UDC).
  • Jean-Claude Vautier, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Louis Viret, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1982-1986

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[9]

  • Ernest Badertscher, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Jean-Frédéric Baehler, Parti libéral suisse (PLS).
  • Pierre-David Candaux, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Georges-André Milloud, Parti radical-démocratique (PRD).

Le nombre de sièges passe de cinq à quatre. L'Union démocratique du centre (UDC) perd son siège.

Législature 1986-1990

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[10]

  • Ernest Badertscher, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Jean-Frédéric Baehler, Parti libéral suisse (PLS).
  • Charly Bovet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Gilbert Tharin, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1990-1994

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[11]

  • Charly Bovet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Yves Cottens, Parti libéral suisse (PLS).
  • Jacques-André Mayor, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Gilbert Tharin, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1994-1998

Députés élus le au Grand Conseil vaudois:[12]

  • Yves Cottens, Parti libéral suisse (PLS).
  • Jacques-André Mayor, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Charles-Louis Morel, Union démocratique du centre (UDC).
  • Gilbert Tharin, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Claude Tilleu, Parti radical-démocratique (PRD).

Le nombre de sièges passe de quatre à cinq. L'Union démocratique du centre (UDC) retrouve le siège perdu en 1982.

Références

  1. Vulliemin 1857, p. 260.
  2. Antoine Miéville, « XIII. District d'Orbe », dans Coup-d'oeil historique et statistique sur le Canton de Vaud, L. Knab, , 110 p. (lire en ligne), p. 87-91
  3. Vulliemin 1857, p. 260-263.
  4. Etat de Vaud, « Histoire du Grand Conseil - VD.CH », sur www.vd.ch (consulté le )
  5. « Le nouveau Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 10
  6. « Poussée socialiste au Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 13
  7. « Election du Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 14 (lire en ligne)
  8. « Elections au Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 18 (lire en ligne)
  9. « Les nouveaux élus par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 20 (lire en ligne)
  10. « Les nouveaux élus par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 16 (lire en ligne)
  11. « Elections cantonales », 24 Heures,‎ , p. 24 (lire en ligne)
  12. « Les deux cents élus au Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 20 (lire en ligne)

Bibliographie

  • François Recordon, « Le cercle d'Orbe. », dans Manuel historique, topographique et statistique de Lausanne et du Canton de Vaud, Amédée Baatard, , 351 p. (lire en ligne)
  • Louis Vulliemin, « Cercle d'Orbe (3,611 h). », dans Manuel du voyageur dans le Canton de Vaud, F. Weber, (lire en ligne), p. 260-264
  • Philippe Cyriaque Bridel, « Cercle d'Orbe. », dans Essai statistique sur le canton de Vaud, Orell, Fûssli et Compagnie, , 298 p. (lire en ligne), p. 132-135

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).