Cercle de Vallorbe

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Cercle de Vallorbe, dans le canton de Vaud, en Suisse, était une circonscription judiciaire et électorale créée en 1803. Regroupant les communes de Vallorbe, Ballaigues et Vaulion, le Cercle de Vallorbe faisait partie, comme les cercles de Baulmes, Orbe et Romainmôtier, du district d'Orbe.

Justice de paix

Le cercle de Vallorbe disposait, comme chaque cercle du canton de Vaud, d'une justice de paix. Le , la population du canton de Vaud a approuvé par référendum une réforme de la justice regroupant notamment les justices de paix au niveau des districts, en l'occurrence du district d'Orbe[1],[2].

Circonscription électorale

Le Cercle de Vallorbe forme, de 1803 à 1998, une circonscription électorale pour le Grand Conseil du canton de Vaud. Les élections avaient lieu tous les quatre ans, au système majoritaire à deux tours jusqu'en 1945, puis au système proportionnel[3]. Le nombre de députés à élire dans le cercle a varié en fonction de sa population.

Historique des députations au Grand Conseil vaudois

Législature 1921-1925

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[4]:

  • Alfred Glardon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Jules Golay, Parti libéral suisse (PLS).
  • Adrien Grobéty, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Palmyr Leresche, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Georges Reymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1925-1929

Députés élus les 1er et au Grand Conseil vaudois[5]:

  • Jules Golay, Parti libéral suisse (PLS).
  • Gustave Jaillet, indépendant.
  • Palmyr Leresche, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Georges Reymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1929-1933

Députés élus les 10 et au Grand Conseil vaudois[6]:

  • Jules Golay, Parti libéral suisse (PLS).
  • Henri Jaquet-Addor, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Palmyr Leresche, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Georges Reymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1933-1937

Députés élus les 5 et au Grand Conseil vaudois[7]:

  • Jules Golay, Parti libéral suisse (PLS).
  • Marcel Grobet, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Henri Jaquet-Addor, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Georges Reymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1937-1941

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[8]:

  • Marcel Grobet, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Henri Jaquet-Addor, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Walther Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).
  • Auguste Raymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1941-1945

Les trois partis politiques actifs dans le Cercle de Vallorbe s'étant mis d'accord pour présenter le même nombre de candidats que de sièges à pourvoir, l'élection du a été tacite et les députés suivants ont été élus[9]:

  • Marcel Grobet, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Henri Jaquet-Addor, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Walther Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).
  • Auguste Raymond, Parti radical-démocratique (PRD).

En cours de législature, le , Emile Favre succède à son collègue de parti Marcel Grobet, décédé[10].

Législature 1945-1949

Députés élus les et au Grand Conseil vaudois[11]:

  • Emile Favre, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Jean Glardon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Auguste Raymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1949-1954

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[12]:

  • Emile Favre, Parti socialiste suisse (PSS).
  • Jean Glardon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Auguste Raymond, Parti radical-démocratique (PRD).

Législature 1953-1957

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[13]:

  • André Besançon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Jean Glardon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Ernest Truan, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1957-1962

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[14]:

  • André Besançon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Jean Glardon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Ernest Truan, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1962-1966

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[15]:

  • André Besançon, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Jaillet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Ernest Truan, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1966-1970

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[16]:

  • Roland Guignard, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Jaillet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Ernest Truan, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1970-1974

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[17]:

  • Roland Guignard, Parti radical-démocratique (PRD).
  • André Jaillet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Ernest Truan, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1974-1978

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[18]:

  • Michel Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).
  • André Jaillet, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Edmond Rüegger, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1978-1982

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[19]:

  • Michel Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).
  • François Martin, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Edmond Rüegger, Parti socialiste suisse (PSS).

Michel Maillefer démission en 1980. Son collègue de parti Pierre Oberhauser le remplace[20].

Législature 1982-1986

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[21]:

  • Pierre Oberhauser, Parti libéral suisse (PLS).
  • Raymond Durussel, Parti socialiste suisse (PSS).

Législature 1986-1990

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[22]:

  • Daniel Mange, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Raymond Durussel, Parti socialiste suisse (PSS).

En cours de législature, le , Bernard Maeder succède à son collègue de parti Raymond Durussel[23].

Législature 1990-1994

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[24]:

  • Daniel Mange, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Pierre-Luc Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).

Législature 1994-1998

Députés élus le au Grand Conseil vaudois[25]:

  • Daniel Mange, Parti radical-démocratique (PRD).
  • Pierre-Luc Maillefer, Parti libéral suisse (PLS).

Pierre-Luc Maillefer démissionne en cours de législature. Son collègue de parti Pierre Oberhauser le remplace le [26].

Députés du Cercle de Vallorbe

Nom Période Parti Autres fonctions
Besançon, André 1953-1966 PRD Syndic de Ballaigues (1950-1970).
Durussel, Raymond 1982-1988 PSS
Favre, Emile 1941-1954 PSS Syndic de Vallorbe (1950-1953).
Glardon, Alfred 1921-1925 PRD
Glardon, Jean 1945-1962 PRD Syndic de Vallorbe (1946-1949, 1956-1967).
Golay, Jules 1921-1937 PLS Municipal à Vallorbe.

Président de la Société vaudoise des pêcheurs en rivière.

Grobet, Marcel 1933-1941 PSS Décédé en cours de législature[10].
Grobéty, Adrien 1921-1925 PRD Syndic de Vallorbe (1917-1922).
Guignard, Roland 1966-1974 PRD
Jaillet, André 1962-1978 PRD Syndic de Vallorbe (1968-1985).
Jaillet, Gustave 1925-1929 Ind. Syndic de Vallorbe (1925-1929).
Jaquet-Addor, Henri 1929-1945 PRD Syndic de Vallorbe
Leresche, Palmyr 1921-1933 PRD Directeur des Forges du Creux.
Maeder, Bernard 1988-1990 PSS
Maillefer, Michel 1974-1980 PLS
Maillefer, Pierre-Luc 1990-1995 PLS
Maillefer, Walther 1937-1945 PLS
Mange, Daniel 1986-1998 PRD Municipal à Vallorbe (2002-2006).
Martin, François 1978-1982 PRD
Oberhauser, Pierre 1980-1986

1995-1998

PLS Syndic de Ballaigues (1970-1993).
Reymond, Auguste 1937-1954 PRD Syndic de Vaulion (1941-1952).
Reymond, Georges 1921-1937 PRD Syndic de Vaulion (1917-1941).
Rüegger, Edmond 1974-1982 PSS Municipal à Vallorbe (1958-1977).
Truan, Ernest 1953-1974 PSS Syndic de Vallorbe (1954-1957).

Références

  1. « Un enjeu: la justice de paix », 24 Heures,‎ , p. 30
  2. « Le canton vote à droite et prive l'État de 60 millions », 24 Heures,‎ , p. 1
  3. Etat de Vaud, « Histoire du Grand Conseil - VD.CH », sur www.vd.ch (consulté le )
  4. « Vallorbe », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 8
  5. « Élections au Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 14
  6. « Le second tour », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 18
  7. « Élections au Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 10
  8. « Les élections du Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 10
  9. « Le renouvellement du Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 4
  10. 10,0 et 10,1 Bulletin des séances du Grand Conseil [lire en ligne], p. Année 1941, tome 2, p. 18 
  11. « Les élections au Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 4
  12. « Le renouvellement du Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 12
  13. « Le renouvellement du Grand Conseil », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 12
  14. « Le renouvellement du Grand Conseil vaudois », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 14
  15. « Le renouvellement du Grand Conseil vaudois », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 15
  16. « Nouveau Grand Conseil vaudois », Feuille d'avis de Lausanne,‎ , p. 10
  17. « Les derniers résultats nominatifs », 24 Heures,‎ , p. 12
  18. « Premiers résultats par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 17
  19. « Les noms des 200 députés », 24 Heures,‎ , p. 20
  20. « Un nouveau député à Vallorbe », 24 Heures,‎ , p. 16
  21. « Les nouveaux élus par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 20
  22. « Les nouveaux élus par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 16
  23. « Nouvelle loi en chantier », 24 Heures,‎ , p. 19 (lire en ligne)
  24. « Les nouveaux élus par arrondissement », 24 Heures,‎ , p. 20
  25. « Les deux cents élus au Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 20
  26. « Nouvelles têtes au Grand Conseil », 24 Heures,‎ , p. 32

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).