Château du Fraysse

Aller à : navigation, rechercher

Château du Fraysse
Période ou style néo-classique
Pays Drapeau de la France France
Localité Sousceyrac

Le château du Fraysse est un manoir situé au hameau du Fraysse, commune de Sousceyrac dans le département du Lot.

Historique

Au XVIIe et XVIIIe siècle existait déjà un château au village du Fraysse. Ce n'était pas un donjon ou un château fort. C'était une demeure seigneuriale comportant un corps de logis à deux niveaux, une toiture en lauze de schiste, une tour ronde dans laquelle se trouvait l'escalier, sur la face opposée une tour carrée où l'on trouvait les commodités, l'évier etc... Plusieurs grandes pièces avec chacune une cheminée en pierre. Le domaine alors comprenait plusieurs fermes. Autour du château, deux fermes, une vendue à la famille Le Suc, l'autre à la famille Amblard au début des années 50. Une ferme au lieu dit Lacamvieille et la quatrième au village d'Herbouze. Les propriétaires habitèrent le château jusqu'en 1851. En 1851, le manoir fut construit, la tour de ce dernier fut édifiée en 1901. Le château du XVIIe siècle fut démoli en 1968.[réf. nécessaire]

Le château a été transformé à plusieurs reprises depuis la Révolution de 1789[1].

Les propriétaires

Après la révolution, on retrouve comme propriétaires une famille Ricros qui cède le domaine à la famille Canet et qui alla se fixer au village de Combret. Jean-Baptiste Canet épousa vers 1850 Mathilde Piales d'Astrez de la Bessonies à Sousceyrac, fille de Jean-Marc Piales, médecin à Sousceyrac et sœur de Victor Piales, maire de Sousceyrac de 1856 à 1890 et médecin à Sousceyrac. Elle apporta en dot une part du domaine d'Astrez, commune de Glénat dans le Cantal, et une importante somme d'argent. Mathilde et Jean-Baptiste Canet ont une fille, Marie, née en 1855,qui épousa en 1877 son cousin germain François Piales, médecin major, fils aîné de Victor Piales. Il renonça à l'héritage de la Bessonies et alla vivre au Fraysse. Le couple Piales eut un fils unique Jean-Marie Piales qui épousa Cécile Terrier. Ols n'auront pas d'enfant. Le couple Piales vivra dans la grande maison actuelle dit château du Fraysse. Les fermiers ou métayers vivaient dans l'ancien château qui se délabrait peu à peu. Les derniers fermiers avant la vente de la ferme à la famille Amblart furent la famille Seguigne qui alla à Pressoire et la famille Isserte. À la mort de Jean-Marie Piales, le château revint à sa mère, qui, moyennant finances, le donna à sa belle-fille qui fit héritière sa nièce Madame La brousse de la Chapelle Saint-Géraud. Madame Piales ou la famille Labrousse vivaient rarement au Fraysse. Seule leur fille Monique y viendra plus souvent. Vers 1952, la famille Labrousse vendit la ferme à la famille Amblard qui habita le vieux château. La famille Labrousse vendit le Manoir à une colonie de vacances de Garches qui le revendit à la famille Bayle de Toulouse er ceux ci y vinrent avec leur nombreuse famille jusqu'en 2000. Il vendirent le château à un médecin d'origine belge installé à Chicago. Dernièrement le château fut revendu[Quand ?].[réf. nécessaire]

Description

C'est une grande demeure à deux niveaux de style néo classique, avec la tour du même style, construite en 1901, et sur trois étages. Le bâtiment mesure 550 m² et comporte 16 pièces. La toiture est en ardoise. Le domaine, entouré d'une épaisse forêt, est une propriété privée qui ne se visite pas.[réf. nécessaire]

Notes et références

  1. Documens historiques et généalogiques sur les familles et les hommes remarquables du Rouergue, [lire en ligne] 

Liens externes

  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Weblink' not found.
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to call field 'isValidEntityId' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to call field 'getEntityObject' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus