Encyclopédie Wikimonde

Chris Dair

Aller à : navigation, rechercher
Chris Dair
Naissance (69 ans)
Stone, Staffordshire, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre musical Blues, blues Rock, jazz fusion, instrumental, world blues
Instruments Guitare, basse, batterie, claviers, harmonica
Années actives Depuis 1968
Site officiel http://www.chrisdairmusic.com

Chris Dair est un musicien et chanteur compositeur britannique né le 18 février 1958 (54 ans) à Stone, Staffordshire au Royaume-Uni.

Biographie

Jeunesse

A l'âge de 5 ans, Chris Dair a été inspiré en écoutant Manitas De Plata en 1964 à Arles.[1] Il a alors demandé et reçu sa première guitare acoustique. Entièrement autodidacte, il a commencé à faire ses propres gammes et a même créé ses propres accords basés sur ce qu'il a entendu de la guitare flamenco.[2] À 10 ans, Chris Dair a découvert le blues et une nouvelle passion est née. Bien que le Blues soit sans doute son style principal, Chris Dair a aussi une passion pour la musique afro, latino et orientale ainsi que pour la musique classique indienne et le jazz. Toutes ces influences mélangées avec son style unique ont donné un genre musical tout à fait personnel.

Les débuts

Au cours de ses premières années comme guitariste, il a fait des tournées à Londres dans des lieux comme le Ronnie Scott's Club avec John Mayall, John McVie, George Melly[3]. Il a été repéré par Alexis Korner à seulement 16 ans, une occasion unique qui a malheureusement été contrariée par d'autres engagements[réf. nécessaire]. En tant que jeune guitariste Chris a joué avec beaucoup d'artistes du R&B et du rock comme Rory Gallagher[4], Jimmy Paige, Ginger Baker, le regretté Paul Kossof, Captain Beefheart, Dick Stubbs (Juicy Lucy), Linda Lewis (Ferris Wheel), Dave Davies (The Kinks), Roy Wood (Assistant), Mickey Finn (T-Rex), Mark Knopfler, Led Zeppelin, Peter Green, Jeff Beck.[5] Il a joué également en concert avec la grande légende du blues Bukka White.[6]

Chris Dair aujourd'hui

Un de ses derniers concerts au Royaume-Uni était lors de la réouverture de The Place où il est apparu en même temps que le Marshall Road Show (Amplificateurs Marshall), et le Climax Blues Band. Chris Dair a ensuite déménagé en Irlande pour se concentrer sur l'écriture et l'enregistrement. Durant cette période, il donne des concerts régulièrement avec le bassiste Noel Redding (Jimi Hendrix Experience). Ils sont rejoints à l'occasion par le batteur John Coughlan (Status Quo), et le guitariste Eric Bell (Thin Lizzy), entre autres. Mais Chris Dair n’est pas qu’un super guitariste, le garçon a aussi une voix qui colle superbement avec cette musicalité qui suinte des amplis. A preuve, il figurait dans la liste du ‘Meilleur guitariste anglais’ pour les British Blues Awards 2011.[7] Depuis son arrivée en France dans le Limousin, Chris Dair a donné des concerts en solo et donné des „master classes“ de guitare, pour les conservatoires et les festivals de jazz de la région.[8], [9]

Influences

Ses principales influences sont Jimi Hendrix, Miles Davis, Sonny Rollins, Charles Mingus, et les légendes du blues comme Muddy Waters, Bukka White et Leadbelly.[10]

Matériel

Au cours de sa carrière, Chris Dair a utilisé de nombreuses guitares parmi une guitare Terada G728 achetée en 1968 au Royaume-Uni. Il a utilisé également : - Ovation Custom Legend, cutaway, shallow bowl. - Dobro Resonator - Ibanez JS100 - Hamer XT Series - PRS 1989 Custom 24 Tiger Strip - Bass, 5-string Aria - Gibson RD Artist, with Moog active electronics. - 12-string Washburn

Chris Dair compositeur

Chris Dair compose toute la musique de ses disques. Il chante et joue lui-même de tous les instruments (batterie, guitare basse, clavier, harmonica)[11]. Il s'enregistre et se produit lui même. Il est aussi compositeur pour Amphonic Music film/media industry : Bermuda Cablevision; French Films; Nickelodeon; E!; Romanian General and Broadcasting; Singaporean Films; USA Television and Cable; Guinness World Records (USA); Intimate Portraits (Cable TV USA); The Vibe, Brian Waddell (USA); The Surf Show (USA); True Hollywood Story (USA); Australasia (Apra) Films; ITV; Channel 4; Planet Television; London Weekend TV; Central TV[12],[13] ...

Chris Dair sur Internet

Chris Dair bénéficie d'une large audience sur Internet en live et en solo sur iBroadcast.tv [14] avec des performances qui mettent en valeur sa précision, sa parfaite maîtrise de la guitare aussi bien en électrique qu'en acoustique. Il est n° 1 comme musicien de Blues en France sur le Reverbnation. [15], [16] Actuellement, il concourt sur le site d'Ernie Ball (Play Crossroads) pour jouer avec Eric Clapton au Crossroads Festival qui aura lieu au Madison Square Garden de New York les 12 et 13 avril 2013.[17]

Discographie

  • Guitarraga : World Jazz Blues Fusion réalisé le 6 Juin 2011. La pochette est une création de l'artiste américain Rick Hunt
  • Crossroads to Freedom: Le premier album dédicacé du Blues du Mississipi au Blues rural de Chicago
  • Strange Island : C'est un album blues jazz, lyrique, blues rock, latin et plus encore. Le concept de l'album a été encouragé par Freddie Cousaert. Freddie était une légende du Motown comme producteur de Marvin Gaye, Sexual Healing, Diana Ross et Bobby Womac.[18]
  • What Chains? : C'est une compilation de différents genres de musique comprenant Obsession [blues jazz] et I Can Live [ballade rock].
  • Prominence [Primal World Ambiance]

Liens externes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).