Christiane Leconte Meyer

Aller à la navigation Aller à la recherche
Christiane Leconte Meyer
Christiane Leconte Meyer, 1955.

Christiane Leconte Meyer, de son nom complet Christiane Henriette Gabrielle Leconte, est une résistante française née le 1er juin 1919 à Saint-Cloud et morte le 7 février 2007.

Biographie

Résistance

Carte d'Organisation de Résistance de L'Armée

Ancienne combattante, lieutenant de l'organisation de résistance de l'armée (O.R.A.) sous les ordres du général Revers, elle est incorporée à L'Armée féminine de l'Armée de Terre en 1942. Encouragée par le capitaine de l'O.R.A. Jean Razy[1], sous occupation, Christiane Leconte, membre de Secours Suisse aux enfants pour le Croix-Rouge française, elle met sa vie en danger pour apporter le secours à une quarantaine d'enfants de Paris, qu'elle conduit en Suisse pour les sauver des horreurs de la guerre.

Carrière dans la mode

Son oncle, l'assureur des magasins Galeries Lafayette et sa mère Caroline qui dans les années 1920 est la propriétaire d'une enseigne de lingerie Rue Royale, l'encouragent à devenir la directrice de collection de maison de couture « Raphaël Lopez ». Sa maison de couture située avenue Georges V, en 1948-1955, plus tard investi par la maison de couture Givenchy.

Elle est l'ambassadrice de la maison Christian Dior de 1955 à 1962[2] puis, de 1963 à 68, gérante de la Société Nouvelle Jean Dessès.

Notes et références

  1. Général de division Jean Razy, publié le 23 février 2017, sur le site de l'UNA-ALAT (consulté le 25 mars 2017)
  2. « Dior's emissary arrives to help plan fashion show », publié dans le quotidien national sud-africain : Rand Daily Mail, le 29 mars 1955.

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des femmes et du féminisme