Claroline

Aller à la navigation Aller à la recherche
Claroline Connect

Informations
Développé par Consortium Claroline / Forma-Libre
Dernière version 13.6.7 ()
Environnement Multiplate-forme
Type LMS
Licence GNU GPL
Site web www.claroline.net

Claroline[1] est une plate-forme d'apprentissage en ligne (ou LMS : Learning management system) et de travail collaboratif open source (sous licence GPL). Elle permet de créer et d'administrer des formations et des espaces de collaboration en ligne.

Histoire

Le logiciel Claroline est développé en 2001-2002 par l'université catholique de Louvain[2].

En 2015, la société commerciale Forma-Libre est créée, et le produit est décliné en Claroline Connect[3], produit soumis à une licence propriétaire ; l'ancienne version, libre, reste disponible.

Détails techniques

Claroline est compatible avec les systèmes d'exploitation GNU/Linux, Mac OS et Microsoft Windows. Elle est entièrement réalisée en PHP et utilise une base de données MySQL.

Outils

Claroline fonctionne selon le concept d'espace associé à un cours ou à une activité pédagogique. Dans chaque espace de cours, le formateur dispose d'une série d'outils lui permettant de :

  • Rédiger une description du cours
  • Publier des documents dans tous les formats (texte, PDF, HTML, vidéo…)
  • Administrer des forums de discussion publics ou privés
  • Élaborer des parcours pédagogiques (compatible avec la norme SCORM)
  • Créer des groupes de participants
  • Composer des exercices (compatible avec la norme IMS / QTI (en) 2)
  • Structurer un agenda avec des tâches et des échéances
  • Publier des annonces (aussi par courriel)
  • Proposer des travaux à rendre en ligne
  • Consulter les statistiques de fréquentation et de réussite aux exercices
  • Utiliser le wiki pour rédiger des documents collaboratifs

Prix

Le projet Claroline, présidé par Marcel Lebrun, a reçu le prix UNESCO - Roi Hamed ben Issa al-Khalifa 2007 pour l'utilisation des technologies de l'information et de la communication dans l'éducation. Il a été choisi parmi 68 projets présentés par 51 pays[4].

Notes et références

  1. le nom peut être prononcé à la française, puisqu'elle est développée par des francophones
  2. (en) Marcel Lebrun, « Claroline, an Internet Teaching and Learning Platform to Foster Teachers' Professional Development and Improve Teaching Quality : First Approaches », sur Researchgate.net, (consulté le )
  3. « Découvrez l'histoire de Claroline », sur Claroline Connect (consulté le ).
  4. UNESCO

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’éducation
  • Portail d’Internet
  • Portail des TIC pour l'enseignement