Classification de l’alimentation des animaux de compagnie

Aller à la navigation Aller à la recherche

Les aliments pour animaux de compagnie comme le chat et le chien sont des aliments spécifiquement formulés et destinés à être consommés par les chiens et autres canidés apparentés et les chats et autres félins apparentés. Ils sont considérés comme des omnivores à tendance carnivore. Ils ont les dents pointues et acérées et leur système gastro-intestinal est adapté à la consommation de viande et de substances végétales. Les chiens et les chats ont acquis cette capacité en vivant aux côtés des humains dans les sociétés agricoles, car ils se nourrissaient des restes des humains.[1] Les fabricants d’alimentation animale sèche ont pour cela développé des types d’alimentations spécifiques et se réfèrent à une classification selon 3 catégories : le Premium, le Super Premium et l’Ultra Premium qui représente l’excellence.[2]

La catégorie Premium

Référence nutritionnelle milieu de gamme, la réglementation est la moins stricte des trois catégories.

Recommandations d’éligibilité (en % des ingrédients)[3]  :

- Protéines brutes > 18% : Farine de viande + sous-produits (carcasse)+ protéines végétales

- Lipides ≥ 5% (origine végétale autorisée)

- Glucides > 50% : Riz, maïs, blé (farine blanche autorisée)

* Antioxydants artificiels et colorants autorisés.

La catégorie Super Premium

Référence nutritionnelle haut de gamme, la réglementation accorde un taux de glucide encore important.

Recommandations d’éligibilité (en % des ingrédients)[3] :

- Protéines brutes > 20% : Viande + sous-produits (carcasse)

- Lipides ≥ 12% : Graisse animale + huile végétale

- Glucides ≤ 60% : Riz, maïs, etc.

*Antioxydants artificiels autorisés.

La catégorie Ultra Premium

Référence nutritionnelle très haut de gamme, l’Ultra Premium doit contenir un minimum de 50% de viande rouge ou blanche ou de poisson de mer à chaire grasse de haute qualité, soit 30% de protéines brutes et un taux de lipides (graisse animale ou huile de poisson exclusivement) supérieur à 15%. L’Ultra Premium proscrit les carcasses de volailles, les protéines à partir de farine et les protéines végétales. Le gras est exclusivement d’origine animale. Les recettes sont réalisées à partir du muscle, viande ou poisson, et non d’éléments inappropriés comme les os broyés, les viscères, les tendons, etc. L’apport glucidique sera sans farine blanche mais à partir de fruits ou tubercules.

Recommandations d’éligibilité (en % des ingrédients)[3]  :

- Protéines brutes ≥ 30% : Viande fraiche ou déshydratée ou de poisson de mer gras de haute qualité exclusivement

- Lipides > 15% : Graisse animale ou huile de poisson exclusivement

- Glucides < 35% : S’il s’agit d’une alimentation sans céréales, les glucides proviendront par exemple de pommes de terre, de pois ou de quinoa.

*Antioxydants naturels autorisés et aux extraits de plantes autorisés.

Notes et références

  1. (en) Arendt, M; Cairns, K M; Ballard, J W O; Savolainen, P; Axelsson, E, « Diet adaptation in dog reflects spread of prehistoric agriculture », sur https://www.nature.com, (consulté le )
  2. Stern, Beth Ostrosky., Oh my dog : how to choose, train, groom, nurture, feed, and care for your new best friend, Gallery Books, (ISBN 978-1-4391-6866-0 et 1-4391-6866-0) (OCLC 1035681705) [lire en ligne (page consultée le 2021-06-10)] 
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Ultra premium : Le meilleur choix de croquettes pour les chats et pour les chiens », sur Diusapet.fr (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).