Encyclopédie Wikimonde

Claude Giroud

Aller à : navigation, rechercher

Claude Giroud, né le 3 octobre 1946 à Annecy, est un homme politique français, actuellement maire et conseiller général d'Albens (Savoie), il est également député suppléant de la 1re circonscription de la Savoie (UMP).

Biographie

Après des études à Sciences Po Grenoble[1] il devient notaire à Albens. Il est élu maire de la commune en 1971, à 24 ans, puis conseiller général du canton à 29 ans. Depuis 1976 Claude Giroud a constamment siégé au conseil général de la Savoie, comme vice-président chargé du logement depuis 1995 puis premier vice-président en 2008[2].Il est aussi vice-président de la communauté de communes du canton d'Albens.

Membre historique de l'UDF, il en démissionne en 2002 pour rejoindre la nouvelle majorité présidentielle, au sein de l'UMP. Claude Giroud est également député suppléant de Dominique Dord depuis 1997.

Il est également président de l'association des maires de l'arrondissement de Chambéry, vice-président de l'OPAC de Savoie, et est député suppléant de Dominique Dord dans la première circonscription de la Savoie depuis 1997. En 2012, il devient président de l'association des maires de Savoie[3].

Sénateur suppléant de Jean-Pierre Vial, il est battu à la surprise générale[4] par Thierry Repentin, lors des élections sénatoriales de 2004.

Synthèse des mandats

Notes et références

  1. [1]
  2. « Onze vice-présidents », Le Dauphiné libéré, 21 mars 2008.
  3. Claude Giroud succède à Christian Rochette, par Jacky Braisaz, Le Dauphiné libéré, 15 janvier 2012.
  4. Avec 44,9 % des voix au premier tour et 45,6 % au second : Commentaire sur le site de l'Atlaspol

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).