Encyclopédie Wikimonde

Commercialisation internationale

Aller à : navigation, rechercher

La commercialisation internationale, souvent confondu avec le marketing international, regroupe l'ensemble des activités liées au développement des marchés extérieurs.

Explications

Le fait d'offrir des biens et des services dans d'autres pays, sous la forme d'un commerce dit international (cf. commerce international), existent depuis que certains individus et entités souveraines veulent combler des besoins, impossible d'y parvenir dans leurs propres localités géographiques, en acquérant l'un ou l'autre des éléments d'une offre en échange de biens (troc) ou de monnaie (sous forme de pièces ayant une valeur réciproque ou encore de promesse de paiement au moyen d'une traite promettant le règlement à certaines conditions). La soie (cf. Route de la soie) est possiblement l'un des premiers produits à s'être transigé ainsi entre nations.

Sans pour autant sous-estimer l'importance du marketing international, je crois qu'il faudrait considérer la commercialisation internationale comme l'ensemble des activités commerciales d'une organisation liées au développement des marchés étrangers duquel découle la recherche d'opportunités, la quête de trouver des nouveaux acheteurs, la capacité à répondre aux besoins en fonction des variables culturelles en présence, la négociation commerciale, la logistique et l'approvisionnement, le marketing et finalement le service après-vente.

La pratique de la commercialisation internationale s'est intensifiée à la suite de l'ouverture des marchés (cf. Milton Friedman) qui a permis la chute de nombreuses barrières commerciales et la ratification d'une multitude de traités de libre-échange permettant la libre circulation de biens, de services et de capitaux sans contrainte tant et aussi longtemps que les pays ainsi engagés dans le commerce à l'échelle planétaire respectent les règles de l'Organisation mondiale du commerce (appelée OMC). Les premiers traités économiques significatifs furent celui du Benelux (regroupant la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg) entré en vigueur 1958 et le pacte andin ou l'Accord de Carthagène (regroupant la Bolivie, la Colombie, l'Équateur et le Pérou) entré en vigueur en 1969.

L'entrée en vigueur du traité de Maastricht en 1992 et l'Accord de libre-échange nord-américain en 1994 donne le coup d'envoi à des échanges commerciaux sans précédent de telle sorte que les connaissances en marketing international doivent faire place à de nouvelles notions pour répondre aux besoins des entreprises qui veulent étendre leur réseau de vente sur les marchés étrangers afin de poursuivre leur croissance hors des marchés domestiques.

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).