Encyclopédie Wikimonde

Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix (anciennement Coordination française pour la décennie de la culture de non-violence et de paix) est une association qui a été créée en pour coordonner les activités associatives autour de la Décennie internationale de la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde des Nations unies. Elle a pris son nom actuel en 2011.

L'ambition de l'association est de favoriser le passage d'une culture de la violence à une culture de la non-violence, pour le bien des enfants et des adolescents du monde entier[1].

En , elle réunit 86 associations, et est soutenue par plus de 130 personnalités qui constituent son « Comité de parrainage ». Elle est présidée par Christian Renoux.

Elle préside la Coordination internationale pour la décennie de la culture de non-violence et de paix[2].

Historique

Campagne Éducation à la non-violence et à la paix

Dans la résolution déclarant la Décennie internationale de la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde, « L'Assemblée générale des Nations unies […] invite les États Membres à prendre les mesures nécessaires pour que la pratique de la non-violence et de la paix soit enseignée à tous les niveaux de leurs sociétés respectives, y compris dans les établissements d'enseignement. » (Résolution A/53/25 du , § 3)[3]. Pour mettre en œuvre cette résolution de l'ONU en France, la Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix a lancé, le , Journée internationale de la paix, une campagne qui demande au ministre de l'Éducation nationale.

Une proposition de loi sur l'éducation à la non-violence et à la paix

En 2007, la Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix a rédigé un projet de proposition de loi sur l’éducation à la non-violence et à la paix à l’école, et s'est adressée aux sénateurs et sénatrices ainsi qu'aux députés ayant déjà manifesté leur intérêt pour sa Campagne, afin de leur demander de déposer une proposition de loi qui reprenne ces demandes. En , M. Jean-Pierre Sueur, président de la Commission des lois du Sénat, et cinquante autres sénatrices et sénateurs déposent une proposition de loi pour une « Éducation à la résolution non-violente des conflits » (proposition n° 769). La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix soutient l'initiative de ces parlementaires.

Loi Peillon

En 2013, à la suite du plaidoyer de la Coordination, la Loi Peillon introduit dans le Code de l'éducation une formation à « la résolution non-violente des conflits » dans la formation des enseignants dans le cadre des ESPE[4]..

Événements

Journées d'été

En 2008, la Coordination a mis en place le Réseau École et Non-violence. Ce Réseau a cessé ses activités mais a permis la mise en place des Journées d'été du Réseau qui sont devenus les Journées d'été de la Coordination.

La Coordination organise chaque année des Journées d'été ouvertes aux enseignants, chefs d'établissement et personnels de direction, CPE, infirmiers, infirmières et psychologues scolaires, parents d'élèves ou formateurs à la non-violence et plus largement aux personnes intéresser par la formation et l'éducation à la non-violence. Ces journées ont d'abord été organisées comme Journées d'été du Réseau Ecole et non-violence et sont maintenant les Journées d'été de la Coordination. En ont eu lieu les Journées 2018. Elle se tiennent depuis 2014 à l'Arche de Saint-Antoine.

Salon international des initiatives de paix (2004-2008)

1er Salon international des initiatives de paix - 2004

La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix a coorganisé le premier Salon international des initiatives de paix, qui a eu lieu les 4, 5 et dans l'Espace Condorcet de Cité des sciences et de l'industrie, à Paris.

2e Salon international des initiatives de paix - 2006

La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix a organisé les 2, 3 et le deuxième Salon international des initiatives de paix à Paris.

3e Salon international des initiatives de paix - mai-juin 2008

La Coordination pour l'éducation à la non-violence et à la paix a organisé le troisième Salon international des initiatives de paix qui a eu lieu les 30 mai, 31 mai et à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris.

Associations membres

Parmi les membres de la Coordination française pour la décennie[5] :

Comité de parrainage


Ont fait partie du comité de parrainage :

Notes et références

  1. Voir sa charte éthique.
  2. « Coordination pour l’Éducation à la non-violence et à la Paix », sur https://www.ritimo.org/ (consulté le )
  3. Texte de la Résolution A/53/25 du 19 novembre 1998
  4. [Voir l'article L721-2 du Code de l’éducation https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=64F55C2902AC962A2F08675EB8DF1C5C.tplgfr44s_1?idSectionTA=LEGISCTA000027683009&cidTexte=LEGITEXT000006071191&dateTexte=20180901].
  5. Accès payant Christine Legrand, « L’éducation, vecteur de paix ? », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).