Encyclopédie Wikimonde

Croix sur les sommets du canton de Fribourg

Aller à : navigation, rechercher

Près de septante croix ont été répertoriées sur les sommets fribourgeois.

Histoire

Les plus anciennes, difficiles à dater, ont été érigées sur les alpages ou sur des sommités proches de ces lieux de travail. On peut les nommer : croix alpestres. Vers la moitié du XXe siècle, des croix à connotation religieuse appelées croix de Mission ont été portées sur la montagne. Avec le développement de l’alpinisme, petit à petit, des croix ont été érigées dans les Alpes et les Préalpes.

Certaines appartiennent à des croix d’hommage : hommage à des alpinistes disparus en montagne ou reconnus dans le monde de l’alpinisme.

Signification

La pose d’une croix est souvent associée à sa bénédiction. Fixée à la croix ou à proximité, une boîte abrite le livre ou le carnet de la croix. Les croix sur les montagnes s’apparentent aux autres points de repères religieux dans le paysage[réf. nécessaire] : chemins de croix, chapelles et oratoires, grottes. Les messes et offices célébrés en plein air et dans les chapelles de montagnes connaissent un succès grandissant en offrant aux participants la possibilité de vivre leur foi d’une manière conviviale et proche de la nature.

Références

  • François GACHOUD, Sagesse de la Montagne, Saint-Maurice, Saint-Augustin, 2007
  • SAMIVEL, Hommes, Cimes et Dieux, Paris, Arthaud, 2005
  • Denise SONNEY, Présence sur la montagne en Terre fribourgeoise, Fribourg, La Sarine, 2012

Source du texte

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).