Didier Ayres

Aller à la navigation Aller à la recherche
Didier Ayres
Naissance (59 ans)
Paris
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession

Didier Ayres, né à Paris en 1963, est un poète et écrivain français.

Biographie

Didier Ayres interrompt ses études après le baccalauréat et voyage en Grèce, en Égypte, aux Antilles et au Brésil. De retour en France, il vit dans la précarité, puis reprend à la Sorbonne des études de lettres qui le mèneront en 2003 à soutenir une thèse sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès : De l'étrangèreté dans le théâtre de B. -M. Koltès[1].

En 1997 paraît son premier ouvrage. Ses publications suivantes seront à chaque fois espacées de plusieurs années.

Après avoir de longues années vécu à la campagne, à Lafage-sur-Sombre, en Corrèze, il vit aujourd’hui à Saint-Junien, dans la Haute-Vienne, et anime un atelier d'écriture pour les étudiants de l'Université de Limoges[2].

Œuvres

Notes et références

  1. « De l'étrangèreté dans le théâtre de B. -M. Koltès par Didier Ayres », sur Thèses.fr.
  2. « Restitution de l’Atelier Ecriture – Didier Ayres », sur Service culturel de l'Université de Limoges.
  3. Recension critique dans Le Matricule des anges, n° 45, juillet-septembre 2003, Lire en ligne.
  4. Alain Roussel, « Didier Ayres, un poète par le feu », sur Salon littéraire, .
  5. Françoise Urban-Menninger, « Flamme ou le travail de nudité de Didier Ayres », sur Littérature, .

Sources

  • Gérard Pfister, « Didier Ayres », Vie spirituelle, no 751,‎ , p. 163-167.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).