Encyclopédie Wikimonde

Domus Vitae

Aller à : navigation, rechercher
Fichier:Logo-domus-vitae.jpg
Logo de la Domus Vitæ

Domus Vitæ (« la maison de la vie » en latin) est une association catholique se donnant pour but de « sensibiliser les jeunes au respect de la vie ». Elle a été mise sur pied par plus de 30 mouvements internationaux lors des Journées mondiales de la Jeunesse de Cologne de 2005.

Elle lutte notamment contre l'avortement, la régulation artificielle des naissances, la fécondation in vitro. Elle met en avant les possibilités d'abstinence ou de méthodes dites « naturelles » telles que la méthode Billings pour ceux qui veulent contrôler leur procréation[1]. Visant spécifiquement les jeunes, elle a pour but premier « l'accueil des blessés de la vie » et organise aussi prières, conférences, témoignages et grands concerts.

En bref

La Domus Vitæ se veut une réponse à l’appel de Jean-Paul II dans son encyclique Evangelium Vitæ, en créant un centre pour la vie pendant les Journées Mondiales de la Jeunesse. Ce centre aura principalement à cœur l’accueil des blessés de la vie et des défavorisés ; comme les personnes avec un handicap, les jeunes socialement exclus, les mères célibataires ou les anciens toxicomanes…

La Domus Vitæ souhaite s’inscrire dans la lignée de l’œuvre de Mère Teresa, et se consacrer aux plus démunis. Elle souhaite que ce témoin contemporain de l’amour, ainsi que d’autres témoins actuels de la défense de la vie, puissent servir d’exemple aux jeunes du festival.

La Domus Vitæ inscrit la Culture de Vie au cœur de ses activités : prière, formation, forum, culture,… en favorisant particulièrement l’accueil des blessés de la vie.

Ce projet a reçu l’agrément de l’organisation officielle des JMJ de Cologne.

Les missions

  • Sensibiliser les jeunes au respect de chaque vie humaine, depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle
  • Ouvrir les cœurs et les intelligences à un engagement à servir, défendre, protéger la vie dans toutes ses étapes
  • Créer une dynamique de Charité en faveur des plus défavorisés

Les piliers

L’accueil de la vie blessée

1. Organisation

Mouvements participants : Priests for Life, les Serviteurs et Soignants pour la Vie, les Franciscains du Renouveau, ainsi que d’autres mouvements avec lesquels nous sommes en contact afin qu’ils s’investissent dans la Domus Vitæ.

2. But

La vocation première de la Domus Vitæ est l’accueil de toute personne blessée par la Vie : mère célibataire, femme blessée par un avortement, personne avec un handicap, ancien toxicomane,… et tout pèlerin.

La Domus Vitæ se veut un endroit où chaque blessé de la vie se sente chez lui, au cœur des JMJ. Cela implique une organisation adaptée aux besoins spécifiques de chacun.

3. Activités

  • Une oreille attentive aux blessées de la vie :

Un lieu calme où les personnes touchées et émues par un moment de prière, un enseignement ou un témoignage peuvent trouver une oreille attentive et avoir une discussion personnelle avec les hôtes de la Domus Vitæ. L’hôte de la Domus Vitæ est un prêtre, religieux(se) ou laïc ayant reçu une formation spécifique à l’écoute et à l’accompagnement spirituel des personnes en difficulté.

  • Un lieu de repos :

Une chambre (10 lits) sera mise à disposition des personnes désirant vivre les JMJ à leur rythme afin qu’elles puissent se reposer, faire une sieste ou bénéficier d’ un avis médical. La présence d’un médecin et d’infirmières pour les soins élémentaires sera assurée tout au long des activités.

  • Un lieu d’accueil pour les personnes avec un handicap
  • Une introduction adaptée, un accompagnement spirituel et des animations pendant les temps d’adoration, et de prière sont prévus.
  • Des ateliers où chacun pourra exprimer la beauté de la Vie avec ses propres talents au moyen de dessins, peintures, danses… seront mis en place. Ces travaux seront exposés chaque jour sur une bannière à l’entrée de la Domus Vitæ comme message d’espoir, de vie et de beauté.
  • Un lieu d’accueil pour les malentendants :

Nous proposerons une traduction en langage des signes dans les langues les plus courantes. Nous sommes déjà en contact avec plusieurs associations qui pourraient pendre en charge cette partie de l’organisation.

  • Un lieu d’accueil pour les non-voyants :

Nous voulons proposer un livret de présentation de la Domus Vitæ en Braille qui comprendrait des prières pour la vie pour accompagner les non voyants dans leurs temps de prière, une présentation des associations pro-vie avec leurs coordonnées ainsi qu’un bref résumé des conférences qui seront données à la Domus Vitæ.

  • Accessibilité aux divers évènements :

Nous réserverons lors des animations culturelles (concerts, pièces de théâtre…) des places en face du podium aux personnes en fauteuil roulant. L’accessibilité aux lieux des talk café ou conférences sera également facilitée.

  • Une prière du matin avec les malades :

Un moment où chacun pourra remettre dans les mains du Seigneur ce qu’il/elle a sur le cœur, un moment de prière, avant d’entendre la messe… Il y aura aussi la possibilité de recevoir le sacrement des malades. Nous aimerions inviter les jeunes malades des hôpitaux de Cologne ou des alentours qui ne pourraient pas participer intégralement aux JMJ à s’y associer pas ce biais.

Animation spirituelle

1. Organisation

Mouvements Participants : les Pèlerins pour la Vie, les Franciscains du Bronx, Priests for Life, Mouvements associés : ABBA[réf. nécessaire], Ressuscito, Jeunesse Lumière

2. But

Prier et prier pour la vie blessée, afin de :

  • Répondre à l’appel du Saint-Père dans l’Evangile de la Vie qui nous rappelle qu’il est “urgent qu’une prière en faveur de la vie traverse le monde”. Cette prière pour la vie est au cœur de la Domus Vitae. Assurée par la communion des Saints, sous la protection de Notre Dame de Guadalupe, à travers la puissante intercession de témoins modernes du respect de la vie, nous voulons prier “Dieu créateur qui aime la vie” pour que “la culture de mort soit remplacée par la Civilisation de la Vérité et de l’Amour” (Jean-Paul II Compostelle 1989)
  • Partager le souci constant du Pape ; que la génération Jean-Paul II soit partie prenante de la prière pour la vie et, par l’exemple de témoins modernes, leur donner le désir, à leur retour de Cologne, de répandre la Bonne Nouvelle de la Vie Glorieuse de Jésus Ressuscité !

3. Activités

  • Prière d’intercession avec des témoins modernes du respect de la vie. Dans les chapelles latérales, évocation et présentation de grandes figures du combat pro vie :

- La Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta

- Le Roi Baudouin (Belgique) pour son engagement auprès des blessés de la vie qui l’aura conduit à abdiquer afin de manifester à tous son opposition à la loi sur l’avortement en 1990.

- La Bienheureuse Jeanne Beretta Molla (Italie), qui sachant qu’elle était condamnée par la maladie, a préféré donner naissance à sa fille plutôt qu’avorter.

- Le Cardinal O’Connor (États Unis) Archevêque de New York, pour son travail inlassable auprès des blessés de la vie, l’ayant conduit jusqu’en prison pour avoir occupé des centres d’avortement.

- Le Bienheureux Empereur Charles d'Autriche (1887-1922) pour son action en faveur de la paix et “son cœur profondément ouvert à la compassion”.

- Le Professeur Jérôme Lejeune (France), qui a découvert la trisomie 21 (syndrome de Dawn), grand défenseur des personnes handicapées mentales (il considère les embryons comme des personnes).

Nous souhaitons une prière continue autour de ces témoins modernes de l’Evangile de la Vie, alternant entre des temps d’adoration, de silence, de prière et de somptueux offices (sous réserve cependant de la configuration des lieux…)

  • La foule des pèlerins pourra venir à tout moment prier, prendre un temps de louange pendant les temps animés par les chorales ou les communautés religieuses acceptant de prendre un tour dans l’organisation de ces prières.

Formation doctrinale et enseignements

Des conférences et des témoignages animés par de nombreux participants, ainsi que des discussions libres sous forme de talk cafés seront proposés pendant le festival afin de donner aux pèlerins une formation qui les sensibilise à la culture de vie, à l’accueil des blessés de la vie et en particulier des personnes handicapées.

Ces formations doctrinales et enseignements seront donnés sous les quatre formes suivantes :

Talk café

1.1. But

Permettre aux jeunes de se rencontrer et de discuter dans une atmosphère détendue. C’est plus spécifiquement un lieu d’accueil où l’on peut se reposer loin de l’agitation des JMJ.

1.2. Organisation

Une équipe de volontaires de la Domus Vitæ (5 à 10) sera présente en permanence pour servir des boissons (jus de fruit, cafés…) et pour rencontrer les pèlerins.

Le village des stands

2.1. But

C’est le lieu de découverte et de présentation des différentes formes d’actions en faveur de la vie. Des panneaux présenteront également les messages de grands témoins (Mère Teresa, Professeur Jérôme Lejeune, Monseigneur O’Connor, Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi, Jeanne Beretta Molla, Sainte Maria Goretti,…). Ce pôle a également vocation à offrir des conseils pour les jeunes désireux de lancer des d’initiatives en faveur du respect de la vie et de l’amour dans leur pays. C’est aussi une opportunité pour les différents mouvements présents de créer des liens.

2.2. Organisation

Chaque mouvement ou association sera responsable de son propre stand et devra assurer une permanence de 13 à 17h.

Une vingtaine de stands représentants différents mouvements expliqueront leur but, leur histoire, leur localisation… Chaque mouvement distribuera des tracts présentant son action, comment y participer, devenir membre ou obtenir plus d’information sur les activités à venir… Plusieurs ordinateurs connectés à Internet permettront un accès aux sites web des mouvements présents.

Catéchèses

3.1. But

C’est le cœur de la formation de ce festival de la Jeunesse. Là, les jeunes pourront rencontrer des évêques, successeurs des Apôtres, qui leur expliqueront le message du Christ contenu dans les Evangiles, mis en lumière par les enseignements de l’Église catholique. Si l’organisation des JMJ ainsi que certains évêques l’acceptent les catéchèses seront fondées sur les thèmes et les textes donnés par l’organisation des JMJ ainsi que sur des enseignements centrés sur l’Evangile de la Vie et adaptés aux personnes handicapées mentales.

3.2. Organisation

Les catéchèses seront données par des évêques tel Monseigneur Léonard, ainsi que d’autres venant de différents pays.

Les catéchèses se feront en deux temps : d’abord un temps d’enseignement puis un temps de discussion et d’échange. La discussion sera préparée à l’avance avec les intervenants de manière à offrir aux jeunes une orientation guidée à leurs questions et réflexions.

Une traduction simultanée dans au moins trois langues (Allemand, Anglais et Français) sera prévue.

4. Forum

4.1. But

Alors que la catéchèse est un lieu pour recevoir l’enseignement de Dieu, le forum est fait pour rendre témoignage du don merveilleux de la vie et des dons de Dieu dans nos vies. Il inclura différents témoignages et conférences sur la vie et l’exemple de grands modèles chrétiens qui ont œuvré pour le respect de la vie et annoncé l’Evangile de la Vie.

4.2. Organisation

Beaucoup de participants sont prévus, venant de différents pays et de milieux divers :

La présence des participants ci dessous est d’ores et déjà confirmée :

  • Tim Guénard – CANADIEN : ancien boxer converti lors de sa rencontre avec les personnes handicapée. Il a publié un livre intitulé "Plus fort que la haine".
  • Dominique Morin - FRANCAIS : avec un puissant message sur l’importance de la chasteté. Il a publié plusieurs ouvrages dont « Le sida a fait de moi un témoin. Des Ténêbres au Royaume »
  • Jean-Marie Le Méné – FRANCAIS : Président de la Fondation Jérôme Lejeune, qui nous parlera du Professeur Lejeune et de ses recherches sur les maladies de l’intelligence, telle que la trisomie 21, il est également conseiller à la cour des finances.
  • Monseigneur Léonard – BELGE : Evêque de Namur,
  • Père Charlot – FRANCAIS : ancien secrétaire de l’Académie Pontificale pour la Vie
  • Père Daniel Ange – BELGE : fondateur de l’école Catholique Internationale de Prière et d'Évangélisation de Jeunesse Lumière

Les participants suivants ne sont pas encore confirmés :

  • Theresa Burke de Rachel’s Vineyard - AMERICAINE qui organise des sessions de guérison post avorement pour hommes et femmes
  • Dr Bernard Nathanson – AMERICAIN qui détaillera les astuces et stratégies qui ont fait que l’avortement est devenu légalement et socialement acceptable aux États Unis. Personnellement responsable de 75 000 avortements, Nathanson est l’un des intervenants majeurs aux États Unis pour la cause de la vie. Son livre « La main de Dieu : un voyage de la vie à la mort par le médecin avorteur qui a changé d’avis » est certainement l’une des autobiographies les plus tragiques de notre temps. Ce sera également l’occasion d’expliquer la position de l’Église, non seulement sur l’avortement, mais également sur les recherches expérimentales sur l’embryon humain ou l’euthanasie.
  • Des membres du Parlement Européen chargés de la promotion de la vie.
  • Des médecins comme le Professeur Lucien Israël (cancérologue) (agnostique, cancérologue) qui parleront de l’euthanasie et des soins palliatifs, des cas de conscience posés aux médecins ou infirmières travaillant dans des unités gériatriques ou gynécologiques…

D’autres propositions d’intervenants étrangers sont actuellement à l’étude.

Des traductions simultanées dans trois langues au moins (Français, Anglais, Allemand) seront prévues.

4- Culture de vie

1. But

Offrir sur le site même de la Domus Vitæ, pendant toute la durée du Festival de la Jeunesse, des concerts, pièces de théâtre, films, animations, shows… sur la beauté de la vie. Chaque jour ce pôle offrira des activités culturelles afin que la Domus Vitæ soit réellement un lieu de célébration festive de la Vie, que les jeunes visiteurs soient amenés à se poser les vrais questions sur la vie, sa signification, ainsi que le respect de la dignité humaine.

Le programme suggéré vise avant tout à toucher un public le plus large possible tout en étant particulièrement accessible aux personnes avec un handicap afin qu’elles puissent pleinement y participer. La dimension internationale est un élément auquel nous attachons beaucoup d’importance ; les groupes, troupes et divers participants venant de pays et d’horizons différents.

2. Organisation

Life parade, qui est habitué à mener de tels évènements et a des contacts internationaux dans le monde culturel catholique a pris la charge de cette partie du projet.

Liste des artistes qui viennent jouer :

  • White Spirit
  • Totus Tuus
  • Push
  • CarmenZ
  • Covenant prayer
  • Elles et ils sonnent
  • les Pelikan Performance
  • Father Stan Fortuna

Les associations et mouvements faisant partie du projet

Associations membres

  • Franciscains du Bronx (USA et Royaume Uni)
  • Jeunes témoins de la Vie humaine (France)
  • Jugend für das Leben (Autriche)
  • Les serviteurs et soignants pour la Vie (France)
  • Life parade (France)
  • Pélerins pour la Vie (Belgique)

Associations partenaires

  • Fondation Jérôme Lejeune (France)
  • Priests for Life (USA et Canada)
  • Enavance (France)
  • Human Life International (International)
  • Collectif 30 ans ça suffit (France)
  • Christdemokraten für das Leben (Allemagne)
  • Youth 2000 (International)
  • World Youth Alliance (International)
  • Jeunes pour la vie (Belgique)
  • Crossroads (USA)
  • Jugend für das Leben (Allemagne)
  • A.L.F.A. (Allemagne)
  • Maison St Raphaël (Communauté des Béatitudes - Allemagne)
  • La Paloma (France)
  • Catholic Answer (USA)
  • The Helpers of God's precious infant (UK)

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).