Encyclopédie Wikimonde

DreamAgo

Aller à : navigation, rechercher

DreamAgo
Repères historiques
Création
Fiche d’identité
Forme juridique Association
Siège social Paris  (France)
Site web www.dreamago.com

DreamAgo est une association internationale de cinéma, implantée en France, Suisse, États-Unis et Espagne. Son objectif est de renforcer la solidarité entre les différents professionnels du cinéma du monde entier, pour aider concrètement à faire aboutir des films qui font la différence.

Concept

DreamAgo est une association loi de 1901 créée en 2005 par la scénariste suisse Pascale Rey en collaboration avec la réalisatrice libanaise Soula Saad. L'association réunit des professionnels du cinéma de toutes nationalités, et s'est donné pour mission de favoriser la création d'œuvres cinématographiques issues de tous les continents, à chacune des étapes de leur développement. L'association organise deux programmes, un atelier de réécriture de scénarios, Plume et Pellicule, et un programme d'accès aux marchés, Meet Your Match.

Parrains

L'association est parrainée par les réalisateurs et/ou scénaristes suivants : Stephen Frears, Jose F. (Pete) Lacaba, Jorge Perugorria, Guillermo Arriaga. Alain Corneau fut également un des premiers parrains de l'association.

Ils ont tous dit "oui" à DreamAgo selon des raisons qui leur sont personnelles... Stephen Frears, le premier parrain[1], mais aussi Guillermo Arriaga[2] sans compter Jorge Perugorria[3] ou Pete Lacaba[4].

Atelier d'écriture

L'association organise un atelier de réécriture de scénarios[5], intitulé Plume & Pellicule. Celui-ci a lieu au Château-Mercier, à Sierre, Valais, en Suisse. L'atelier est gratuit, et il dure une semaine, début mai. L'objectif de l'atelier est de permettre à tout scénariste, porteur d'un projet, d'aboutir à une version de scénario prête à tourner.

Après appel à candidatures, dix projets venus du monde entier sont sélectionnés par quatre comités de lecture (en France, en Suisse, en Espagne et aux États-Unis)[6].

Déroulement

Pendant une semaine, les dix scénaristes en résidence travaillent sur leur projet encadrés par des consultants professionnels. Par ailleurs, trois auteurs “coup de cœur” sont invités à participer à l'atelier durant deux jours. À l'issue de celui-ci, les treize participants ont deux mois pour réécrire leur scénario et peuvent ensuite participer à la sélection du programme Meet your Match.

Conditions d'éligibilité

L'atelier est ouvert à tout scénariste, quelle que soit sa nationalité, ayant une version dialoguée d'un projet fort, écrit en français, en anglais ou en espagnol. Après appel à candidatures, dix projets venus du monde entier sont sélectionnés par quatre comités de lecture (en France, en Suisse, en Espagne et aux États-Unis).

Scénarios sélectionnés

1e session

La première session s'est déroulée en 2005. Ont été sélectionnés :

  • David Field (États-Unis) : Red Cross
  • David Kosh (États-Unis) : Grand Cru
  • Denis Rabaglia (Suisse) : Yellow Blood
  • Didier Flamand (France) : Mother & Child
  • Gaby Schaedler (Suisse) : Les 30 Immortelles de Genève
  • Jérôme Soubeyrand (France) : Toutes les femmes sont du même sexe
  • Marie de Poncheville et Jean-François Goyet (France) : Tengri
  • Noël Sisinni (France) : Fin mars, début avril
  • Stéphanie Joalland (France) : Le Souffle de l'Ange
  • Sylvio Sharif Tabet (Liban) et Yvan le Gall : Les Enfants d'Œdipe

2e session

La deuxième session s'est déroulée en 2006. Ont été sélectionnés :

  • Arturo Sotto Diaz (Cuba) : Perdidos en el cielo
  • Audrey Concannon (Irlande) : The searcher
  • Bruno et Régis Sa Moreira (France / Brésil) : Robin des boîtes
  • Dominique Turin (Suisse) : Fake Plastic Town
  • Mark Stratton (États-Unis) : freeFALL
  • Nicolas Bilder (France) : Esteban
  • Rolando Medina (Salvador) : Ulysses con Y
  • Serena Belsby (États-Unis) : A second chance
  • Stephen Molton (États-Unis) : The road to east Jesus
  • Temi Lopez (Venezuela) : Man Ray
  • Un scénario accessit, "le coup de cœur" : Despina Ricci (Grèce) : Fistépeï

3e session

La troisième session s'est déroulée en 2007. Ont été sélectionnés :

  • Barbara Miller (France) : “Une maîtresse pour l'éternité”
  • Bassem Nasir (Palestine) : “Barbershop Trinity”
  • David Allison (États-Unis) : “Episodic life”
  • Jean-François Amiguet (Suisse) et Sandrine Bourguignon (France) : “La gueule du loup”
  • Karin Albou (France) : “Je l'aimerai jusqu'à la fin de sa mort”
  • Roland Schaefli (Suisse) : “Sunset Riders”
  • Stéphane Fournier (France) : “Adamah Parchment”
  • Thierry Charrier (France) : “On dirait qu'on s'aime”
  • Yvon Marciano (France) : “Do not disturb”
  • Un scénario accessit, "le coup de cœur" : Adriana González Hassig (Colombie / Suisse) : “Bala perdida”

4e session

La quatrième session s'est déroulée en 2008. Ont été sélectionnés :

  • Anna da Palma (Portugal) : “Moissons de mai”
  • Agnès Holo (France) : “Mille bises de la mère Patrie”
  • Amy Waddell (États-Unis) : “The Cannibal's supper”
  • Églantine Pottiez de Cesari (France) : “Temp's vole pas”
  • José Ignacio Valenzuela : “Tina Modotti”
  • Kaouther Ben Hania (Tunisie) : “La cité de plomb”
  • Marylin Solaya (Cuba) : “Vestido de novia”
  • Patricia Kwende (Cameroun) : “Massa Cottam”
  • Silvan Boris Schmid et Dominique Néraud (Suisse) : “Guillaume Tell”
  • Timothy Smith (États-Unis) : “Final Status”
  • Un scénario accessit, "le coup de cœur" : Olivier Klein (France) : “Alice of Bollywood”

5e session

La cinquième session s'est déroulée en 2009. Ont été sélectionnés :

  • Andrea Alvarez (Mexique) : “Encuentro en Burgos”
  • Boris Leroy (France) : “Utopia”
  • Corinne Klomp et Pierre Leyssieux (France) : “Gueule d'emploi”
  • David Martin de los Santos (Espagne) : “Imposturas”
  • Hesham Issawi (Egypte) : “Exit”
  • Limor Diamant (Israël) : “Metamorphosis”
  • Matthew Ackley (États-Unis) : “Victoria Falls”
  • Sharon Soboil (États-Unis) : “Of Corset's Mine”
  • Susannah Farrow (Australie) : “Baggage”
  • Vladimir Cruz (Cuba) : “Afinidades”

Trois scénarios accessit, "les coups de cœur" :

  • Maja Zimmerman (Suisse) : “A day with Mr. Jules”
  • Pascale Rocard (Suisse) : “L'homme sans trace”
  • Véronique Filippini (France) : “Borrowed life”

6e session

La sixième session s'est déroulée en 2010[7]. Ont été sélectionnés :

  • David Klein (États-Unis) : “The Dream”
  • Diego Vivanco (Colombie) : “Maria”
  • Françoise Marie (France) : “Le Jupon Bovary”
  • Frédéric Collier (États-Unis) : “Made in China”
  • Gabriel Vallejo (Mexique) : “Angels in Tijuana”
  • Karl Shefelman (États-Unis) : “The Chicken Hunters”
  • Marie Ka (Sénégal) : “Sokho”
  • Nicolas Serrano (Colombie) : “La Aurora”
  • Sabine el Gemayel (Liban) : “Maternidad”
  • Tamar Halpern (États-Unis) : “Ezzy Fish”

Trois scénarios accessit, "les coups de cœur" :

  • Basile Doganis (Grèce) : “The Goner”
  • Denis Zentz (France) : “Sur les pas de la lune”
  • Denise Gilland (Suisse) : “Eaux Troubles”

7e session

La septième session s'est déroulée en 2011. Ont été sélectionnés :

  • Silenn Thomas & Cassidy Pope (États-Unis) : “A Perfect wife”
  • Jorge Hiller (Colombie / Allemagne) : “Arijuna”
  • Tianna Langham & Chris Bessounian (Royaume-Uni / Australie / Inde) : “Butcher of Bosnia”
  • Fabrice Passebosc, Jayro Bustamante (France / Guatemala) : “L'escadron de la mort”
  • Dominique Schnäbele (France) : “L'homme qui sauvait les femmes”
  • Jose Antonio Vitoria (Espagne) : “La Africana”
  • Zuzel Monné (Cuba) : “La Pared de las Palabras”
  • Hayley Schore (États-Unis) : “The Jockey Club”
  • Sheila Sawhny, Dee Johnson (Inde / États-Unis) : “The Third Sex”
  • Niksa Dzordeski (Serbie) : “Umetnik”

Trois scénarios accessit, "les coups de cœur" :

  • Ann Clifford (Royaume-Uni) : “Bitter Honey”
  • Alejandro Seri (États-Unis / Mexique) : “Grain”
  • Laurent Nègre (Suisse) : “Zeru”

8e session

La huitième session s'est déroulée en 2012. Ont été sélectionnés :

  • Carlos Zicanelli (Argentine) : “Mi verano con Mama”
  • Chris Burdza (Pologne) : “Lightning”
  • Lina Arboleda (Colombie) : “Buenos dias 24”
  • Luke Yankee (États-Unis) : “The last lifeboat”
  • Marcelo Riccardi & Juan Manuel Buelvas (Colombie) : “Temporada de langostas”
  • Pedro Loeb (Argentine) : “Tres tristes tigres comen trigo en el trigal”
  • Sabine El Gemayel (Liban) : “Depleted lives”
  • Tianna Langham & Chris Bessounian (Royaume-Uni / Australie / Inde) : “Guns and saris”
  • Tomasz Jurkiewicz (Pologne) : “Kiwi-flavored cauliflowers”
  • Tracey Lion-Cachet (Afrique du Sud) : “Leaving Graceland”

Trois scénarios accessit, "les coups de cœur" :

  • Didier Flamand, Emmanuel Pollaud-Dulian & Madeleine Assas (France) : “Le cœur du monstre”
  • Elisabeth Loesch & Mark Schregle (Suisse) : “L'affaire Maurice Bavaud”
  • Sarah Sadki (France) : “La Frontalière”

9e session

La neuvième session se déroulera du 1er au 9 mai 2013 au Château Mercier, à Sierre (Suisse).

Projets ayant abouti grâce à DreamAgo

Films réalisés et projetés en public
prix Women in Films en 2008, prix du public au festival de Cabourg en 2009, prix du public au festival de Sarlat, etc.
Films tournés ou en fin de tournage
  • Toutes les femmes sont du même sexe, de Jérôme Soubeyrand (fin de tournage automne 2012)
  • La pared de las palabras (Cuba), de Fernando Perez, scénario de Zuzel Monné (fin de tournage automne 2012)
Films en pré-production
  • Of corset's mine, de Sharon Soboil (USA)
  • Grand Cru, de David Kosh (USA)
  • Métamorphosis, de Limor Diamand (USA)

Programme d'accès aux marchés

Le programme Meet Your Match est une opération de mise en relation entre les auteurs des scénarios réécrits après l'atelier, et les différents partenaires. Il se déroule une fois par an, à Los Angeles, au sein du marché du film AFM.

Notes et références

  1. Je soutiens DreamAgo parce que c'est tellement difficile de faire des films au jour d'aujourd'hui, surtout s'ils ne sont pas faits de façon conventionnelle. Nous avons tous besoin de nous entraider !
  2. J'ai décidé d'être parrain de DreamAgo parce que c'est impossible de ne pas soutenir une initiative qui veut en soutenir d'autres. Parce que dans le milieu du cinéma, la noblesse et la générosité doivent passer avant tout et que DreamAgo fait de ces deux vertues son fondement. DreamAgo s'est créé pour nous rendre meilleurs, pour nous permettre de nous rencontrer comme personne, de nous réaliser comme professionnels.
  3. Pour moi, faire partie d'un projet tel que DreamAgo, ça signifie réunir nos efforts pour maintenir le cinéma cubain vivant grâce à la collaboration et à l'échange de talent avec des artistes qui ont la volonté de partager leur expérience. DreamAgo peut être un pont de valeur entre le cinéma latino-américain et le cinéma européen, de façon à changer les rêves en réalité pour tous ceux qui aiment vraiment le cinéma.
  4. J'ai accepté pour au moins deux raisons. La première est personnelle. J'étais très fier d'avoir été invité pour être coach lors du premier atelier d'écriture de Plume & Pellicule, tout particulièrement parce que c'était le symbole pour moi, qu'un scénariste d'un pays en voie de développement n'était pas simplement considéré comme une curiosité exotique, mais que je pouvais sincèrement partager mon expérience et ma vision avec des scénaristes du monde dit développé. La deuxième et peut-être la plus impérieuse, est qu'au jour d'aujourd'hui, réunir ses forces sur un plan international, du nord au sud, est extrêmement prometteur pour l'avenir du cinéma.
  5. Article sur le Site internet du Centre national de la cinématographie
  6. Article dans le magazine Variety
  7. Article dans le magazine Scénaristes
  8. Tengri ou le bleu du ciel sur ARTE
  9. Tengri ou le bleu du ciel sur IMDb
  10. Cairo: Exit sur IMDb
  11. Afinidades sur IMDb
  12. Sauvage sur IMDb

Cet article « DreamAgo » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).