Fédération nationale des médecins radiologues

Aller à la navigation Aller à la recherche
Fédération nationale des médecins radiologues
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |upright=1 |alt=Logo de l’association ]]
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
Surnom FNMR
Zone d’influence France
Fondation
Fondation (115 ans)[1]
Fondateurs Dr Delherm, Dr Lacquerrière[1]
Identité
Siège Paris (France)
Président Dr Jean-Philippe Masson
Vice-président Dr Bruno Silberman
Secrétaire général Dr Jean-Christophe Delesalle, Dr Jean-Charles Leclerc
Trésorier Dr Dominique Masseys
Affiliation G4
Membres environ 4000 adhérents[2]
Publications Le Médecin Radiologue de France (revue mensuelle) ; Le Centenaire de la FNMR () ; Les Métiers de l'Imagerie Médicale () ; L'Imagerie Médicale en France un atout pour la santé un atout pour l'économie ()
Site web https://fnmr.org/

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR), créée en , est un syndicat médical qui représente les médecins radiologues libéraux de France. Elle regroupe 80 % des médecins de sa spécialité, ce qui représente près de 4000 adhérents[2].

Historique

  • 26 février 1907 : Création de l'Association amicale des médecins français électrologistes et radiologistes, dont le siège social est installé dans le cabinet de ses fondateurs au 2 rue de la Bienfaisance, Paris VIIIe.
  • 9 octobre 1936 : Adoption de nouveaux status et d'un nouveau nom : Syndicat national des médecins français électrologistes et radiologistes.
  • 20 août 1940 : Le Régime de Vichy dissout par ordonnance tous les syndicats. Le président, le secrétaire général et le trésorier du syndicat mort-né contournent la loi pour créer l'Association nationale professionnelle des médecins électroradiologistes qualifiés.
  • 8 décembre 1946 : le syndicat reprend officiellement ses activités sous le nom de Syndicat national des médecins-électroradiologistes qualifiés.
  •  : Suite à la légalisation des syndicats départementaux en 1960, le syndicat évolue et devient la Fédération nationale des médecins électro-radiologistes qualifiés (FNERQ).
  •  : la fédération modernise ses status et devient la Fédération nationale des médecins radiologistes et spécialistes en imagerie diagnostique et thérapeutique. Elle adopte l'acronyme FNMR, choix qui perdure encore aujourd'hui.[1]

Missions

En , la FNMR décrit ses missions comme étant[2] :

  • revendiquer une imagerie performante accessible à tous les patients ;
  • accompagner les médecins radiologues dans la gestion de leur entreprise ;
  • préparer l’avenir de l’imagerie et de la médecine ;
  • accompagner, avec le Conseil professionnel, le développement de la téléradiologie.

Actions

En plus de diverses actions en rapport avec les missions qu'elle se donne, la FNMR et ses adhérents sont largement impliqués dans le déroulement d'Octobre rose en France chaque année[3].

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Le centenaire de la FNMR, par Jean-Philippe Masson & Wilfried Vincent
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Plaquette 2017-2020 de présentation de la FNMR
  3. « La FNMR investit la TV pour Octobre rose ! », sur Thema Radiologie, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).