Encyclopédie Wikimonde

Fact and Furious

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Adresse https://factandfurious.com
Slogan Fake me if U can
Publicité oui
Type de site site d'actualité
Langue Français
Siège social Castres
Drapeau de la France France
Propriétaire Antoine Daoust
Directeur de la publication Antoine Daoust
Lancement décembre 2018
État actuel en activité

Fact and Furious (autrefois Famous Videos Magazine, puis Instant Critique) est un site d'actualité français lancé initialement en octobre 2018.

Histoire

Créé en octobre 2018 par Antoine Daoust, Fact and Furious était un webzine qui traitait de l'actualité YouTube essentiellement sous l'appellation Famous Videos Magazine. La ligne éditoriale était alors axée sur la promotion de jeunes talents[1] à travers des articles, des interviews et des reviews.

C'est en septembre 2020 que Famous Videos Magazine devient Instant Critique.

En 2021, les archives Instant Critique sont intégrées dans le nouveau site appelé désormais Fact and Furious. Le but de ce nouveau site est de lutter contre la désinformation, en apportant des informations factuelles, en particulier sur la crise sanitaire causée par la maladie à coronavirus 2019.

En juin 2021, le site obtient la reconnaissance de service de presse en ligne par le Ministère de la Culture[2].

En août 2021, France Info leur consacre un article.

Contenu

Fact and Furious est un média d'actualité en ligne spécialisé dans le fact-checking et l'investigation.

Le site propose également des articles d'opinion, des interviews et des tribunes.

Affaire Fazze

Fact and Furious est à l'origine des révélations de l'affaire Fazze, concernant une agence de marketing pilotée depuis la Russie pour rémunérer des influenceurs français dans le but de dénigrer le vaccin Pfizer[3].

Cette révélation est reprise par de nombreux médias internationaux, comme The Guardian par exemple[4], et le média Arrêt sur images y consacre un article[5].

Le responsable du site

Le responsable du site est Antoine Daoust. Il exerce l'activité de blogueur professionnel[6] et Fact and Furious en est l'appellation commerciale.

Notes et références

  1. Tom Pujalte, « Colomiers. Antoine Daoust : « J'essaye d'apporter un coup de pouce aux vidéastes » », sur ladepeche.fr (consulté le ).
  2. « Liste des services de presse en ligne reconnus », sur data.culture.gouv.fr (consulté le )
  3. « La Russie derrière une campagne de lobbying anti Pfizer ? », sur Fact and Furious, (consulté le )
  4. (en) « Influencers say Russia-linked PR agency asked them to disparage Pfizer vaccine », sur the Guardian, (consulté le )
  5. « Intox anti-Pfizer : les scoops d'un petit site de fact-checking | Arrêt sur images », sur www.arretsurimages.net (consulté le )
  6. « Monsieur Antoine Daoust (Colomiers, 31770) : siret, TVA, adresse... », sur entreprises.lefigaro.fr (consulté le ).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).