Famille Cagnoli

Aller à la navigation Aller à la recherche

Cagnoli
Image illustrative de l’article Famille Cagnoli
Armes de la famille.

Devise major prudentia fato
Pays ou province d’origine Saint-Martin-Vésubie

Les Cagnoli, originaires de Saint-Martin-Vésubie, étaient de grands propriétaires terriens de la région, investis du fief de Sainte-Agnès et du titre de comte en 1766 par les Savoie[1]. Durant plus de deux siècles, ils donnent des officiers, avocats, notaires, hommes de loi, médecins, ecclésiastiques, maires, dirigeants et administrateurs locaux.

Histoire

Quand apparaissent en 1605/1611 les premières traces documentées sur les Cagnoli à Saint-Martin-Vésubie, la famille possède déjà de fortes racines locales avec un patrimoine foncier considérable et d'importantes relations sociales et économiques, témoignant de leur présence plus ancienne en ce lieu.

Vers la fin du XVIIIe siècle, ce sont de grands propriétaires terriens qui possèdent les meilleures terres de la région, et ils occupent déjà d'importantes fonctions sociales et administratives communales qu'ils conserveront pendant deux cents ans, jusqu'au début du XXe siècle, grâce à leur réputation et à leur compétence[réf. nécessaire] qui ont fait que la rue principale de Saint-Martin-Vésubie porte aujourd'hui le nom du dernier membre de la famille Cagnoli maire de la commune.

Une initiative restée célèbre est la mission menée avec succès par l'avocat Jean-Baptiste Cagnoli à la fin du XVIIe siècle auprès des Savoie afin que Saint-Martin ne devienne jamais un fief mais reste une commune libre[2].

Notes et références

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Cagnoli » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).