Fosse du vestibule du vagin

Aller à la navigation Aller à la recherche
Vulve ouverte, avec la fosse visible.

La fosse du vestibule du vagin (fossa vestibuli vaginae ou fossa navicularis en latin) est une fosse, c'est-à-dire une dépression, située entre l'orifice vaginal et le frein des petites lèvres et qui fait partie du vestibule vulvaire. L'orifice des glandes vestibulaires majeures est visible dans les rainures entre l'hymen et les petites lèvres, de chaque côté et dans la moitié postérieure de la vulve[1],[2].

Articles connexes

Références

  1. R. Grégoire et S. Oberlin, « Vulve, Précis d'anatomie - 11e édition » [html], sur Information Hospitalière (consulté le ).
  2. Henri-Jean Philippe, « Le praticien face aux mutilations sexuelles féminines », Gynécologie sans frontières, Ministre de la Santé et des Sports,‎ , p. 1-115 (lire en ligne [PDF], consulté le ).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).