Encyclopédie Wikimonde

François Druel

Aller à : navigation, rechercher
François Druel

François Druel est un acteur de l'internet français, né le 20 avril 1968.

Formation

Après un baccalauréat lettres et langues, il prépare une Licence LEA (anglais/espagnol) à l'université d'Angers. Il obtient en 1993 le diplôme de l'Ileiri (Paris) dans la section Relations Internationales. En 1995, il obtient le DESS Information et Sécurité de l'université de Marne la Vallée.

En, en 2007, il soutient une thèse en sciences pour l'ingénieur à l'université d'Angers. Le sujet de sa thèse : Évaluation de la valeur à l'ère du web : proposition de modèle de valorisation des projets non marchands[1]

Carrière professionnelle

Il commence sa carrière professionnelle à l' Atelier de veille technologique de la Compagnie Bancaire. Adjoint de Jean-Michel Billaut de 1995 à 1998, il crée le métier de Netsurfer, fonction qui applique les techniques de la documentation à l'Internet.

Au sein de l'Atelier de veille technologique, il crée la Webschool, qui lui permet de former plus de 7000 personnes à l'internet et au Web[2]

À cette époque, il participe au lancement de KleLine, premier porte-monnaie électronique français et au lancement de Finagora[3], première communauté électronique française des gestionnaires de patrimoine.

En 1998 il est cofondateur de la start-up Business Village, première communauté électronique professionnelle en France et Clic d'Or du meilleur site BtoB 1999.

À cette occasion, il est secrétaire général de l'AFA, aux côtés de Christophe Sapet, alors président de l'association[4]

En 2000, il rejoint la division Portails de Wanadoo, et y crée la direction de l'expertise stratégique. Il occupe par la suite différents postes dans le groupe France Télécom, au sein de la division Orange Business Services.

En 2008, il crée François Druel Conseil et se spécialise dans le développement de la valeur client avec l'Internet.

Enseignement et recherche

Depuis 1996, François Druel est intervenant dans les formations du département Innovation de l'istia (université d'Angers). Il crée la première formation universitaire consacrée au commerce électronique.

En 2012, il devient professeur associé à l'Istia,en charge domaine marketing pour le département Innovation

Il effectue sa recherche au sein du laboratoire Présence-Innovation, rattaché à l'Ensam (centre d'Angers). Il a assuré des interventions dans plusieurs colloques internationaux dont Confere et Laval Virtual

Traductions d'ouvrages

François Druel est le traducteur de trois ouvrages américains :

  • De Jeff Jarvis
    • La méthode Google, 2009[5],[6]
    • Tout nu sur le web", 2011[7]
  • De Carmine Gallo
    • Les secrets de présentation de Steve Jobs, 2010[8],[9]

Engagements politiques et associatifs

Engagement politique

En juin 2012, François Druel rejoint la Gauche Moderne et Républicaine. Il est secrétaire national en charge de l'innovation, du développement économique et des entreprises.

Engagement associatif

De 1999 à 2004 , François Druel est membre de la Table Ronde Française. Il est président du club de Paris 2, puis secrétaire de la 1ère Région (Paris, Ile-de-France) puis Rédacteur national du mouvement (2002-2003), mandat au cours duquel il procède au remaquettage de la revue nationale du mouvement : Autour des Tables (ADT)

Notes et références

Revue de presse sur le site Innovation Responsable Interview dans le Journal du Net

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).