Encyclopédie Wikimonde

Gabriel Leger

Aller à : navigation, rechercher

Gabriel Leger est un artiste français, né en 1978.

Biographie

Gabriel Léger est diplômé de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris[1] en 2003.

Son travail s’articule principalement autour de la pratique du dessin. Il travaille avec différents médiums (fusain, craie, graphite, papier carbone) et sur divers supports (papier, tissu, feuille imprimée, carte géographique).

Parallèlement à ses recherches personnelles, il travaille à des projets de groupe sous la bannière du Collectif anonyme, créé en 2005.

Séries

  • 2013-2014 - Bitume
  • 2011-2013 - Série carbone/N'attendez pas
  • 2013 - Naphte
  • 2012 - Echoes
  • 2011 - Lithographies
  • 2011 - Champs d'action
  • 2011 - Escape map
  • 2009 - Valets de Pique
  • 2008-2009 - Tatouages russes

Expositions personnelles

  • Fétiche, Galerie Sator, Paris, avril-mai 2014[2]
  • Les décisions importantes sont prises ailleurs, Galerie Sator, Paris, mars-mai 2012[3]
  • Les Valets de pique, expo personnelle, Galerie Polysémie, Marseille, mai 2009[4]

Expositions collectives

  • Jeune création, exposition collective, Centquatre, Paris, novembre 2012[5]
  • INCIPIT, expo collective, Galerie Sator, Paris, octobre-novembre 2011[6]
  • Chic Art Fair, avec Mathilde Hatzenberger Gallery (Bruxelles), Paris, octobre 2011
  • NineEleven, expo collective, Mathilde Hatzenberger Gallery, septembre-décembre 2011
  • Chic Dessin Art Fair, avec M.Hatzenberger Gallery, Paris, avril 2011
  • Dissent+disorder-utility+construction (dessin contemporain), expo collective, Tactile Bosch Gallery, Cardiff (Royaume-Uni), mai 2010
  • Gotika xxi veka (Biennale de la Photographie de Moscou), expo collective, Winzavod, Galerie Fotoloft, Moscou (Russie), mars-mai 2010
  • Salon de Montrouge 2008[7]
  • Ah! Je ris de me voir si belle…, expo collective, Doorstudios Gallery, Paris, novembre 2007
  • L’Eau et les Rêves, performance avec le Collectif Anonyme, Galerie Kamchatka, Paris, mai 2007
  • Google art, avec le Collectif Anonyme, Galerie Kamchatka, Paris, octobre 2006
  • A la trace, expo collective, Galerie Kamchatka, Paris, février-avril 2006

Résidences

Articles

  • Slash Magazine[10] (avril 2014)
  • Le Monde[11] (avril 2014)
  • Blouin- ArtInfo[12] (novembre 2012)
  • Le Monde[13] (avril 2012)

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).