Gilcozar

Aller à la navigation Aller à la recherche

Bernard Coets-Gil-Cozar, autrement Gilcozar, né Bernard Gil-Cozar le à Bruxelles, est un artiste plasticien franco-belge. Il vit à Lyon.

Parcours

En 1992, il part vivre à Denver et en 1996, il est diplômé de l'Université de Denver. Il vivra à New York de 1996 à 2001. À New York, il enchaîne plusieurs fonctions dans des startup Internet. À partir de 2004, il participe à plusieurs expositions et se fait connaître en Belgique pour ses monochromes noirs. En 2004, il intègre le programme d'artistes en résidence de la Cité Internationale Universitaire de Paris pendant 1 an. En 2006, il expérimente la technique du Ruban adhésif sur toile qu'il continue à pratiquer.

Expositions individuelles

Expositions collectives

  • 2004 : «Jeunes Peintres Belges», Usagexterne Bruxelles [2].
  • 2004 : «Ex-Photos», Galerie Ferrero Nice
  • 2006 : «Art Contest 06» (troisième lauréat) Bruxelles [3].
  • 2007 : «Diagonale», Galerie l'Usine Bruxelles
  • 2007 : «L'Union fait la forme, Acte II», Office d'art Contemporain Bruxelles[4].
  • 2007 : «Prix découverte 2007», Centre d'Art de Rouge-Cloître Bruxelles
  • 2008 : «La vie en rond», H29 Bruxelles
  • 2009 : «L'Union fait la forme», BOZAR Bruxelles[5].
  • 2009 : «G.N.S.P.», Galerie Artiscope Bruxelles

Bibliographie

  • 2004 : Claude Lorent «Jeunes peintre belges», dans La Libre Belgique [6].
  • 2004 : Natalia Grigorieva «sans titre», dans paris-art.com
  • 2005 : Joan Vandenberghe «sans titre», édité par le service de la culture de la ville de Bruxelles
  • 2007 : Claude Lorent «La force d'un symbole», dans La Libre Belgique [7].
  • 2009 : Daniele Gillemon «L'Union fait la forme», dans Le Soir [8].
  • 2010 : Laurent Courtens «Duct tape», dans l'Art Même numéro 46 [9].

Notes et références

Voir aussi

Sources

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’art contemporain
  • Portail de la Belgique