Great Spirit

Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Great Spirit est un élément fictif de l'intrigue du manga Shaman King.

La source de tous les esprits de la Terre, c'est aussi le plus puissant des fantômes. Il est composé des âmes des morts qui s'organisent en diverses communautés accueillant les âmes similaires les unes aux autres. Il abrite également les communautés relatives à l'enfer. Tous les 500 ans, attiré par l'étoile Rago qui annonce le lancement du Shaman Fight, il apparaît tangiblement sur Terre pour une période de trois mois. Le village caché de la tribu Pache, qui organise le grand tournoi des Shamans et accompagne le Shaman King, se déploie autour du Great Spirit.

Le Shaman Fight se déroule selon la volonté du Great Spirit qui transmet ses désirs aux organisateurs, c'est lui qui choisit le lieu du tournoi et les adversaires de chaque participant. Ces derniers, après avoir réussi la première phase du tournoi, doivent trouver le village caché des Paches avant que le Great Spirit ne disparaisse aux yeux du monde. S'ils y parviennent ils reçoivent la bénédiction du Great Spirit ce qui entraîne une vision, propre à chaque individu, qui peut être très éprouvante, poussant généralement les shamans à l'évanouissement voir à la mort. Ren Tao a été suffisamment résistants pour affronter la bénédiction et la vision sans perdre connaissance.

Le Great Spirit est protégé par la tribu Pache ; il est la récompense destinée au vainqueur du tournoi qui, en fusionnant avec lui, aura accès à la connaissance absolue et aux pouvoirs nécessaires pour devenir le nouveau Dieu du monde, le roi des Shamans, le sauveur de l'humanité (ou son destructeur).

Le nouveau Shaman King fusionne avec ce fantôme ultime et réside dans la société la plus élevée située à l'intérieur du Great Spirit, censée être inaccessible aux simples humains.

Le Great Spirit est ainsi la source et le lieu qui accueille toutes les âmes du monde, il est l'archive de toute la connaissance et de tous les savoirs accumulés par l'humanité. Sa fonction et son organisation le rapproche de nombreux courants religieux asiatiques comme le bouddhisme qui envisage que l'âme retourne dans un lieu commun à toutes les âmes et porte avec elle la marque de son passage sur Terre[1].

Le Great Spirit est représenté par Hiroyuki Takei comme un immense puits de lumière. Son espace interne est infini et soumis à la volonté des âmes qui l'habitent. La "force de la volonté" permet aux âmes qui l'arpentent de faire tout ce qu'elles peuvent imaginer. À noter cependant que les âmes n'y sont pas moins soumises aux désirs et aux craintes. L'extrême majorité des âmes n'a même pas forcément conscience d'être dans le Great Spirit et elles continuent leur « vie après la mort » comme si de rien n'était, obéissant aux même règles que sur Terre. C'est particulièrement vrai pour les âmes se trouvant en enfer, rongées et aveuglées par des sentiments négatifs. Les shamans sont plus sensibles que les autres au fonctionnement du Great Spirit et aux possibilités offertes. Voyager en enfer et réussir à en sortir ou à aller affronter les pires démons est un exercice shamanique en soi, qui est effectué par Hao Asakura entre chaque période du Shaman Fight et par les cinq soldats des Gandharas (les protagonistes principaux de la série Shaman King). Un tel entraînement en enfer permet d'intégrer le cercle très fermé des shamans de la catégorie des dieux. Le Great Spirit est le lieu de tous les possibles et la véritable épreuve consiste à se forger une âme infaillible, qui ne cède ni aux doutes ni à la peur. Céder face à ces sentiments reviendrait à devenir prisonnier du monde des morts. Le Great Spirit est ainsi un lieu d'entraînement pour les Shamans les plus puissants qui y entraînent leurs âmes, berceau du furyoku, qui est "l'unité de mesure" de la force shamanique[2].

Notes et références

  1. (ja) Shaman King Flowers, t. 3, 4, 5, 6, Shueisha, 2013-2014 
  2. Shaman King, t. 2, 12, 13, 14, 26, 27, 28, Kana, 1999-2005 

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).