Groupe ornithologique et naturaliste du Nord-Pas-de-Calais

Aller à la navigation Aller à la recherche
Groupe ornithologique et naturaliste du Nord-Pas-de-Calais
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |upright=1 |alt=Logo de l’association ]]
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901 à but non lucratif
But Améliorer la connaissance sur la faune sauvage et la protéger
Surnom GON
Zone d’influence Hauts-de-France
Fondation
Fondation 1968
Fondateurs Lucien Kérautret et Jean-Pierre Lagache-Pauchant (délégué de la région Nord de la LPO France au sein du Groupe des Jeunes Ornithologistes)
Identité
Siège 5 rue Jules-de-Vicq 59000 Lille
Président Christian Boutrouille
Directeur général Rudy Pischiutta
Trésorier Lucien Gues
Membres 750 membres
Employés 13 salariés
Site web https://gon.fr

Le Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON) a déclaré à la Préfecture du Nord sous le n° 10.127, le 27 octobre 1968 (J.O. du 6.11.1968) et agréé au titre de l’article 40 de la Loi du 10 juillet 1976 sur la Protection de la Nature pour l’ex Nord et le Pas-de-Calais (A.M. du 11.05.1978). Son numéro actuel, à la sous-préfecture de Douai, est : 3/05555[1].

Le G.O.N. a été déclaré Association de Jeunesse et d’Education Populaire (n° 59.596, A.M. du ).

Historique[2]

  • 1968 : Fondation
  • 11/05/1978 : Agrément
  • 2006 : signature de la Charte du RAIN (Réseau des acteurs de l’information naturaliste) et désignation comme Pôle Faune régionale d’un SINP (Système d’information sur la nature et les paysages).

Activités

Amélioration des connaissances sur la faune sauvage

Chaque année, les observations de la faune sauvage s'appuient sur un réseau diversifié, qu'ils soient débutants ou experts, bénévoles ou professionnels.

Toutes les informations sont mises en commun et permettent d’améliorer la connaissance globale qui permet la mise en place de tous leurs projets.

“ Le GON suit l'état de santé de la biodiversité faunistique en continu ”[3]

Formation des naturalistes

Chaque année, le GON organise des sorties naturalistes ainsi que des ateliers afin de partager et transmettre leurs savoirs et compétences. Cette approche permet à la fois d’augmenter la qualité des observations et également leur quantité. Toutes les actions de formation sont adaptées à tous les âges et tous les niveaux.

“ Le GON participe au développement du nombre de naturalistes ”[3]

Valorisation des connaissances

Le GON a obtenu le label « Patrimoine naturel des Hauts-de-France » qui atteste de la qualité de leurs publications. En effet, leur communication passe essentiellement par la publication de revues scientifiques et des ouvrages de vulgarisation. Les connaissances acquises sont également valorisées par la sensibilisation de tous les publics par des sorties, conférences, expositions, etc. De plus, depuis quelques années, les réseaux sociaux ont permis au GON d’approcher de nouveaux publics.

“ On ne protège bien que si l’on connaît bien "[3]

Protection de la faune sauvage

Depuis de nombreuses années, la biodiversité subit de constantes menaces. Leur premier objectif est donc de la sauvegarder. Ainsi, le GON à déclaré : « Nous assumons pleinement notre militantisme en nous exprimant dans le cadre du débat démocratique et en mobilisant les citoyens. »

Afin de protéger au mieux la biodiversité, le GON participe à de nombreuses expertises à plusieurs niveaux comme :

  • L’élaboration de Listes rouges[4] et de plans de sauvegarde des espèces menacées,
  • La participation à la création d’espaces protégés,
  • Le conseil et l'aménagement favorable à la faune sauvage,
  • La veille au respect de la réglementation
  • etc.

“ Protéger la biodiversité, c'est une évidence ! ”[3]

Accompagnement des acteurs du territoire dans leurs projets

Que ce soit des structures privées et publiques, les nouvelles contraintes réglementaires les pousseront sûrement à être amenées par contrainte ou volonté à agir en faveur de la Nature. Le GON les accompagne dans leurs démarches par le partage des ressources et des savoirs.

“ Vous accompagner, c'est aussi notre métier ! ”[3]

Le SIRF (Système d’Information Régional sur la Faune)

Le SiRF est le Système d’information Régional sur la Faune basé sur le principe de sciences participatives.

Le SIRF permet la récolte et  la centralisation des données faunistiques récoltées dans les Haut-de-France et que celles-ci soient validées. Grâce à la convention d’Aarhus, il est à disposition de tous les observateurs de la nature.

Mise en place du SIRF en réponse à la signature de la charte du RAIN (Réseau des acteurs de l’information naturaliste) en 2006 et à la désignation comme pôle régional d’un SINP (Système d’information sur la nature et les paysages) en 2016. Pour respecter la Convention d’Aarhus sur la liberté d’accès d’information en matière d’environnement. Le RAIN a été mis en place par la DREAL et la région Nord - Pas-de-Calais à la suite de la directive européenne INSPIRE.

Le GON assure l’administration, la maintenance et le développement de la base de données SiRF.

Publications

  • La revue scientifique Le Héron est publiée au rythme de un à deux numéros par an.
  • 'Les oiseaux nicheurs du Nord et du Pas-de-Calais biotope éditions[5]
  • Déclics ! Un album pour fêter les 50 ans de l’association
  • Bulletins, Atlas, documents de vulgarisation…
  • Le GON met à dispositions des ressources documentaires faunistiques dans leurs catalogues sur https://gon.bibli.fr/

Lien avec d’autres associations

Le GON est en lien avec d’autres associations, entreprises, gestionnaires de sites, particuliers… (ex. : Picardie Nature, MNHN, FNE, LPO, SHF, SFEPM, etc.)[6].

Le but est d'apporter des informations sur la faune aux partenaires institutionnels pour une meilleure prise en compte de celle-ci et de ses habitats dans la réglementation et l’aménagement du territoire.

Références

  1. « Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais - DREAL HAUTS-DE-FRANCE », sur www.hauts-de-france.developpement-durable.gouv.fr (consulté le )
  2. « GON STORY », sur www.tiki-toki.com (consulté le )
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 et 3,4 (en-US) « Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais – Vous souhaitez en apprendre plus sur la faune sauvage du nord de la France, bienvenue au GON ! » (consulté le )
  4. « Liste rouge nationale : le déclin des oiseaux nicheurs se poursuit en France », sur UICN France, (consulté le )
  5. « Biotope éditions - Éditeur par nature », sur www.biotope-editions.com (consulté le )
  6. « GON Groupe ornithologique et naturaliste du Nord Pas de Calais » Accès libre, sur France Nature Environnement Hauts de France (FNE Hdf) (consulté le ).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).