Encyclopédie Wikimonde

Harley Fairfax

Aller à : navigation, rechercher

Harley Fairfax K-55 AIR PAL Trainer
Constructeur {{{constructeur}}}
Rôle Avion d'entraînement
Statut déclassé
Mise en service Fin des années 1930
Nombre construits 2
Équipage
1 pilote instructeur + 19 élèves pilotes
Motorisation
Nombre 2
Type Moteur en étoile
Armement
Interne aucun armement

Le Harley Fairfax était un avion d'entraînement militaire américain des années 1930. Il était conçu pour servir à l'entraînement de 19 élèves-pilotes en même temps. La conception très particulière de l'avion et les réductions budgétaires eurent raison du programme et seuls deux exemplaires furent produits.

Conception

À la fin des années 1930, et pendant la Seconde Guerre mondiale, il y eut nombre d'idées de conception originales qui germèrent dans l'esprit des ingénieurs et techniciens aéronautiques de tous les camps, et, si toutes ne furent pas supposées avoir pu prendre l'air, certaines demeurent encore aujourd'hui parmi les plus intrigantes.

Le Harley Fairfax K-55 AIR PAL Trainer, de son vrai nom, en était une des plus représentatives. Afin d'abaisser le prix -astronomique pour l'époque- de l'heure de vol pendant les phases d'entraînement, l'US Army Air Corps n'hésita pas à envoyer en l'air cet avion étrange et dangereux pouvant emporter 19 élèves pilotes et leur instructeur !

Si la conception d'un système de double-commande n'était pas forcément très compliquée pour un avion d'entraînement classique (deux voire trois sièges tout au plus), la tringlerie pour les commandes de 20 personnes dans un même avion était plutôt compliquée à mettre en œuvre, surtout qu'à l'époque les aides mécaniques étaient loin d'être nombreuses.

Le peu de personnes à avoir pu voler sur cet appareil auraient raconté que le décollage leur faisait peur, et qu'à chaque atterrissage tout le monde priait pour arriver en un seul morceau.

Conçu pour être un appareil d'entraînement économique, il était même dépourvu de système d'intercommunication de bord, si bien que l'instructeur et ses nombreux élèves devaient préparer méticuleusement leurs plans de vol et communiquaient en vol par des gestes et à la voix.

Heureusement pour leur sécurité, les restrictions économiques qui avaient eu d'abord raison de la communication à bord eurent raison de l'avion lui-même peu de temps après.

Engagements

Cet appareil s’avéra inexploitable, et 5 mois après les débuts du programme, il fut abandonné.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).