Encyclopédie Wikimonde

Hiroyuki Tsuchida

Aller à : navigation, rechercher

Hiroyuki Tsuchida (土田 博行, Tsuchida Hiroyuki?) est un tueur japonais.

Déroulement du meurtre

Le 25 juin 2003, Tsuchida tue sa mère Etsuko (悦子) en la frappant avec une batte de baseball et une pelle. Hiroyuki s'enfuit, mais se rend finalement le 2 juillet[1]. Mis en cause le 4 juillet, il devient clair au cours de l'enquête qu'il a envoyé à des connaissances des courrier électroniques mentionnant que « l'humanité doit être détruite », ou encore « je vais te tuer »[2]. Hiroyuki avait alors 22 ans.

Le procès

Au premier procès le 1er décembre, Hiroyuki Tsuchida mentionna qu'il avait tué Etsuko en référence à une citation de Neon Genesis Evangelion : « La conclusion ultime de l'évolution est la ruine ». Sur la raison du choix de sa mère comme victime, Hiroyuki affirma qu'il n'avait rien à lui reprocher, et qu'il avait fait ce choix pour ne pas faire de tort à autrui. Il affirma également qu'il s'était entraîné en tuant son chat[3]. Le 23 février 2004, Le tribunal régional de Yamagata condamna Hiroyuki aux travaux forcés pour quatorze ans, le procureur en ayant requis quinze[4].

Notes et références

Article connexe

Liens externes


Cet article « Hiroyuki Tsuchida » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).