Inicialoj dc

Aller à : navigation, rechercher
Inicialoj dc
Genre musical électro-pop
Labels Vinilkosmo
Site officiel initialsdc.net

Inicialoj dc ou i.d.c. (« initiales dc » en espéranto) est un projet musical fondé par Éric Languillat en 2003 et basé à Francfort-sur-le-Main (Allemagne). Propulsé par la pop alternative et la musique électronique d'aujourd'hui, Inicialoj dc mélange ces influences dans une musique électro-pop variée et mélancolique, dans laquelle les guitares acoustiques se mêlent aux boîtes à rythme et aux synthétiseurs d’un autre siècle.

Histoire

Après les premiers concerts en 2003, avec seulement un lecteur de mini-disques, une guitare électrique, et un album produit en indépendant (Pop-corn pour Diane, en français et anglais), le projet a rapidement évolué grâce à des vidéos projetées en synchronisation avec chaque chanson pendant les concerts. Dans le même temps, ont commencé à apparaitre des chansons en espéranto, et les concerts d’Inicialoj dc sont devenus un programme régulier des rencontres espérantophones.[réf. nécessaire]

Par la suite, deux EP sortent en 2007 (OK et 16), en scène artistique locale et pour l’Espérantie. L'album Propaganda sort en 2009. Dans ces trois œuvres, l'espéranto joue un rôle important au sein d’autres chansons en français, anglais ou allemand. De même, la présentation sur internet de plusieurs vidéos a donné à Inicialoj dc sa reconnaissance de projet artistique vidéo-musical.

L’album Urbano, sorti en 2010, est le premier album entièrement en espéranto d’Inicialoj dc, et est une œuvre charnière dans le développement de ce projet original. Un album entièrement en anglais sort en 2011, −10°C.

Les deux derniers albums d’Inicialoj dc, Signoj de viv’ (2012) et La Granda Aventuro (2017) ne contiennent que des chansons en espéranto, et voient le nom du projet abrégé en i.d.c. Il est à noter que le dernier sort en CD et vinyle.

Discographie

Fichier:La fina venk'.ogv

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus