Institut européen du salariat

Aller à la navigation Aller à la recherche

L'Institut Européen du Salariat (IES) est un réseau de chercheurs en sciences sociales attachés à l'analyse sociologique, politique, économique, historique et juridique du salariat européen dans ses diverses institutions ainsi que dans ses logiques nationales et communautaire.

Il promeut l’histoire, l’observation et la théorie du salariat, ce terme étant entendu comme un ensemble d’institutions de valorisation du travail concourant à la constitution d’une classe de salariés (les conventions collectives et statuts, les cotisations sociales, le droit du travail, la représentation des salariés dans les entreprises, les services publics et administrations de l’Etat social, les politiques monétaire, budgétaire et industrielle de plein emploi).

Quelques chercheurs notoires de l'institut sont : Bernard Friot, Matthieu Hély, Pascale Moulévrier, Maud Simonet, Mathieu Grégoire, Christine Jakse, Anne Dufresne, Jean-Luc Deshayes.

Le travail scientifique de l'IES, et notamment les « notes de l'IES » sont cités dans moult ouvrages scientifiques[1],[2],[3],[4],[5],[6].

De nombreux ouvrages sont publiés dans le cadre de ce réseau[7]

Notes et références

  1. Etre gouverné au XXIe siècle - Édition Académia - 2013
  2. L'intelligence sociale en danger: Chemins de résistance et propositions - Edition La découverte - 2012
  3. Les conservateurs et le travail: La crise du syndicalisme / La démocratie dans l'entreprise / Le Living Wage Movement - L'harmattan - 2012
  4. Aux sources de la guerre économique: Fondements historiques et philosophiques - Armand Colin - 2012
  5. Sociologie des syndicats - La découverte - 2012
  6. S'engager dans une société d'individus - Armand Colin - 2012
  7. Les livres de l'IES

Voir aussi

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la sociologie
  • Portail de l’économie
  • Portail de la politique française