Jaja (chanteur)

Aller à la navigation Aller à la recherche

Jaja, né le 8 mai 1986 est un chanteur d'origine Congolaise. Son style musical possède des accents de lyrique, pop, soul, gospel, mais aussi de musique du monde.

Jaja
Description de l'image Jaja sur scène.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Junior-Arnold Mulongo Shapami
Naissance (36 ans)
Kinshasa Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Genre musical lyrique, musique du monde, chanson française
Années actives 2011
Influences musique afro-américaine (soul, gospel, pop)

Biographie

Enfance et formation

Il est né à Kinshasa, dans la commune de Limete, d’une mère luso-belge, chanteuse dans une chorale d’église, et d’un père congolais qui fait carrière dans la politique et le commerce international. À l'âge de trois ans, un poste de radio lui est offert ce qui lui permettra plus tard de développer sa passion pour la musique congolaise et internationale. En parallèle, sa mère l’emmène pendant son enfance lorsqu'elle chante à l'église. Il intègre les chorales et groupes musicaux de Kinshasa où il apprend le gospel[1].

Il est diplômé des Beaux-arts[évasif] de Kinshasa.[réf. nécessaire]

Carrière

Entre 2005 et 2008, il collabore avec des compagnies en tant que soliste (Bénin, Japon, Belgique, Allemagne et France). En 2009, il décide de s’installer en France, la République Démocratique du Congo connaissant une période politico-sociale instable. En 2011, il intègre en tant que soliste la chorale Gospel pour 100 voix. Il rencontre le saxophoniste soprano Paul-Fathi Lacombe et le Quatuor Ellipsos, avec qui il travaille désormais.[réf. nécessaire]

Il intègre l’Espace Mark Steckar, école de musique de la ville de Bessancourt, en tant que professeur de chant[1].

En 2018, Jaja fait partie du jury de l’émission « Together, tous avec moi », diffusé sur M6[2].

En 2019, la compagnie Oposito fait appel à lui pour son spectacle « Peaux Bleus » (création des costumes et comédien chanteur)[3]. La même année, il se produit avec Gospel pour 100 voix durant l’émission Britain's got Talent à Londres, au Festival international de Carthage en Tunisie.[réf. nécessaire]

En 2020, ne pouvant se produire en raison de la pandémie de Covid-19, il décide de chanter chaque soir sur son balcon pour encourager le personnel médical[4]. Il poste ses prestations sur les réseaux sociaux et est repéré par les équipes de The Voice : La Plus Belle Voix. Pour son audition à l’aveugle, il chante Nessun dorma de l’opéra Turandot de Puccini. Il rejoint l’équipe d'Amel Bent. Il remporte la deuxième étape des « battles » en chantant face à Julien[5] Le Blues du businessman. Il quitte finalement l’émission après son interprétation de I am what i am de Gloria Gaynor.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Des chorales de Kinshasa au jury de The Voice : Jaja, le destin d’une voix. », sur ville-bessancourt.fr, (consulté le )
  2. « Together, tous avec moi ! : qui est Jaja, l'étonnant jur... - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le )
  3. [Interview] « La compagnie Oposito - Les spectacles - Compagnie Oposito - Les spectacles en tournée - Peaux bleues (création 2020) - Peaux bleues - portraits des artistes - Jaja MULONGO, interprète », sur www.oposito.fr, (consulté le )
  4. [Interview] [vidéo] « VIDÉO - Jaja, de son balcon au plateau de "The Voice" : "C’était un rêve pour moi !" », sur LCI, (consulté le )
  5. [Interview] « Parthenay : "Jaja" se confie avant sa battle dans "The Voice" », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus