Encyclopédie Wikimonde

Jean-Louis de Biasi

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Louis de Biasi

Jean-Louis de Biasi est auteur, conférencier né à Castillonnès (France), en 1959.

Carrière

Jean-Louis de Biasi est titulaire d’une maîtrise en philosophie (université de Bordeaux). Le titre de sa thèse était : « Morale et Religion dans l’œuvre de Nietsche ». Il a enseigné la philosophie en France pendant plus de 15 ans et est également diplômé en hébreu. Il a reçu une formation en Gestalt-thérapie et a reçu sa certification de l’Institut français de Gestalt-thérapie. Pendant plusieurs années il a aussi pratiqué l’onirologie ainsi que l’hypnothérapie[1].[source insuffisante]

Il est membre de l’Association philosophique américaine (National Philosophical Counseling Association) et de l’Association nationale de psychothérapie philosophique (American Philosophical Association). À ce titre, il pratique actuellement la consultation philosophique et le coaching, en anglais et en français[2].

Jean-Louis de Biasi est spécialiste des religions anciennes méditerranéennes, de la philosophie classique, la franc-maçonnerie et les rituels de la tradition occidentale[3],[4],[5].

Divers degrés, considérés comme les plus élevés dans l’ésotérisme occidental lui ont été également transmis. Quant à la franc-maçonnerie, il est maître maçon et passé maître, membre de la Grande Loge FAAM. de l’État du Nevada (États-Unis). Il a aussi reçu le 32° degré du REAA américain à Washington, D.C., et a été initié à la franc-maçonnerie de l’Arche royale au Canada[2].

Pendant qu’il vivait en France et avant de rejoindre la franc-maçonnerie américaine, il reçut la totalité des degrés de la franc-maçonnerie égyptienne (33°-95°) ainsi que d’autres hauts degrés liés à ce courant de la franc-maçonnerie[6].[source insuffisante]

Au début de 1999 et pendant les années qui ont suivi, il a réveillé, fondé et organisé au sein du Grand Orient de France (l’organisation maçonnique la plus importante de France), le système de Memphis-Misraïm selon les degrés américains organisés par John Yarker. C’est également pendant l’année 1999 que le Grand Orient de France lui a demandé de créer une publication scientifique[Information douteuse] [?]. Celle-ci fut intitulée Arcana. Jean-Louis de Biasi fut nommé, au Grand Ordre égyptien du Grand Orient de France, Grand Chancelier en 2002 et Grand Orateur en 2003[réf. nécessaire].

En 1997, il a créé La parole circule, le tout premier magazine international sur Internet consacré à la franc-maçonnerie et réservé aux francs-maçons. Ce magazine fut publié jusqu’en 2008. Jean-Louis de Biasi fut également l’un des trois fondateurs de la communauté maçonnique en ligne La Fraternelle des internautes francophones[réf. nécessaire], première fraternelle à avoir été créée sur Internet en France[réf. nécessaire][7].

En tant qu’auteur publié, Jean-Louis de Biasi a écrit plusieurs livres en français dans les domaines de la franc-Maçonnerie, les anciennes religions et les rituels. Ses écrits en anglais ont été et continuent d’être publiés par les Éditions Llewellyn[2]. Plusieurs de ces livres ont été traduits en différentes langues, telles que le français, le portugais, l’espagnol et le néerlandais.

Il est également membre de l’Union nationale (américaine) des écrivains (National Writers Union) et de la Fédération internationale des journalistes (International Federation of Journalists)[1].[source insuffisante]

Avec sa femme, Patricia, il a fondé les compagnies Theurgia et Philosophy Tours. Cette dernière étant décrite comme une agence proposant « des voyages dans le monde entier centrés sur la découverte authentique des personnes, de leur héritage et de leurs traditions vivantes » [2],[8].

Publications

Livres

Extraits de sa bibliographie (livres et leurs éditions étrangères):

  • ABC de l'aura, Grancher, Paris, 1997 & 2000.
  • Le Martinisme, Sepp, Paris, 1997. (Spanish Edition: Manakel Publications, Madrid, SP.)
  • Les Rites maçonniques égyptiens en franc-maçonnerie, Edimaf, Paris, 2001.
  • ABC de magie naturelle, Grancher, Paris, 2000.
  • L'Énergie du Tarot, Grancher, Paris, 2004.
  • ABC de spiritualité maçonnique, Grancher, Paris, 2006.
  • ABC de kabbale chrétienne, Grancher, Paris, 2008. (Portuguese Edition: Madras Publications, Brazil)
  • ABC de l'ésotérisme maçonnique, Grancher, Paris, 2009.
  • ABC de la Magie sacrée, Grancher, Paris, 2010. (Portuguese Edition: Academia Platonica, Las Vegas.)
  • Secrets and Practices of the Freemasons, Llewellyn Publications, Woodbury, MN, 2010. (Portuguese Editions: Europa-America Publications, Portugal & Agora Hermetica Publications, Fortaleza, BR, 2012. Dutch Edition: AnkhHermes Publications, Utrecht, 2012.)
  • The Divine Arcana of the Aurum Solis, Llewellyn Publications, Woodbury, MN, 2011. (Portuguese Edition: Agora Hermetica Publications, Fortaleza, BR, 2012.)
  • Livres sacrés hermétistes, Academia Platonica Publications, Las Vegas, 2012. Publié actuellement par Theurgia.
  • Luz sobre a Iniciaçao, Madras Publications, São Paulo, BR, 2012.
  • Harmonizaçoes astrologicas, Agora Hermetica Publications, Fortaleza, BR, 2012.
  • Rediscover the Magick of the Gods and Goddesses, Llewellyn Publications, Woodbury, MN, 2014.
  • The Magical Use of Prayer Beads, Llewellyn Publications, Woodbury, MN, 2016.
  • Hidden Mandala Coloring Book, Llewellyn Publications, Woodbury, MN, 2017 (forthcoming).

CDs

  • Initiation à la relaxation, Academia Platonica, 2004. Publié actuellement par Theurgia.
  • Cagliostro et l’oracle de la colombe, Academia Platonica, 2004. Publié actuellement par Theurgia.
  • Enochian Sounds (Chants énochiens), Academia Platonica, 2005. Publié actuellement par Theurgia.
  • Les Rites maçonniques, Academia Platonica, 2005. Publié actuellement par Theurgia.
  • L'Ordre kabbalistique de la Rose-Croix et l'hermétisme, Academia Platonica, 2006. Publié actuellement par Theurgia.
  • Cours de tarot, Academia Platonica, 2010. Publié actuellement par Theurgia.

Art

  • The Aurum Solis Tarot Deck and Booklet (Tarot de l'Aurum Solis et son livre), Academia Platonica, 2011.

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).