Jean-Paul Azaïs

Aller à la navigation Aller à la recherche

Erreur Lua dans Module:Infobox/Localdata à la ligne 29 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Jean-Paul Azaïs, né en 1952 à Perpignan, est un artiste céramiste français, particulièrement connu dans le monde de la sigillée contemporaine.

Biographie

Jean-Paul Azaïs né en 1952 à Perpignan est un artiste céramiste français. La découverte des poteries polies cuite au feu de bois de Loul Combres lui ouvre le chemin de la terre cuite  En 1971 il débute un long apprentissage de la céramique en autodidacte. La rencontre de Jean Paulet à Saint-Guilhem-le-Désert le sensibilise à l’importance de la céramique antique de la Méditerranée. La lecture du dossier de la revue Archéologia consacré aux potiers Gallo-romains en 1974 est à l’origine de sa curiosité pour le mystérieux engobe  vitrifié des terres sigillées. Très tôt il se passionne pour la botanique, il étudie la géologie, la biologie (Université de Perpignan) et après son diplôme de pharmacien  (Université de Montpellier) il se lance en 1979 dans le métier de céramiste. Cette décision a été encouragée par « le renouveau, la vitalité et l’effervescence de l’activité céramique française des années 70 : Robert Deblander, Daniel de Montmollin, Pierre Bayle, Jean Girel, Claude Champy, René Ben Lisa, Jacques Buchholtz, Camille Virot, Pauli … ». Il vit et travaille à Llauro (Pyrénées-Orientales) dans la contrée de l’Aspre catalane. Son environnement naturel et la nature sauvage sont les principales sources d'inspiration de son œuvre.

Salué par de nombreux prix, il est invité à intervenir dans différentes manifestations internationales.

En 2011, il est membre du jury du 31e Concurso Internacional de Cerámica de L'Alcora au Musée de la Céramique (de l'Alcora) en Espagne[1]

Il est invité au 12e parcours céramique carougeois à Carouge en Suisse.

Il   partage  en 2013 ses nombreuses années de travaux dans son livre Un chemin de terre et de fumée2[2], (ISBN 978-2-7466-5932-2)

2015 : Le Travail d’Art, Les jours de lumières, Festival d’art contemporain de Saint-Saturnin (Puy-de-Dôme) [3]

En 2016, il est l'invité d’honneur de la Cinquième Biennale de Céramique Internationale Contemporaine à Sèvres[4].

Technique

Pâte à faïence fine purifiée (rose, rouge, blanche), pièces tournées-modelées (jaillies ou construites), tournassées-sculptées, polies et engobées avec des vernis naturels d’argiles des Aspres (Préparation du vernis par lévigation : argile locale + eau (pas de fondant artificiel). Densité préférée pour une pose stable du vernis naturel d’argile à l’aérographe évitant l’écaillage : 40 grammes d’argile par litre d’eau).

Mono-cuisson au four à bois (980°C-1080°C), variation programmée du feu et de l’enfumage.

Contacts eutectisants de cendre choisis. Enfumage bleu par Effet Tyndall.

Vernis type sigillé potassique pose « KA-KTA », vitrification brillante sans polissage avant cuisson.  

Œuvre

Dans son atelier Terres d’Aspre Jean-Paul Azaïs façonne des formes symboliques simples aux lignes sobres3

Aussi, il développe des recherches physico-chimiques sur des vernis argileux (Cf. Bernard Bachelier, « Jean-Paul Azaïs Poésie des vernis naturels d’argile », La revue de la céramique et du verre, n°199 novembre décembre 2014, p.43[5])  proches des engobes vitrifiés des poteries sud gauloises de La Graufesenque, (Cf. Yoanna Léon). Jean-Paul Azaïs parle de sa passion pour la céramique et la nature, il donne régulièrement des conférences qui lui permettent de transmettre la théorisation de ses recherches techniques et plastiques. Il partage en 2013 ses nombreuses années de travaux dans son livre Un chemin de terre et de fumée.

Dans son atelier Terres d’Aspre, il façonne des œuvres d’argile  aux formes simples et aux titres évocateurs : Jarre, Figue, Vesse-de-loup, Triangulo, Bourgeon, Tronc, Vase-tronc, Fiole, Outils de l’alchimiste, Bouchons, Flèche, Épine, Clou, Cloche, Anneau, Bûche, Jarre angulaire, Jarre-flèche, Grain de blé , Œuf, Nid, Creuset, Tube à essai, Demi-fruit, Gland, Orange, Calebasse, Bol, Bolet, Cocon, Galet, Graine, Pavot, Roseau, Fleur, Pyxide, Grenade, Coing, Daucus, Vénus, Goutte, Flaque, Pyxvot, Fragment d’une Jarre « infinie »,Croûte et Mie, Ecorce… Les couleurs  naissent de l’union de la terre et d’une cuisson programmée au feu de bois (cendre et fumée). Nuages, flaques, écorces de chêne liège, lichens, frondaisons, feuilles, brindilles, aiguilles stimulent son imaginaire.

Le chaos et le cosmos, les grandes et petites forces de l’Univers sont les sources de sa création.

Le regard porté sur les lois de la nature lui permet l’élaboration de techniques comme : un bi-engobage suivi d’un bi-enfumage créant par Effet Tyndall, des bleus physiques très délicats rappelant parfois les schistes bleus d’El Monà. Exposition : La terre est bleue.

Ainsi, il métisse tradition et modernité, nature et culture. De l’exercice de la relation : Jean-Paul Azaïs aime lier et se relier au monde.

L’étude ethno/céramique des poteries traditionnelles de Lluis Cornellà à La Bisbal (Lluís Cornellà Le potier de la fumée, revue, La Revue de la céramique et du verre, n° 77, juillet août 1994 [6]) le motive à développer une céramique contemporaine issue de cette culture catalane. Une céramique engobée mate, satinée, brillante, enfumée grise et noire, nuageuse aux reflets métalliques argentés-mordorés; des vibrations lumineuses liées aux seuls états allotropiques du carbone. Le noir est pour lui une couleur comme l’explique Michel Pastoureau dans son ouvrage Noir histoire d’une couleur. Jean-Paul Azaïs apprécie beaucoup l’utilisation picturale novatrice vivante, lumineuse du noir «outre noir » de Pierre Soulages.

Expositions : D’ombre et de lumière, Les terres de la Nuit, Terres noires, Entre Schiste et Nuage, Nuit noire

Le mystère des effets métallescents si particuliers des poteries sigillées antiques de Lezoux le stimule à de nouvelles recherches faisant naitre des surfaces chatoyantes aux métallescences colorées : argentée, dorée, incandescence de braises, vert bronze, violacée et parfois bleutée. L’action plus ou moins forte, plus ou moins longue (alternance oxydation/réduction) du monoxyde de carbone lui permet de développer la riche palette de tons et de lumières observés sur ses engobes et ses vernis naturels d’argiles ferrugineux cuits au feu de bois.

Les épidermes soyeux de ses pièces sont des espaces poétiques où la matière laisse vivre la lumière.

Exposition : Terres de Llum

Jean-Paul Azaïs est un méditerranéen ancré dans la terre du liège, amoureux des paysages arides et lumineux.Très sensible à cette magie il a développé des recherches sur des argiles propices à décliner une riche gamme de jaunes homochromes d’épidermes végétaux. Il utilise cette possibilité pour produire des œuvres sources d’émotions suscitées par la beauté du sec des étés catalans.

Exposition : La beauté du sec.

Les œuvres de Jean-Paul Azaïs sont des petits microcosmes qui nous invitent à la méditation « des petits "microcosmes" qui autorisent la méditation et un voyage immobile. Une globalité faite d’unité et de diversité, de traces de matière et d’énergie en mouvement où s’exprime la lumière qui nous relie au temps. Une cosmogonie poétique qui nous raconte aussi ce nouveau mythe des hommes contemporains tentant d’expliquer la naissance du monde, par la théorie du "bigbang", l’Univers a peut-être une histoire : un passé, un présent et un futur. »

Collections publiques

  • 1984 FRAC (Occitanie-Montpellier)
  • 2001 Fondation pour la promotion de la culture de la ville d’Ena (Japon)
  • 2015 Musée Manuel Cargaleiro, Lisbonne (Portugal), La revue de la céramique et du verre, n°205 novembre décembre 2015
  • 2018 Musée de Sarreguemines, Céramique française 1970-2000, donation France et Wolfgang Kermer
  • 2019 Musée des Beaux-Arts de Lyon

Conférences

  • 1990 La Céramique : Art visuel, Symposium de Zagreb (Yougoslavie)
  • 1997 Lluís Cornellà, un atelier de poterie noire enfumée à La Bisbal, Musée Archéologique de Bélesta
  • 2006 L’engagement et mes recherches. Terres de Mémoires :
  • 1ère Partie, Cheminement (correspondant à 2 heures de conférence)
  • 2e Partie, Les vernis d’argiles et la cuisson au feu de bois – entre azur et corail (Correspondant à 2 heures de conférence), Musée des Beaux-Arts de Brest
  • 2009 Trayectoria – Los barnices de arcilla y la coccion con leña ; entre azul y coral, Escola d’Art i Superior de Disseny de Castelló (Espagne)
  • 2015 Un chemin de terre et de fumée, Club des collectionneurs de céramique, Maison des ingénieurs agronomes 7 quai Voltaire Paris
  • 2018 Conférence/diaporama Kali : des micelles d’argile, de la cendre et la noix de galle Comprendre les mystères des vernis vitrifiés des sigillées antiques. Les métallescences Musée de Lezoux, Lezoux. Audio des conférences
  • Conférence/ diaporama De la terre, des plantes, un métier, des recherches et une expression Comment créer une vision poétique du monde grâce aux relations subtiles de l’argile et la fumée, Médiathèque de Lezoux, Lezoux. Audio des conférences

Filmographie

  • 2001 : Tessons d’argile fragments d’histoire
  • 2004 : Terres de Mémories
  • 2015 : Le jardin d’Adrienne de Guy Lochard[7]
  • 2018 : Terre Sigillée

Expositions personnelles

  • 1985 « Cycle de Céramique contemporaine », Galerie Coure d’Olot (Espagne)
  • 1985 Galerie du SI Céret
  • 1991 Galerie Amalgame, Montpellier
  • 1997 L’Esprit du Feu, Galerie Terra Viva, St Quentin-la-Poterie
  • 2000 Terres de Llum, Musée du Càntir Argentona (Espagne)
  • 2001 Terres d’Aspre, Centre d’Art Contemporain de Rivesaltes
  • L’oeuvre du Feu- la part de l’Âme, Galerie Fusion, Toulouse
  • 2002 Passages, Galerie Terra Viva, St-Quentin-la-Poterie
  • 2003 Terres de memòries, Galerie ACC à Barcelone (Espagne)
  • 2004 La terre est bleue, Galerie Nadia B, Dieulefit
  • 2006 D’ombre et de lumière, Galerie Fusion, Toulouse
  • Les terres de la Nuit, Galerie Complément d’Objet, Martot
  • 2008 Cuisson d’Automne, Galerie Complément d’Objet, Martot
  • 2009 Magie d’Aspres : de la terre et de l’eau, exposition personnelle de photographies et de céramiques au Musée Arts & Traditions de Thuir
  • Terres noires, exposition personnelle Sala Bancaja – Abadía Castellón (Espagne)
  • 2010 Entre Schiste et Nuage, Galerie Anagama, Versailles
  • Galerie de l’ancienne poste, Toucy
  • 2011 La goutte, Galerie Terra Viva, St-Quentin-la-Poterie
  • Des racines et des rêves, Galerie accro Terre, Paris
  • 2012 La beauté du sec, Galerie Anagama, Versailles
  • 2015 Les nids  , Galerie accro Terre, Paris
  • 2017 Nuit noire, Céramiques aux vernis naturels d’argiles enfumés, Médiathèque Ludovic Massé, Céret

Prix et distinctions

En France

1984 : « Médaille d’Or : Prix de l’Émail » de la Biennale Internationale de Céramique d’Art de Vallauris

1999 : « 1er Prix Janus 99 » (L’art et les techniques du XXe siècle, porteuses d’avenir) Centre Européen des Métiers de l’Art Phare Sud de Gruissan

2018 : Prix Martine Damas Villefranche de Rouergue[8]

À l’étranger

1990 :« Mention Honorable » à la IIIe Triennale Mondiale de petites Céramiques de Zagreb (Yougoslavie)

1993 : « Prix de la création d’une œuvre réalisée au tour » à la biennale internationale de Vic (Espagne)

1997 : « Zaprešig Prize » de la Ve Triennale Mondiale de petites céramiques de Zagreb (Croatie)

1998 :« Mention Honorable » au 5e Concours International de Céramique « 98 Mino » (Japon)

Bibliographie sélective

  • Les Fours, dossier d’argile n° 5, édition Argile, La Rochegiron, F 04150 Banon,1990
  • Lluís Cornellà Le potier de la fumée, revue, La Revue de la céramique et du verre, n° 77, juillet août 1994
  • La cuisson de l’automne aux cerisiers fleuris, catalogue, paroles de feu, les fours à bois en France, Musée Bernard Palissy Saint-Avit à La Capelle-Biron, 2000
  • Le Museu del Càntir d’Argentona, revue, La Revue de la céramique et du verre, n° 119, juillet août 2001
  • La fumée et les vernis d’argiles, dossier Raku n° 1 version 2 dans la collection Granit, édition Argile, La Rochegiron, F 04150 Banon ,2003
  • Terres de Mémoires, revue, La Revue de la céramique et du verre, n°138, septembre-octobre 2004
  • D’ocre et de fumée , Le petit guide illustré de la céramique les engobes, de Marie-Pierre Lamy, Les cahiers de Terres et Couleurs, 2004
  • Entre azur et corail, catalogue, Céramiques contemporaines européennes, La maison de l’outil et de la pensé ouvrière de Troyes,2005
  • Terres noires, carton d’invitation fondation Bancaja de Castellón (Espagne),2009
  • Préface de Un art populaire en Roussillon, la poterie de Thuir, un livre de Roger Justafré, 2009
  • Un chemin de terre et de fumée, livre autoédité par Jean-Paul Azaïs, 2013
  • « Rouge ou noir », De l’argile et de la fumée pour dessiner le monde, contribution au catalogue, musée de Lezoux, Lezoux, 2018
  • Jacques Wolgensinger, « Jean-Paul Azaïs ou La lampe et le voile », La revue de la céramique et du verre, n°28 mai juin 1986
  • Roger Justafré, « Joan Pau Azaïs, ceramista de fumat »,El Punt 18-12-87, Girona, (Espagne)
  • Jean Mitjaville,« Jean-Paul Azaïs : un céramiste à Llauro. Comme les indiens Pueblos… », L’Indépendant,7- 7-88
  • Peter Lane, Ceramic Form, Livre, Edition Collins (Grande Bretagne), 1988
  • « Jean-Paul Azaïs », revue Ceramic Art, n° 12, 1996, (Taiwan)
  • Jean Girel, « Jean-Paul Azaïs, Les nourritures célestes », dossier sur la terre sigillée, La revue de la céramique et du verre, n° 90, septembre octobre 1996
  • Denis Dupont, « Jean-Paul Azaïs, Le feu sacré de la céramique », L’Indépendant, 2-3-1998
  • Grégory Tuban,  « Terres d’Aspres », La Semaine du Roussillon, n° 269 du 14 au 20 juin 2001
  • Catherine Betti, « La galaxie Azaïs », revue Terres Catalanes, n° 24, juin juillet août 2001
  • « Jean Paul Azaïs la claror de la terra », Revista Ceràmica Contemporània Terrart, n° 22, (Espagne)
  • Isabel Mas-Comella, « Jean-Paul Azaïs », revista internacional Cerámica, n° 88, Madrid, (Espagne)
  • Dominique Hodiquet, « Azaïs, quêteur de lumière » La Tribune, 23-9-2004
  • Benoit Vincent, « Comme une orange », Le magazine de la Tribune 30-9-2004
  • Michel Le Gentil, « Jarre pour mémoire », Catalogue exposition Terres de feu au Musée, des Beaux-Arts de Brest, 2006
  • Denis Dupont « Azaïs, magicien de la terre et de la force de la nature », L’Indépendant, 8-9-2007
  • Nesrin During,  « Jean-Paul Azaïs, weight of smoke », revue New Ceramics, n° 6, (Allemagne), 2008
  • Denis, Dupont « Jean-Paul Azaïs exprime l’eau, la terre et la passion », L’Indépendant, 31-8-2009
  • Bernard Bachelier, « Jean-Paul Azaïs Poésie des vernis naturels d’argile », La revue de la céramique et du verre, n°199 novembre décembre 2014
  • Denis Dupont,  « J.-P. Azaïs présente son chemin de terre et de feu », L’Indépendant, 15-10-2015
  • Moderne Keramik aus Frankreich: 1970 bis 2000. Aus der Sammlung Kermer. Theodor-Zink-Museum, Wadgasserhof, Kaiserslautern, 2014 (Catalogue d'exposition: Kaiserslautern, 11 octobre 2014–15 février 2015) (ISBN 978-3-936036-38-1), p.11, p.13, p.16, p.68, p.76
  • Artfabetic, dictionnaire des arts plastiques en France, éditions Association Concordia, Patrimoine et Culture, 2016
  • Catalogue ArtCeram 2016, texte de Bernard Bachelier
  • Maite Ayllon Vales, « Jean-Paul Azaïs Artceram y el circulo de calidad », Ceramica, n° 142 -2016 (Espagne)
  • Pauline Thicoïpe, « Les terres de la nuit de J.-P. Azaïs », L’Indépendant, 8-06- 2017
  • Céramique française 1970–2000: Donation France et Wolfgang Kermer, Sarreguemines, Éditions Musées de Sarreguemines, 2018, (ISBN 978-2-91375-924-4),p.38,p.61, p. 84-85, 2018
  • Bernard Bachelier, « Le bol, le plus abstrait des contenants, Collection Bernard Bachelier »,  photographies Jérémie Logeay, édition Bernard Bachelier, (ISBN 978-2-956-7908-0-8), p.46-48, 2019

Notes et références

Notes

  • Les céramiques réalisées dans l'atelier de Jean-Paul Azaïs sont signées JPA  à partir de l’année 2019 cette signature est parfois complétée par TF pour signifier l’utilisation d’une pâte argileuse exceptionnelle très raffinée.

Références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 775 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).