Jean-Paul Beaumier

Aller à la navigation Aller à la recherche

Né à Trois-Rivières en 1954, Jean-Paul Beaumier est un écrivain québécois, membre de l’Union des écrivaines et des écrivains du Québec (UNEQ)[1].

Biographie

Titulaire d’un Baccalauréat ès arts en études françaises et linguistique obtenu en 1977 à l’Université Laval de Québec, Jean-Paul Beaumier détient en outre une scolarité en histoire et en sociologie de l’University of Southwestern Louisiana de Lafayette (1974-1975) en Louisiane, de même qu’une scolarité en traduction et en linguistique de l’Université du Québec à Trois-Rivières (1973-1974).

De 1974 à 1979, Jean-Paul Beaumier a œuvré comme enseignant, d’abord en français langue seconde à la Teche Elementary School de Lafayette, puis comme enseignant en littérature et linguistique au Cégep de Trois-Rivières au Québec. En 1979, il a intégré la fonction publique du Québec, où il a été tour à tour terminologue à l’Office de la langue française, adjoint à la rédaction du magazine OSE (Opération Solidarité Économique), agent d’information pour différents ministères québécois. En 1996, Jean-Paul Beaumier s’est joint à la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial, où il a agi d’abord comme agent de recherche et coordonnateur. De 2004 à 2011, il en a dirigé les travaux à titre de Secrétaire général.[2]

Engagement dans le milieu littéraire

Parallèlement à sa carrière dans les services publics, Jean-Paul Beaumier a entrepris une œuvre littéraire comprenant essentiellement des recueils de nouvelles publiés chez différents éditeurs québécois. Il a également contribué à des anthologies et des recueils rassemblant plusieurs autrices et auteurs de nouvelles, dont certains traduits en espagnol.  

Jean-Paul Beaumier a occupé différentes fonctions dans le milieu littéraire québécois et canadien. Ainsi, de 1980 à 1982, il a été membre du comité de rédaction de la revue Estuaire. En 1985, il a contribué à la fondation des Éditions de l’Instant même, dont il a été le codirecteur littéraire jusqu’en 1992. En 1994, il fut membre du groupe de travail sur les arts littéraires et l’édition de la Conférence canadienne des arts et du ministère de l’Emploi et de l’Immigration. La même année, il agissait comme membre du jury pour le Prix littéraire de l’Institut canadien.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul jury auquel Jean-Paul Beaumier a participé. En 1999, il était membre du jury du Ministère des Affaires culturelles du Québec pour les demandes de bourse d’artistes professionnels œuvrant dans le domaine de la littérature ; en 2000, membre du jury pour le Programme des subventions globales aux éditeurs (secteur francophone) administré par le Conseil des arts du Canada ; en 1987, 1989, 1991, 2001 et 2006, membre du jury du Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle ; en 2006 et 2012, membre du jury du Prix de la nouvelle de la revue XYZ ; en 2014, membre du jury du Programme de subvention à l’édition et à la promotion de périodiques culturels du Conseil des arts et des lettres du Québec ; en 2021 et 2022, membre du jury des Résidences de la Maison de la littérature.

Jean-Paul Beaumier s’est également impliqué comme parrain et mentor dans différents contextes. D’abord dans le cadre du programme de parrainage à l’intention des jeunes écrivains de l’UNEQ en 2002, 2003, 2006, 2009 et 2015[3] [4] , ensuite comme mentor en 2009 et 2013 à l’occasion du projet Première ovation en arts littéraires[5], programme destiné aux écrivaines et écrivains de la relève parrainé par l’Institut canadien de Québec.   Enfin, en 2014, il agissait à titre de parrain de la revue littéraire publiée par le Cercle d’écriture de l’Université Laval (CEULa), L’écrit primal, pour souligner la parution de son 50e numéro.

Article publié sur Wikimonde Plus

  1. Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), « Liste des membres », sur UNEQ (consulté le )
  2. L’Île, « Infocentre littéraire des écrivains québécois », sur L'Infocentre littéraire des écrivains, L’ÎLE, met en ligne les biographies et bibliographies de plus de 1 000 écrivains québécois, et 360 dossiers de presse. (consulté le )
  3. Rapport d'activités 2015-2016, Montréal, UNEQ, , 28 p. [lire en ligne (page consultée le 25 avril 2024)], p. 4 
  4. L'Île, « Page sur Jean-Paul Beaumier », sur L'Infocentre littéraire des écrivains, L’ÎLE, met en ligne les biographies et bibliographies de plus de 1 000 écrivains québécois, et 360 dossiers de presse. (consulté le )
  5. Première ovation, un tremplin pour la relève, « Mentors » [PDF]