Joseph Bercy

Aller à la navigation Aller à la recherche

Erreur Lua dans Module:Infobox/Localdata à la ligne 29 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Joseph Bercy né à Mont-sur-Marchienne le  ; décédé à Mont-sur-Marrchienne le est un syndicaliste belge et militant wallon.

Biographie

Contrôleur des contributions de société à Mons, il était bien placé pour percevoir les difficultés économiques de la Wallonie. Chrétien fervent, il relance, après la Grève générale de l'hiver 1960-1961, la régionale de Charleroi de Rénovation wallonne, notamment avec un autre syndicaliste Alfred Califice. Bercy était en effet vice-président de la Centrale chrétienne des services publics. Il se préoccupa aussi de l’intégration des travailleurs immigrés italiens, participa à l’organisation du Pétitionnement wallon de 1963. Partisan du Rassemblement des progressistes il est au cœur des contacts pris avec le Mouvement populaire wallon pour unir les deux mouvements, unification qui échoue. Il était aussi président du Mouvement ouvrier chrétien de Charleroi. Gravement malade, il fut obligé d'abandonner plusieurs de ses fonctions et mourut à la manifestation wallonne des 25 000 à Charleroi le 12 décembre 1966. L'Encyclopédie du Mouvement wallon cite de lui ces paroles adressées à Lucien Outers peu avant sa mort :

«  Il y a deux combats qu’il faut continuer : le combat wallon et celui de la justice sociale. Pour le premier, tu en verras un jour la victoire ; pour le second, il durera aussi longtemps qu’il y aura des hommes[1]. »

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).