Encyclopédie Wikimonde

Kalisia

Aller à : navigation, rechercher
Kalisia
Genre musical Metal progressif
Death mélodique
Années actives depuis 1994
Composition du groupe
Membres Thibaut Gerard (basse)
Bruno "Brun's" Michel (guitare)
Elodie Buchonnet (chant, flûte, saxophone)
Laurent Pouget (claviers)
Brett Caldas-Lima (chant, guitare) Anthony Druz (batterie)
Anciens membres Loïc Tezenas (guitare)
Laurent Bendahan (batterie)

Kalisia est un groupe français de death mélodique / progressive metal fondé en 1994. Il est originaire de Montpellier.

Biographie

La formation du groupe

Les membres fondateurs (Brett, Laurent et Loïc) se rencontrent en mai 1994 en rejoignant le batteur du groupe Insanity mais le quittent un peu plus tard pour fonder leur propre groupe, pour cause de divergences musicales[1]. En août, les rejoint Laurent (batterie) puis Thibault (basse) en octobre. Ils forment ainsi le line-up originel de Kalisia.

Skies

Le groupe joue alors du death metal mélodique et progressif s'inspirant principalement de Dream Theater et de Cynic. Les paroles ont une place importante dans leur musique.

Le groupe enregistre sa première démo en septembre 1995, Skies, limitée à 500 exemplaires qui s'épuiseront rapidement. Adipocère leur propose de distribuer Skies en démo CD (1 500 exemplaires). Le MCD est disponible en novembre 1996. Un titre sera présent sur la compilation du magazine Metallian "Metal Explosion Vol.2".

Cybion

Après plus de dix ans d'attente, sort en auto-production, le 11 janvier 2009, Cybion, leur premier album, très attendu[2]. Il s'agit d'un album concept d'anticipation[3] d'une durée de 1 h 11 min 11 s et constitué d'un seul morceau divisé en quatre grandes parties. Il mêle le death metal, le metal progressif, le power metal et même le metal symphonique[2].

L'album, même s'il est divisé en quatre grandes parties et en pistes pour plus de commodité, est à considérer comme une seule et même pièce, comme un film[3]. En effet, l'album raconte une seule et même histoire d'anticipation, et la musique colle aux paroles en exprimant les atmosphères et les ambiances évoquées. Cet album inclut des performances, en tant qu'invités de membres de Arch Enemy, Ayreon, Cynic, Supuration, Venturia, et de Christophe Godin.

Liste des titres

Disque 1 : "Cybion"

Partie 1 : "Revelation"

  1. "Introduction / Domination" - 3.00
  2. "Aspiration Above" - 2.00
  3. "Arken Bringer" - 3.24
  4. "Alien Choice" - 2.41
  5. "Awkward Decision" - 3.52

Partie 2 : "Elevation"

  1. "Blineded Addict" - 5.41
  2. "Beyond Betrayal" - 3.34
  3. "Blessed Circle" - 5.04
  4. "Black Despair" - 3.39
  5. "Blurred Exile" - 3.06

Partie 3 : "Regression"

  1. "Cast Away" - 5.09
  2. "Crisis Bleedings" - 2.06
  3. "Cinfined Contender" - 4.08
  4. "Circuits Distortion" - 2.03
  5. "Contact Experience" - 3.23

Partie 4 : "Extinction"

  1. "Devices Awakening" - 2.54
  2. "Down Below" - 3.09
  3. "Distant Chronicles" - 3.52
  4. "Digital Disclosure" - 5.29
  5. "Deserved Eternity" - 3.02

Disque 2 : "Origins ("Skies" & Covers)"

  1. "Tower of Vanities"
  2. "Chimera"
  3. "Lost Soul"
  4. "The Mental Frames pt. I" (Instrumental)
  5. "How Could I" (Cynic Cover)
  6. "A Fortune in Lies" (Dream Theater Cover)
  7. "I Am the Black Wizzards" (Emperor Cover)
  8. "This Dazzing Abyss" (Loudblast Cover)

Discographie

Albums

Démos

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).