Encyclopédie Wikimonde

Khalid Kaki

Aller à : navigation, rechercher
Khalid Kaki.JPG

Khalid Kaki est un peintre, sculpteur, poète, narrateur et musicien irakien, né à Kirkuk, Irak, en 1971.

Biographie

Il quitte l’Irak en 1994 après avoir terminé ses études universitaires à la Faculté des Langues de l’Université de Bagdad. Il réside à Madrid entre 1996 et 2014. Depuis début 2014, il a déménagé à Namur en Belgique.

En peinture et en calligraphie

Il réalise 15 expositions individuelles de peinture et de calligraphie à Madrid et dans d’autres villes espagnoles ainsi qu’une exposition aux Pays-Bas. Il participe de plus à plus d’une dizaine d’expositions collectives avec d’autres artistes en Espagne et à l’étranger.

Les expositions individuelles

En sculpture

Il a conçu à Madrid un projet de sculpture en forme de monument intitulé: Monument pour la Paix et la Cohabitation, spécialement pour sa ville natale multiethnique, Kirkuk. L’œuvre mentionnée est toujours un projet qui n’a toujours pas été concrétisé jusqu’à aujourd’hui à cause des conflits dans la région. Il a de plus réalisé des sculptures en bois et en différents matériaux dont certaines furent exposées lors de sa dernière exposition à Madrid en 2012.

Prix

  • Khalid Kaki a gagné le Grand Prix International de la Poésie au Festival Nuit de la Poésie en Roumanie en 2012.

En poésie, narration et articles

Il a publié quatre livres de poésie:

  • 1998 Sans précaution. Edition Alwah. Madrid.
  • 2000 Notes du guardien. Edition Al Alif. Madrid.
  • 2005 Cages à l’intérieur d’un oiseau. Edition Phoenix. Le Caire, Egypte.
  • 2011 La Cendre de la grenade. Edition Alfalfa. Madrid. Il s’agit d’un libre bilingue en arabe et espagnol.

Anthologies

Sa poésie apparait dans de nombreux livres de poésie et anthologies iraquiens, arabes et espagnols comme:

  • 2003 La Paix et le Mot. Madrid. Edition “Odisea”.
  • 2005 La Malédiction de Gilgamesh. Barcelone. Edition “La Timpstad”. En Catalan et espagnol.
  • 2006 Au bord du Tigre. Caracas. Vénézuela. Edition “El Perro y la Rana”. En espagnol.
  • 2006 La santé et pas un pas en arrière. Madrid. Edition “Tempo de Cerezas”. En espagnol.
  • 2009 D’autres mésopotamiens étranges. Cordoue. Espagne. Publié par “Casa Árabe”, Espagne.
  • 2013 Les fils de la traversée. (Sept poètes arabes actuels en Espagne). Edition Verbum. Madrid.

Livre de récits

  • 2005 Berceau de miroirs face à face. Edition “Al Ahlía”. Bagdad.

Articles

Il a également publié une dizaine d’articles de critique en musique et en peinture, des revues avec d’autres artistes et écrivains, des poèmes et des interviews dans la presse iraquienne, arabe et internationale depuis 1992 jusqu’à aujourd’hui.

En musique

Il a commencé sa carrière comme soliste de luth (luth arabe) depuis 1990 et de manière professionnelle en 1996. Il maitrise également le clavier comme instrument d’accompagnement de ses compositions et enregistrements. Il a publié ses compositions les plus emblématiques dans un album intitulé Mots à Madrid en 2009. Il a également participé à des collaborations musicales comme luthiste dans de nombreux albums d’autres artistes en Espagne.

Durant la période de 2009 à 2011, il a formé le groupe de musique arabe Bet Nahrin avec trois autres musiciens de Syrie, d’Argentine et du Maroc. Bet Nahrin est un mot d’origine araméen qui signifie Mésopotamie. Le groupe a réalisé une série de tournées et de concerts ainsi que des participations à des festivals dans différentes villes en Espagne et au Portugal. Khalid Kaki était non seulement le chanteur mais aussi le luthiste du groupe.

Information supplémentaire

Durant 18 ans de résidence à Madrid, il a donné une dizaines de conférences, de cours, d’exposés et de récitals sur la littérature irakienne et arabe, sur la calligraphie et l’art, qu’il s’agisse de la peinture ou de la musique arabe dans des Universités, des centres culturels et d’autres sites en Espagne.

Lien externe

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).