Encyclopédie Wikimonde

Kim Picard

Aller à : navigation, rechercher
Kim Picard

Kim Picard est une styliste canadienne.

Biographie

Née d'une mère Innue et d'un père Algonquin/Mohawk, Kim Picard a grandi à Pessamit et demeure à Montréal depuis plus de 16 ans. Elle a complété un diplôme en Design de mode du Collège LaSalle en 1997[1] et œuvre depuis dans différentes entreprises de mode telles que Natural Furs (avec le designer autochtone Darcy Moses), Native Innovation Designs, NTD Apparel (qui se spécialise dans les licences de personnages de films), Roots Canada et Hélène De Granpré Haute-Couture.

Kim Picard a ensuite travaillé 5 ans à l'association des femmes autochtones[1]. Parallèlement à son travail, elle a organisé plusieurs défilés de mode au Canada ainsi qu’aux États-Unis. Elle a participé au Canadian Aboriginal Festival ainsi qu'au Canadian Aboriginal Music Awards plusieurs fois avec Turtle Concepts, une compagnie autochtone basée en Ontario. Elle est active au sein des communautés autochtones canadiennes, et cherche à sensibiliser l'opinion aux problèmes de ces communautés[2].

En juin 2009 et en août 2010, elle collabore à Montréal au défilé de mode Transcanada Runway, rendez-vous incontournable au Festival Mode & Design. Ce show regroupe 20 talentueux designers Canadiens où Kim Picard représentait les Premières Nations[3]. Cette année, elle a été choisie avec six autres designers autochtones pour représenter le Canada au Aboriginal Fashion Showcase, en février 2010, durant les Jeux Olympiques à Vancouver[4],[5].

Prix et récompenses

  • Concours Jeunes designers du Québec
  • Jeunes créateurs international
  • Nygard International

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Marie Fortin, « La double voie de Kim Picard », sur Exemplaire.com,
  2. « Femmes Battantes, saison 2 », sur Radiosfrancophones.org
  3. (en) Tonnya Marisse, « 8 Random Reasons Why The World Is In Love With Canada {videos & pictures} », sur Guardianlv.com,
  4. Josianne Desloges, « Festival Québec mode: motifs et coupes du monde », sur Lapresse.Ca,
  5. (en) Cathi Atmadjaja, « Opening of Aboriginal Pavilion Historic as First Nations Recognized as Official Olympic Partners », sur Vancouverobserver.com,

Lien externe

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).