Encyclopédie Wikimonde

L'Architecte textile

Aller à : navigation, rechercher
L'Architecte textile
Description de l'image L'Architecte textile Movie Poster.jpg.

Réalisation Mika'ela Fisher
Scénario Mika'Ela Fisher
Sociétés de production Chrysopras Films
The Hot Line
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Art
Experimental
Durée 100 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Architecte textile est un film documentaire français réalisé par Mika'ela Fisher, sorti en 2017[1].

Synopsis

Documenter l'intime de l'art sartorial.

« La » maître tailleur filme, elle-même, le processus de réalisation d'un costume trois pièces : dessin, patron, tissus, coupe, montage, essayage, finitions ; des centaines d'heures de travail, une histoire, un film... et son allégorie.

Fiche technique

Hommage

Art sartorial

L'architecte textile A film by Mika'Ela Fisher

Art Sartorial, c'est peut-être un terme oublié, mais qui correspond à l'art du Maître Tailleur. Et ce film veut montrer en détail la connaissance et la pratique ainsi de la technique de cet art.

Grand Couture

Le metier de la Grand Couture est un long cheminement, qui nécessite une grande constance d'apprentissage de metier. Seule une formation de long terme avec beaucoup de discipline et rigueur permets aboutir une perfection et connaissance supérieure.

Psychologie du film

L'architecte textile est un hommage à ce metier de l'art sartorial qui est en train de disparaître. Ce film est pour ceux, qui veulent approfondir ou découvrir le savoir-faire de ce technique artisanal de Luxe, que ce soit des étudiants, [5] apprentis, professeurs, des professionnelles, ainsi que des amateurs ou ceux qui aiment l'art. La construction du film est atypique et le spectateur est plongé dans un univers assez particulier. On sent le temps lente qui passe sans compter des heures et l'image soutien cette tension sans fin.

- Faire - défaire - refaire- sont des mots clés du film qui sont à transmettre à tous de notre vie quotidien. Continuer son chemin avec précision, même si ce n'est pas facile, mais certainement on arrivera au but.

Le film commence et se termine par des citations d'Albert Camus de Le mythe de Sisyphe

" La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un coeur d’homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux ".

" Tout au bout de ce long effort mesuré par l’espace sans ciel et le temps sans profondeur, le but est atteint ". („Le mythe de Sisyphe“, Albert Camus, Gallimard, 1942)

Autour du film

À la suite de la première en France pendant la Fashion Week de Paris[6] , L'Architecte textile célèbre la première allemande pendant la Fashion Week Berlin le [7]. [8] Le 17 février 2018, le film a été projeté dans le cadre de la Berlinale[9].

Le film a eu un bon retour par la presse des professionnelles du métier[10],[11],[12],[13].

Le Film sera présenté pour la France au Festival du film de Newport Beach. Cultural Services French Embassy USA French documentary feature film TV Film Media Festival du film de Newport Beach [14]

Festivals

Manifestation d'art contemporain

Récompenses

  • On Art Award (First place-Long independent) [23] [24]

Liens externes

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).