La Dernière Impératrice

Aller à la navigation Aller à la recherche

La Dernière Impératrice
71e album de la série Ric Hochet
Scénario André-Paul Duchâteau
Dessin Tibet
Couleurs Martine Brichau
Assistant Franck Brichau (décors)
Genre(s) Policier

Langue originale Français
Éditeur Le Lombard
Nb. de pages 44 planches
Albums de la série
planche finale datée de juin 2005

La Dernière Impératrice est le 71e tome de la série de bande dessinée Ric Hochet.

Synopsis

Un prototype de voiture de sport est volé lors d'un essai, avec ses deux occupants, Marco Agnellys et sa fiancée. Le conducteur est l'héritier de l'empire Agnellys, grand constructeur de voitures.
Des mois plus tard, Roberta Agnellys reçoit une demande de rançon et engage Ric et Richard pour l'apporter aux ravisseurs. Marco semble avoir changé, alors que sa mère annonce qu'elle va lui passer les rênes de l'entreprise. Un indicateur fait savoir à Richard que Marco aurait subi un lavage de cerveau. Roberta elle-même reçoit cette information et se rend à la clinique où aurait eu lieu l'intervention : elle y est enlevée et son corps sera placé dans sa voiture jetée du haut d'un ravin.
Richard finit de son côté par retrouver l'emplacement de cette clinique mais se fait enfermer dans le coffre de sa voiture, laquelle est jetée dans un étang. Heureusement, Ric le suivait. Alors qu'il sort son père de l'eau, les malfaiteurs apparaissent : il s'agit de Vicente et de Vera, qui voulaient accaparer le groupe automobile. Sur ces entrefaites, Bourdon et Ledru interviennent, car ils avaient placé un mouchard sur la voiture de Ric.

Personnages

  • Ric Hochet
  • Commissaire Bourdon
  • Lieutenant Ledru
  • Nadine
  • Richard Hochet
  • Roberta Agnellys : PDG du groupe automobile Agnellys[1]
  • Marco Agnellys : fils de la précédente et héritier de l'empire industriel
  • Vicente Agnellys : neveu de Roberta ; il occupe un des postes de direction dans l'entreprise
  • Vera Grundt : gourou et confidente de Roberta
  • Banyan, Aristides, Ingrid : concurrents de Roberta Agnellys

Notes et références

  1. Ce nom évoque la famille Agnelli, propriétaire historique de Fiat

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la bande dessinée
  • Portail de la bande dessinée francophone
  • Portail des années 2000